Une commode pour la salle de bain ?

Une commode pour la salle de bain ?

Hello ! Il y a quelques semaines, je me suis mis dans la tête qu’il me fallait absolument une commode pour la salle de bain de l’étage. En fait, c’est celle que nous utilisons le plus et elle manquait vraiment de rangement (voir la visite). Tout était entassé, c’était insupportable. Comme toujours quand je prends ce type de décision, aucune attente n’était possible. Par voie de conséquence, il me fallait une commode IMMEDIATEMENT. J’ai donc acquis cette splendeur sur le Bon coin. Fabuleuse, non ?

La belle commode à retaper

Superbe commode en état piteux
Superbe commode en état piteux
Tiroirs magnifiques
Tiroirs magnifiques
Pieds scultés
Pieds sculptés

Evidemment, il fallait un peu d’imagination pour voir au-delà de son état piteux, son style indéterminé, ses réparations discutables, ses boutons dépareillés, voire manquants… Au début, j’avoue que j’ai eu des doutes. Puis quand elle a été déchargée de la voiture et entreposée dans le garage, je me suis demandé si je n’avais pas fait une bêtise, surtout parce que la personne qui me l’a vendue avait déjà commencé à la réparer et c’est rarement une bonne idée de passer derrière une première restauration, surtout quand il s’agit principalement de mettre des clous partout et de la pâte à bois sans rien recoller, tout en se prétendant spécialiste. Puis finalement, les clous retirés et les recollages effectués soigneusement, je me suis rassurée et attelée à la tâche de sa transformation.

Pour obtenir ceci :

Commode retapée

commode4
Commode anciennement piteuse maintenant glorieuse

Maintenant, il faut naturellement faire abstraction du splendide mur lambrissé. Ainsi que de la moquette verte du sol. Ainsi que de la fenêtre peinte au balais WC. A vrai dire, merci de faire abstraction de tout ce qui n’est pas la commode, devenue très belle dans un style gustavien parfait, en toute modestie.

La commode
La commode
Sculptures des tiroirs rehaussés et boutons qui brillent
Sculptures des tiroirs rehaussés et boutons qui brillent

Voilà, le résultat n’est pas mal. J’ai rehaussé toutes les sculptures des tiroirs en blanc cassé. Sur fond gris pâle (gris fantaisie de Ripolin dans la gamme « Les naturelles »), c’est très discret. N’allez surtout pas vous imaginer que c’est difficile à faire. Bien au contraire, plus c’est orné et plus c’est facile. Ce qui est difficile, c’est de réaliser des lignes droites avec des couleurs tranchées. Ici, un petit coup de pinceau par-ci, par-là, et l’affaire était entendue. Enfin, comme elle était destinée à la salle de bain, j’ai également mis un petit coup de vernis.

Ensuite, j’ai remplacé les affreuses poignées dépareillées par de belles poignées qui brillent en véritable cristal de Chine (de chez Aliexpress Jewelery, vous connaissez ?). Je trouve que c’est à la fois très classique et très moderne. Je suis obsédée par ces boutons que j’ai tendance à mettre partout en ce moment.

Evidemment, ce n’était pas suffisant. L’intérieur des tiroirs était vraiment trop moche pour une commode aussi jolie. J’ai donc décidé de les recouvrir de papier peint (Laura Ashley, collection ancienne, franchement ancienne).

Tiroir tapissé (papier Laura Ashley)
Tiroir tapissé (papier Laura Ashley)

Sachez que tapisser des intérieurs de placard ou de tiroir est super facile, vous pouvez vraiment le faire. La seule réserve que j’émettrais concerne l’utilisation de papier à raccord, sauf si, par un miracle incroyable, le lé est plus large que ce que vous cherchez à recouvrir. Malheureusement, les raccords, c’est vraiment pénible, ça prend du temps, ça gâche du papier et ça se voit toujours. Autrement, c’est assez facile. Il faut juste être un peu patient, ce qui n’est pas franchement mon fort. Donc vous pouvez compter sur moi pour prendre tous les raccourcis possibles, même (surtout ?) les plus scandaleux ! Et pour me demander si, à la moitié, je ne pourrais pas remettre la suite au lendemain parce que pffff, c’est long quand même. Bon, dans l’ensemble, pour les quatre tiroirs, j’en ai eu pour environ une heure. Raisonnable.

Pour procéder, inutile de perdre votre temps à prendre des mesures et à tout couper soigneusement. Soyons sérieux, si vous vous amusez à prendre des mesures et à faire de beaux angles droits, vous allez adorer le résultat sur un meuble tout vieux, qui a joué de partout, qui n’était déjà sûrement pas trop trop d’équerre à l’origine…

commode8

Nope, pour procéder, on s’installe confortablement (sur le sol de la plus petite et inconfortable pièce d’une maison de 200m² n’est clairement pas une bonne idée ; je déconseille) avec le rouleau, un cutter et des ciseaux (+ un truc lourd à poser pour que le papier ne bouge pas, genre une boîte de crème pour les mains…) et on coupe sans vergogne directement sur site. Ensuite, on utilise de la colle vinylique (en magasin de loisirs créatifs, sur Amazon ou simplement de la colle à bois qu’on trouve partout) en quantités raisonnables. Toutefois, inutile d’en mettre une tonne, cela ne va subir aucune pression.

De plus, on peut toujours bénéficier d’un peu d’aide.

L'aide
L’aide

Ne pas négliger l’organisation des tiroirs de la commode

Ensuite, pour organiser l’intérieur des tiroirs, le plus simple est d’avoir recours à des corbeilles. Pour ce faire, comme vous n’allez pas trimbaler vos tiroirs en boutique, il faut prendre des mesures. Précises. Puis mesurer en magasin. Toutes les corbeilles que vous voyez. Après moult mesures, j’ai trouvé de magnifiques petites corbeilles en plastique dans cet antre de la babiole inutile : Gifi (je sais, c’est la classe).

Tiroir muni de corbeilles
Tiroir muni de corbeilles
Les splendides corbeilles
Les splendides corbeilles (voir les raccords sur le papier… je n’ai pas réussi à faire mieux)

Donc oui, comme tout le monde, dans ma salle de bain, j’ai des brosses à cheveux, du déo, du maquillage et plein de trucs comme ça. Pas la peine de s’exciter, c’est pareil pour tout le monde.

En vrai, il y a toujours des trucs sur le plateau de la commode. Donc ça donne ça.

La commode en situation
La commode en situation

C’est plutôt satisfaisant à deux égards : esthétiquement, je suis très fière du résultat (moui, pas de fausse modestie ici) et les capacités de rangement sont énormes. Elle est belle, non ?

La plus belle commode du monde (en toute modestie)
La plus belle commode du monde (en toute modestie)

Cependant, je ne suis pas sûre qu’elle va rester ici au final. D’abord parce qu’elle est vraiment plus grande que ce que je m’étais imaginé. C’est à la fois un avantage et un inconvénient. Et d’autre part, parce que je la trouve tellement réussie que je trouve dommage qu’on ne puisse pas la voir davantage.

Je sais, c’est complètement stupide. Je vais me retrouver avec une commode énorme dont je ne sais pas quoi faire et pas de rangement dans la salle de bain. Bon, pour l’instant, ça va rester comme ça.  Alors, qu’en dites-vous ?

joelle

Vous aimerez sûrement aussi ...

6 commentaires

    1. Merci ! Il faut que je lui trouve un emplacement définitif parce que décidément, elle n’est pas à sa place dans la salle de bain, ou en tout cas pas dans cette configuration. Bon, j’imagine que quand on aura refait le sol et peint ces murs fabuleux, ce sera déjà différent…

    1. Merci du compliment ! Je suis ravie si ça peut inspirer les autres à bricoler. C’est tellement valorisant de faire des choses avec ses petites mains !

  1. Bonjour, c’est du plus bel effet! j’ai quasi la même que je compte rénover en 2 ton : gris très clair et gris foncé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *