Rénovation de la cuisine : le plan de travail

Rénovation de la cuisine 2.2 : installation du plan de travail

Hello ! Je vous ai laissés mercredi avec une cuisine dans un sale état et sans plan de travail…

La cuisine, samedi soir
La cuisine, samedi soir

Nous avons remis le couvert pour la suite le dimanche : la découpe du plan de travail.

Redimensionnement de la plaque de plan de travail

Avant tout, il a fallu redimensionner le plan de travail pour qu’il entre bien dans son logement. Pour cela, Cédric s’est installé dehors en plein soleil, sur les établis, avec la scie circulaire plongeante et le rail indispensable pour effectuer une bonne coupe.

Comme je l’ai déjà expliqué, l’avantage du compakt, c’est qu’on n’a pas besoin de matériel spécifique pour le traiter. Pour autant, il se comporte en situation comme des matériaux beaucoup plus durs. Ici, on a un plan de travail d’un centimètre d’épaisseur plus solide et plus hydrofuge qu’un plan de travail standard de  3 ou 4 cm d’épaisseur. En fait, ce truc est constitué de feuilles de papier kraft pressées et plongées dans la résine, ce qui donne un résultat redoutable.

Découpe du plan de travail avec scie circulaire plongeante et rail
Découpe du plan de travail

Il a fallu s’y reprendre à plusieurs fois parce qu’évidemment, l’espace disponible n’était pas exactement rectangulaire. Naturellement, après une quarantaine d’années, tout cela avait joué de partout. Attention si vous êtes tentés par le recouvrement d’un vieux plan de travail : il faut prévoir un peu de marge tout autour. Même si le nouveau plan de travail est parfaitement inerte, ce n’est pas le cas du reste de la cuisine. Donc prévoyez 3 ou 4 mm qui disparaîtront sous un joint en silicone en fin de procédure.

Ensuite, pour la profondeur, nous avions l’intention de l’aligner parfaitement avec le bord du plan de travail carrelé puis de monter un chant métallique qui aurait protégé l’ensemble.

Travail en cours !
Travail en cours !

Puis nous avons testé sur site, sans couper en profondeur pour voir déjà si la largeur convenait. Je vous laisse imaginer la tannée pour transporter ce truc depuis le jardin jusqu’à la cuisine, même si la cuisine est juste à côté !

Nouveau plan de travail compakt aux bonnes dimensions testé sur site
Plan de travail redimensionné sur site

Alors là, j’étais déjà toute excitée, inutile de le dire. Et c’est à ce moment que le déclic s’est produit (comme dans les dessins-animés avec la petite ampoule qui s’allume) : nous n’allions pas réduire la profondeur ! Inutile de mettre un chant disgracieux alors qu’il suffit de laisser la profondeur totale du plan. De fait, l’ancien plan de travail apparaît en-dessous comme une moulure décorative et on ne voit plus rien de ce que c’était avant. Pour le coup, j’étais vraiment ravie. C’est tellement chouette quand tout se passe non pas comme prévu mais mieux que prévu !

Les découpes du plan de travail

Mais le plus dur restait à faire : la découpe pour le plan de travail. Ainsi que celle pour les plaques mais cette dernière était moins délicate dans la mesure où on ne la verrait pas. Elle devait cependant être parfaitement alignée avec celle du dessous, sinon on n’aurait pas pu remettre la plaque de cuisson.

Retour dehors donc : l’évier est posé à l’envers sur le plan de travail et Cédric en a dessiné le contour au crayon pour pouvoir le découper. Il avait déjà dessiné le contour du logement de la plaque de cuisson lorsque le plan était posé sur site. Alors pour ce faire, il s’est installé dans le placard dessous pour pouvoir faire le dessin par le dessous. Quel esprit de sacrifice !

Evier placé à l'envers pour en faire le contour au crayon
Evier à contourner au crayon

Et là, c’est reparti avec la scie circulaire. Les coins sont à faire à la scie sauteuse, si on ne veut pas faire de miettes de plan de travail.

Les trous sont faits !
Les trous sont faits !

Et voilà ! Il ne reste plus qu’à préciser le trou pour l’évier.

La découpe du plan de travail pour l’évier Ikea

Attention, c’est ici un travail de précision ! Je vous explique. La scie circulaire nous a fait une découpe dont le chant est à 90° du plan de travail, normal. Or pour un évier intégré sous plan, ce n’est pas très joli. En effet, nous voulions une découpe légèrement ouverte et des angles arrondis. Pour obtenir ce résultat, l’utilisation d’une défonceuse est absolument indispensable.

Découpe de l'ouverture pour l'évier Ikea à la défonceuse
Découpe à la défonceuse

Voyez sur la photo ci-dessous : on distingue bien ce qui est passé à la défonceuse de ce qui ne l’est pas encore.

Passage de la défonceuse
Passage de la défonceuse

Je suis vraiment admirative du travail de Cédric ! Surtout que cela ne fait pas si longtemps qu’il a l’appareil.

La pose du plan sur site

Il ne reste maintenant plus qu’à poser le plan de travail sur site, avec l’évier dessous. Malheureusement, il me manque des photos sur cette étape parce qu’il nous fallait absolument être deux pour effectuer le travail et je n’ai même pas pensé à demander à ma copine, arrivée entre temps dans tout ce bazar, de prendre quelques photos des opérations. Mille excuses !

Cependant, je peux vous affirmer que ce n’était pas bien difficile. Nous avons juste posé le plan de travail puis nous avons mis du silicone entre l’évier et le plan puis autour du plan de travail. En effet, nous avons jugé qu’il n’était pas nécessaire de coller le nouveau plan de travail dans la mesure où il serait maintenu à la fois par son poids, la plaque de cuisson et l’évier.

Par ailleurs, j’en profite pour vous donner un conseil pour la pose de silicone. C’est comme ça qu’il faut faire : ruban de masquage sur la crédence, ruban sur le plan de travail et cales fines si l’éloignement entre le plan et le mur est trop important.

Poser un joint en silicone avec du ruban de masquage
Poser un joint en silicone

Ensuite, zou, vous passez le joint, vous le lissez et vous retirez immédiatement le ruban. Si vous attendez que le joint prenne, vous allez tout arracher en retirant le ruban. Attention à ne pas trop faire dégouliner en retirant le joint. Mais de toute façon, on peut le retirer avec du white spirit ou de l’acétone. C’est juste que ça sent très mauvais.

Pour finir, il ne nous restait plus que le trou pour faire passer le robinet, parce que l’air de rien, c’est utile ces petites choses là. Un petit coup de défonceuse plus tard, voici un splendide trou dont Cédric est très fier.

Découpe pour le robinet effectuée à la défonceuse
Découpe pour le robinet

Finalement : le résultat

Donc le meilleur pour la fin, quelques gros plans que vous puissiez pleinement apprécier le résultat.

Gros plan sur l'évier Ikea Domsjö encastré sous plan
Gros plan sur l’évier

Mais aussi, plus précisément : un angle de la découpe de Cédric.

Gros plan d'un angle du plan de travail découpé à la défonceuse
Gros plan de la découpe

Et pour conclure…

Plan de travail et évier installés !
L’ensemble terminé

Voilà, il ne me reste plus qu’à vous parler de la crédence, ce que je ferai lundi prochain. Entre temps, je vous souhaite un excellent week-end et j’espère que certains d’entre vous feront un peu de bricolage !

A lundi.

joelle

NB

Vous pouvez savoir comment l’installation s’est comportée un an plus tard dans cet article.

 

 

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux ou le faire lire à vos proches. Merci !

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *