Shopping du week-end : cadres Montparnasse et autres merveilles

Un nouvel épisode du shopping du week-end ! Cadres Montparnasse et autres merveilles…

Bonjour à tous. J’espère que vous avez passé un bon week-end ! J’avoue qu’avec cette chaleur, j’ai quelque peu manqué de motivation pour me dépenser dans de nouveaux projets. Cependant, j’ai effectué quelques achats qui vont bientôt servir. Je vais vous présenter tout ça.

Un nouvel épisode du shopping du week-end

J’ai donc acheté :

  • Un coffre,
  • Des cadres,
  • Un plan de travail,
  • Une scie.

Voyons tout cela en détail.

Le coffre

Tout d’abord, le coffre.

Coffre à linge Ikea Molger

Il s’agit en fait d’une panière à linge Ikea de la gamme Molger. C’est une gamme plutôt sympathique, en bois, discrète et très polyvalente. J’ai déjà plusieurs étagères de cette gamme. Le meuble était tout neuf et coûtait un prix dérisoire. Je me suis dit qu’il eût été dommage de le laisser.

Panier à linge Ikea Molger

Panier à linge Ikea Molger

De surcroît, j’ai déjà un exemplaire de ce panier à linge mais il s’agit de l’ancienne version. Si vous regardez le plateau du couvercle, il est actuellement composé de lattes identiques à la partie principale en meuble. En fait, la version précédente de ce meuble n’avait pas de lattes sur le couvercle mais des sortes de lanières qui finissaient immanquablement par tomber en poussière. Je les ai donc remplacées par un bête plateau de contreplaqué. En tout état de cause, maintenant que j’ai deux paniers à linge, je me dis que c’est sûrement le moment d’installer quelque chose de plus pratique dans la salle de bain. En effet, nous pourrions séparer le linge clair du linge foncé dès le début, afin de faciliter les lessives par la suite.

A voir, et à suivre !

Les cadres

Comme vous avez pu le voir dans un précédent article, j’aime beaucoup réutiliser les vieux cadres. Ils offrent un potentiel décoratif très intéressant. Certains sont à repeindre, d’autres sont beaux dans leur état d’origine.

Le premier est un très beau cadre dit Montparnasse des années 1940 ou début 1950. Il s’agit d’un cadre large en bois sculpté qui se distingue des cadres qu’on faisait auparavant par le fait qu’il n’est pas doré mais patiné dans des coloris clairs comme le blanc cassé, le beige ou le gris. Les cadres Montparnasse sont généralement sculptés de motifs Louis XIV ou Louis XV. Plus ils sont ornés et plus ils ont de la valeur. Ces cadres tiennent leur nom des œuvres qu’ils ont été destinés à encadrer : les créations des peintres de l’école de Paris, autrement appelée école du Montparnasse, au début du XXe siècle.

Ce cadre est garni d’une reproduction d’une oeuvre d’Henri Fantin-Latour qui sera bien évidemment retirée. Voyez sur la photo que la taille ne convient pas et que ce choix est totalement anachronique.

1608_29_shop3

Le second cadre est également un cadre Montparnasse mais il est assez différent du premier, à la fois plus léger (par sa couleur) et plus orné. A la différence du premier, celui-ci ne peut être recoupé pour accommoder un décor dont la taille ne conviendrait pas. Il faudra trouver quelque chose qui aille sans retouche.

Cadre Montparnasse blanc

Le dernier cadre est quelque chose de plus classique. Il s’agit d’un cadre en bois assez étroit en bois teinté. Je pense qu’il a été verni à l’origine, mais il ne reste plus grand chose de cette finition. Il pourra donc être repeint sans état d’âme. Je sais même d’ailleurs déjà ce que je compte en faire. Vous allez voir.

Cadre sculpté en bois

Le plan de travail

J’ai conscience que l’achat de plans de travail de cuisine peut sembler inattendu. En effet, qui collectionne les plans de travail ? C’est sûr que les cadres Montparnasse sont plus logiques, pour commencer une collection ! Cependant, les plans de travail de cuisine en bois peuvent servir à énormément de choses différentes. Vous avez pu le voir d’ailleurs au travers des explications sur mon meuble d’imprimante.

Ici, il s’agit d’une grande chute, trouvée sur Le bon coin pour la somme astronomique de 5 euros. Oui oui, 5 euros un plan de travail en chêne de près d’un mètre de long. Il est évident que je ne pouvais le laisser de côté. J’ai également déjà plein d’idées sur la manière de l’utiliser, ailleurs que dans la cuisine !

Plan de travail de cuisine en chêne

La scie

Et pour finir : une scie à onglet ! Cela faisait longtemps que nous envisagions l’achat. Evidemment, Cédric avait déjà effectué tout une étude de marché sur la meilleure scie à onglet radiale électrique possible. Mais à plusieurs centaines d’euros, nous nous sommes dit que nous pouvions passer par une étape intermédiaire : la scie manuelle. Ce n’est bien sûr pas grand-chose mais c’est bien utile, notamment pour redimensionner des cadres, en particulier des cadres Montparnasse dans lesquels on veut mettre de jolis dessins.

Celle-ci est un modèle qui nous a semblé suffisamment pratique et précis. Je subodore que cette merveille vient de chez Lidl mais pour 15 euros au dépôt-vente du coin, nous n’allions pas le laisser. D’ailleurs, ce dépôt-vente possède quelques petites choses intéressantes. Petites n’est pas tout à fait le mot adéquat, pour tout dire. Nous réfléchissons ! Vous serez évidemment tenus informés si nous y retournons et repartons avec un meuble gigantesque dont nous n’avons pas vraiment besoin.

Scie à onglet manuelle

Voilà, pas mal les achats du week-end ! J’espère que vous aussi vous avez réussi à vous occuper un peu de votre intérieur malgré la chaleur. Maintenant qu’il fait meilleur, les projets peuvent reprendre leur cours.

Bonne semaine et à mercredi pour une petite balade au jardin.

 

joelle

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux ou le faire lire à vos proches. Merci !

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *