Un griffoir de luxe pour Dinah

Projet DIY : un griffoir pour Dinah

Bonjour ! Aujourd’hui, je vais vous montrer le griffoir de luxe que nous avons fait pour Dinah. En effet, comme tout le monde, je préfère éviter que mon chat ne fasse ses griffes sur le canapé. Son premier arbre à griffe commençait à faire un peu la tête. Il faut dire qu’après plus de sept ans, c’était assez compréhensible. Je vous montre donc comment j’ai toujours fabriqué moi-même les griffoirs de mes boules de poil.

Le vieux griffoir

Le matériel

Tout d’abord, le matériel indispensable :

  • Une planche,
  • Une poutre,
  • De la moquette,
  • Des clous,
  • Un marteau,
  • Une perceuse/visseuse,
  • 3 vis (deux grosses et une moyenne).

Le matériel de base pour fabriquer le griffoir

Ensuite, le matériel facultatif :

  • Une seconde planche pour mettre dessus,
  • Une agrafeuse murale et des agrafes,
  • De la peinture de votre choix.

Je n’ai jamais vu aucun chat qui n’apprécie pas ce type de griffoir. En revanche, tous les arbres achetés dans le commerce ont toujours été traités avec le plus grand dédain par mes chats. Vous allez voir, c’est très facile et le coût est quasiment nul. Toutes les planches utilisées sont des chutes, des bouts de meuble, des trucs trouvés sur le trottoir. Quant à la moquette, il en faut si peu qu’on a toujours un reste quelque part ou qu’on peut récupérer un morceau de chute dans un magasin spécialisé pour un prix dérisoire.

Fixer la moquette

La première étape est de fixer la moquette sur la poutre. Avant cela, vérifiez que votre poutre est à peu près droite si vous ne voulez pas que le griffoir ait l’air un peu penché au final. Pas que cela dérange vraiment l’animal, cela dit…

Commencez par fixer la moquette le long de la poutre.

Positionnez la moquette le long de la poutre

Nous avons, pour ce faire, utilisé des agrafes murales parce que c’est le plus simple. Cependant, rien ne vous empêcher d’utiliser des clous.

Agrafage de la moquette

Moquette agrafée

L’important est de bien vérifier que vos agrafes ou vos clous sont bien enfoncés en leur mettant un petit coup de marteau.

Agrafe à enfoncer au marteau

 

 

Puis tournez autour de la poutre. Disposez quelques clous ou agrafes par-ci, par-là, afin que la moquette soit bien tenue.

Moquette enroulée

Ensuite, coupez l’excédent de moquette à l’aide d’un cutter, de manière à pouvoir recouvrir les premières agrafes.

Coupez l'excédant de moquette

Par la suite, il faut fixer l’autre bout de la moquette. Pour ce faire, les agrafes seront insuffisantes. Il faudra utiliser des clous parce que deux épaisseurs de moquette, c’est beaucoup.

Clouage de l'autre extrémité de la moquette
(Il était tard, nous sommes passés dans l’atelier. Je sais, c’est le bazar.)

Et enfin, si vous en avez, il faut couper l’excédent vertical de moquette, une nouvelle fois au cutter.

Retirer tout l'excédant de moquette

Voilà, une fois arrivé là, votre poutre est prête pour fabriquer le griffoir.

Monter le griffoir

A ce stade, il vous faut recouper vos planches si nécessaires. Ne faites pas la base trop petite, sous peine d’avoir un arbre à griffes qui ne tient pas debout. Si vous le souhaitez, vous pouvez également peindre les planches. Evidemment, nous nous sommes fait plaisir. J’ai peint les planches en doré et Cédric a passé la planche supérieure à la défonceuse pour faire un joli bord mouluré. Naturellement, tout ceci est optionnel et votre chat ne voit pas vraiment la différence.

Vous allez commencer par fixer la base de votre griffoir. Prépercez deux trous à la perceuse au dos de votre base et fraisez les pour que les têtes ne dépassent pas. Inutile de trouer la poutre avec. Nous avons positionné la planche correctement sur la poutre pour mieux évaluer les emplacements. Si vous ne disposez pas de tout ce matériel, vous pouvez aussi mettre une paire de gros clous (des pieux, soyons clairs) à la place mais c’est moins solide.

Prépercez les trous

Comme vous pouvez le voir, les trous n’étaient assez fraisés et les têtes des vis dépassaient. Cependant, ce n’était pas très grave parce que j’avais, de toute façon, l’intention de mettre des patins aux quatre coins. C’est toujours mieux d’y penser, d’une part pour protéger votre sol, et d’autre part pour stabiliser la construction.

Patins à fixer sous les meubles

Base munie de patins

Lorsque vous en êtes là, le griffoir est opérationnel. Cependant, certains chats aiment monter dessus donc vous pouvez rajouter une planche sur le dessus et la fixer exactement de la même manière.

2e planche fixée sur le griffoir

Le griffoir terminé

Voilà, le griffoir de luxe est en place ! Alors j’ai évidemment eu envie de photographier Dinah en train de l’utiliser. Je me suis dit que ce serait sympa pour le blog.

Le nouveau griffoir de Dinah en situation

Mais naturellement, le chat ayant le sens de la contradiction chevillé au corps, voilà ce que j’ai obtenu : mépris total. Et oui, elle a même bougé pendant la photo, histoire de me faire enrager un peu plus.

Dinah et son griffoir

Et pour finir, vexation totale. Parce que c’est tellement mieux de mettre mes plaids sens dessus dessous que d’affûter ses griffes devant l’appareil photo !

Dinah se prélasse

Mais maintenant que l’article est publié, je sais que je vais la voir s’acharner sur le griffoir jusqu’à faire tomber cette petite cloche posée négligemment sur le toit.

Allez, à vendredi !

 

joelle

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux ou le faire lire à vos proches. Merci !

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
2 comments
  1. Bonsoir !
    Je ne viens pas commenter le griffoir (car mon chat préfère aller dehors, ouf) mais juste pour dire que la petite lampe est jolie !
    J’aime bien aussi les 2 lithos (ou encres) sur le côté.
    Concernant le classement des paperasses, je me permets de rajouter une astuce : je note sur un coin de mes dossiers la durée de « conservation » (10 ans pour les relevés bancaires,
    5 ans pour certaines factures, 2 ans les remboursements Sécu, etc.) donc régulièrement je jette les périmés, ça évite de s’encombrer inutilement…
    Bonne soirée et bonne suite des travaux, au plaisir de vous lire.

    1. Bonjour,
      Merci, vous avez bon goût ! Il s’agit d’une jolie lampe 1900 en régule, en parfait état, au décor très typiquement art-nouveau. Ma mère lui a fait un abat-jour sur mesure qui doit assez bien correspondre à ce qu’elle avait à l’origine. Quant aux gravures, elles représentent Québec et doivent dater des années 1960/1970.
      Vous avez absolument raison sur la paperasse. Je n’en ai pas parlé mais nous avons effectivement jeté des montagnes de papiers qu’il n’était pas nécessaire de conserver. C’est une très bonne astuce. Je pense que je vais rajouter cette note sur mes dossiers. De cette manière, je ne me poserai plus la question de quand jeter leur contenu !
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *