Peindre les poutres et le plafond : achèvement de la mezzanine

Comment peindre les poutres et le plafond, ou l’achèvement de la mezzanine du bureau

Bonjour à tous ! J’espère que vous avez passé une bonne semaine et que vous êtes prêts pour le week-end. Avec l’arrivée sérieuse de l’automne (oui moi j’ai raté le début puisque je reviens de deux semaines aux Etats-Unis où j’ai pu me balader en short bras nus…), je ne sais pas pour vous, mais moi j’attends les week-ends avec grande impatience. En tout état de cause, me voilà repartie sur les projets de bricolage. J’ai donc repris les travaux là où je les avais laissés : c’est-à-dire sur la peinture de la mezzanine du bureau. J’avais fini de peindre l’escalier. Puis je devais me décider pour les poutres et le plafond de ladite mezzanine.

Rappel de la situation antérieure

Comme cela fait déjà des semaines que je suis sur ce projet, je me permets de vous rappeler ce que j’ai déjà fait.

Nous étions partis de cette situation : une mezzanine en sapin teinté dont la teinte avait plus ou moins viré à l’orange. Ce n’était pas très heureux.

bureau

Mais cela ne dérangeait pas Dinah qui, pour la petite histoire, a mis des mois à réussir à monter et descendre cet escalier. Au début, elle montait précautionneusement puis elle s’arrêtait tout en haut… pour se mettre à hurler, de préférence quand nous étions déjà au lit. Sympa…

Dinah sur l'escalier de la mezzanine

Pour la première étape, je me suis donc concentrée sur l’escalier que j’ai peint en deux couleurs.

L'escalier de la mezzanine peint

Il me restait alors à prendre une décision pour peindre les poutres et le plafond : allais-je peindre l’ensemble de la même couleur ou faire contraster les poutres ? Suspense…

Peindre les poutres et le plafond de la mezzanine

Devant tant de tension, je ne vois qu’une solution : laisser échapper une photo !

Les poutres et le plafond de la mezzanine peints en blanc

Vous l’avez donc compris : j’ai opté pour une couleur uniforme. En effet, dans le cas particulier de cette mezzanine, le plafond n’était pas très haut. On est loin des 2,6m que nous avons au rez-de-chaussée. Or je craignais que faire ressortir les poutres n’aggrave visuellement ce phénomène. J’ai donc décidé de gommer autant que possible l’aspect un peu oppressant de ce plafond un peu bas et des poutres proéminentes.

La mezzanine repeinte

Le processus

A l’instar de la peinture de l’escalier, peindre les poutres et le plafond a été pénible. Ce n’est, encore une fois, pas une tâche difficile techniquement. En revanche, c’est très fatigant. Comme vous pouvez le voir sur les photos, le fond du plafond n’est pas lisse. Il se présente un peu comme du lambris. Il a donc fallu y aller délicatement.

J’ai commencé par peindre les poutres elles-mêmes ainsi que le fond avec de la peinture blanche mate sans trop tenir compte des interstices entre les lattes. Attention cependant, du fait même de la présence de ces interstices, il faut être très attentif à ne pas trop charger le rouleau, sinon les irrégularités génèrent des projections partout. A moins que vous ne couvriez absolument tout ce qui est situé sous la surface à peindre, et vous-même par la même occasion, il vaut mieux prendre le temps d’y aller doucement, avec peu de peinture à la fois.

Première phase de peinture blanche

Peinture des poutres et du fond

Puis j’ai attrapé mon pinceau à rechampir et j’ai repris tous les interstices un à un.

Ensuite seulement, j’ai récupéré la peinture de l’escalier et j’ai mis deux couches sur l’ensemble.

Les poutres et le plafond, après trois couches de peinture

Le plafond de la mezzanine

Le résultat

Voilà, c’est terminé ! Et ça fait vraiment du bien d’arriver à terminer un projet !

La mezzanine du bureau transformée

Naturellement, tout cet espace n’est pas terminé. Mais comme je ne peux pas encore attaquer les murs, cette satisfaction sera suffisante pour le moment.

Les prochaines étapes pour le bureau sont maintenant la peinture du bureau de Cédric dans les mêmes tons que le meuble de l’imprimante et la construction complète d’un nouveau bureau pour moi, en utilisant les supports inclinés que j’ai achetés aux Etats-Unis. En effet, mon bureau actuel n’est ni beau ni pratique. Et surtout, il est beaucoup trop petit ! Evidemment, je dois également peindre la fenêtre parce que cette couleur n’est très jolies et vous savez que je trouve les fenêtres peintes beaucoup plus sexy et pas très difficiles à réaliser.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon week-end ! J’espère qu’il ne fera pas trop froid. Je vous retrouve lundi. Je vous parlerai de mes astuces pour affronter le froid qui s’installe.

 

joelle

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux ou le faire lire à vos proches. Merci !

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
4 comments
  1. j ai decouvert votre blog il y a peu de temps je suis entrain de le parcourir avec plaisir Ce plafond a poutres et lambris ne devait effectivement pas facile a peindre le resultat est pourtant reussi
    bravo et bon week end

    1. Merci de votre message ! Ce n’est pas que c’était vraiment difficile mais c’était franchement long. Cela dit, les plafonds, c’est toujours long et pénible, soyons honnêtes !
      Bon week-end à vous.

  2. C’est du beau boulot !
    Je découvre ton blog et je sens qu’il va beaucoup me plaire !

    1. Merci ! Je serais ravie que mon blog te plaise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *