Transformer un cadre ancien : Take 2

Transformer un cadre ancien : take 2

Bonjour à tous ! Avez-vous bricolé pendant le week-end ? Moi j’ai relevé un défi lancé sur un groupe facebook consistant à relooker un cadre ancien. Je l’avais déjà fait une fois, vous vous souvenez ? Cependant, avec le recul, je suis un peu déçue de cette première tentative. Je trouve que ma finition manque de détail et qu’on ne voit plus trop bien la couleur de fond. J’ai donc décidé de m’y remettre avec un autre cadre trouvé sur un vide-grenier.

Cet article a été réalisé en partenariat avec Novasol* qui m’a fourni gracieusement de la peinture de sa gamme Pinty.

La préparation du cadre ancien

Avant tout, voici le cadre dans son état d’origine.

Le cadre ancien dans son état d'origine

C’est un joli cadre ancien, je dirais de 1900 à 1920. Il est un peu orné mais pas trop. En joli bois, il a été teinté et verni. J’aurais pu commencer par le poncer pour faire disparaître le vernis et m’assurer que ma peinture allait bien accrocher. Cependant, du fait des ornements moulurés, j’ai eu peur de ne pas parvenir à poncer cet endroit sans tout abîmer. J’ai donc décidé de passer une sous-couche d’accroche.

Pour ce faire, j’ai essayé un nouveau produit fourni par Novasol : le gesso en spray. Vous l’avez déjà vu sur la table de chevet que j’ai repeinte au spray. J’avais hésité à l’utiliser puis j’ai finalement renoncé. Je me suis donc une nouvelle fois installée avec mon carton et j’ai passé le cadre au gesso en spray.

Mon cadre ancien installé dans son carton

Je m’y suis reprise à deux fois avec le gesso que j’ai passé à peu près partout. Cela n’a vraiment aucune importance si le produit donne un effet irrégulier. L’idée est de matifier l’ensemble pour que n’importe quelle peinture adhère.

Gesso Novasol Pinty en spray

Je vous montre maintenant le résultat en détail. On ne voit plus du tout le vernis.

Cadre passé au gesso

Et les moulures du cadre sont bien enduites sans créer de surcouche disgracieuse.

Moulures du cadre ancien passées au gesso

Mon cadre ancien est maintenant prêt à être mis en peinture.

Cadre ancien prêt à être mis en peinture

La peinture du cadre

J’ai suivi ici à peu près la même méthode que pour le premier cadre. J’ai commencé par passer deux couches d’une peinture verte dont j’ai un petit reste. Ne me demandez pas ce que c’est exactement, je ne me souviens pas. Il n’en reste plus que quelques gouttes. Je ne sais même plus pourquoi je l’avais initialement achetée. Mais l’idée ici, c’est que grâce au gesso, vous pouvez vraiment utiliser ce que vous voulez.

Deux couches de peinture verte plus tard...

Les moulures ont bien accueilli la peinture.

Détail des moulures peintes

J’ai ensuite appliqué mon horrible peinture beige qui ne couvre rien pour donner un aspect patiné à l’ensemble. Pour votre information, vous aurez un résultat similaire avec de la lasure blanche, écrue, ou n’importe quelle couleur pâle.

Cadre ancien patiné

L’idée était de faire ressortir un peu les détails.

Moulures patinées

Avant de passer un peu de dorure. C’était cette dernière étape que je n’avais pas réussie à 100% sur mon premier projet de cadre. J’en ai mis trop et trop partout. Cette fois-ci, j’ai simplement ciblé la tranche et les moulures. Voici donc le résultat final.

Le cadre ancien transformé

Le cadre ancien transformé

J’ai donc appliqué avec un petit pinceau fin un peu de dorure sur les moulures (c’est un glacis bronze doré de chez Libéron). Un peu comme pour la commode de la salle de bain, c’est super facile à faire puisqu’il ne s’agit pas d’avoir un résultat régulier. En effet, cela n’a pas besoin d’être précis. L’idée est simplement de rehausser l’ensemble sans le dénaturer.

Moulure passée au glacis doré au pinceau fin

Pour la tranche, j’ai utilisé un pinceau brosse de peintre assez raide (vous pouvez vous référer à mon article sur les pinceaux). Encore une fois, je ne cherchais pas un résultat parfait qui donne une impression de neuf donc j’ai passé globalement, sans trop me soucier des irrégularités

Tranche du cadre ancien passée au glacis doré

Alors, que pensez-vous du résultat ? Sympa, non ? C’est bien mieux réussi que la première fois, n’est-ce pas ?

Le cadre ancien relooké

Comme vous pouvez le voir, il n’y a rien à l’intérieur. Ce n’est pas encore fini ! Un peu de patience et je vous montrerai dans mon prochain article ce que j’en ai fait. Je sais que je devais vous parler encore d’outils mais on va attendre un tout petit peu pour le faire, afin de vous montrer la suite du cadre.

Je vous souhaite donc une excellente semaine et vous dis à mercredi !

 

joelle

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci !

 

 


* Produit fourni gratuitement par la marque Novasol. Toutes les opinions sont les miennes.

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
8 comments
  1. Le résultat est très sympa ! La dorure rehausse vraiment le cadre, j’aime beaucoup !

  2. Je ne connaissais ni le Gesso ni la marque Novasol alors merci ! J’ai plein de cadres anciens qui n’attendent plus que je me bouge les fesses !

    En revanche où peut-on commander les produits Novasol ? Je ne vois pas de boutique en ligne sur leur site :/

    1. On ne trouve dans les grandes surfaces de bricolage, genre Castorama ou Leroy Merlin. Certains de leurs produits sont disponibles sur amazon mais pas tout. Je n’ai pas trouvé le gesso malheureusement. 🙁

      1. Ah mince, ça a l’air vraiment cool comme produit :/
        Je note quand même pour le reste ! Merci !

      2. La marque vient de m’indiquer qu’on peut commander sur ce site un peu rustique mais fonctionnel : http://tabor35.com/

  3. je n ai pas l habitude d utiliser la peinture en aerosol le gesso c est une base,

  4. c est une base?

    1. Oui c’est ça. C’est une sous-couche. A l’origine (au Moyen-âge), c’est du plâtre mélangé à de la colle et c’était surtout utilisé pour préparer la toile sur un châssis avant peinture à l’huile. Depuis, l’utilisation s’est élargie et c’est devenue une très bonne sous-couche universelle.
      L’avantage de l’aérosol, c’est qu’on peut en mettre une couche vraiment très fine, ce qui permet de bien préserver les moulures.
      Je suis vraiment contente de ce produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *