Entre ancien et moderne : choisir du linge de lit

Entre ancien et moderne : choisir du linge de lit

Je pense vous l’avoir déjà dit plusieurs fois : j’adore le linge ! Tout particulièrement, j’aime le linge ancien, ou au moins à l’ancienne. Je vais donc vous parler aujourd’hui de cette passion et vous donner quelques conseils pour choisir du linge de lit.

Cet article est réalisé en partenariat avec la Compagnie du Blanc qui m’a offert une housse de couette. Toutes les photos et opinions sont les miennes.

Choisir du linge de lit en matière naturelle

Lorsque je vous ai parlé de mes critères de choix pour une couette à l’automne dernier, je vous avais indiqué que je n’utilisais pour le linge de lit que des matières naturelles, de préférence le lin. En effet, même un petit pourcentage de polyester dans votre linge de lit et le confort sera bien moindre. Vous risquez de transpirer, cela ne va pas sentir bon. Puis le ressenti ne sera pas le même sur la peau. Non vraiment, laissez tomber les matières synthétiques. Choisir du linge de lit en coton ou en lin ne pourra que vous apporter le confort que vous recherchez !

Chambre avec nouvelle table de nuit

> Le linge de lit en coton

Le coton est utilisé pour faire du linge de lit depuis bien des centaines d’années. C’est une matière agréable, douce, respirante et souple. Les plus beaux cotons sont les cotons égyptiens du fait de leur fibre exceptionnellement longue et fine. En dehors de cette origine, on reconnaît la qualité du coton à sa densité. Plus la toile compte de fils au centimètre carré et plus la qualité sera belle. Le standard est généralement de 57 fils/cm². Ne prenez pas moins.

De surcroît, plusieurs techniques de tissage rendent un effet différent que vous pouvez choisir selon vos goûts. La percale est réalisée avec un tissage très serré de fils très fins (80 fils/cm² minimum), ce qui confère une grande douceur au tissu et un aspect général soyeux. La flanelle, quant à elle, est également un tissage serré mais la matière a été grattée, pour un effet plus duveteux et plus chaud. Et le satin est un traitement particulier qui lustre la matière, la rendant satinée, presque brillante. En ce qui me concerne, ce que je préfère en matière de linge en coton, c’est la percale.

D’une manière générale, ma préférence va toutefois au linge de lit en lin.

> Le linge de lit en lin

Le lin est une matière dont j’adore la texture et qui présente l’avantage d’être quasiment inusable. Un peu brut au départ, le lin s’assouplit au fur et à mesure des lavages. C’est une matière vraiment idéale pour le linge de lit parce que très aérée. Elle va s’adapter à votre température, si bien que vos draps seront agréables en été comme en hiver. Le lin peut aussi s’associer au coton dans un mélange 50/50 que l’on appelle métis. J’aime aussi énormément le métis. L’essentiel de mon linge de lit est en lin ou en métis.

Notre lit super confortable

Lin ancien et lin moderne

> Choisir du linge de lit ancien

Je ne vous le cache pas, j’ai une affection toute particulière pour le linge de lit ancien en lin. En effet, on trouve encore très facilement de vieux draps neufs, ou presque, sur les vide-greniers, dans les dépôts-vente ou même les petites annonces. Ce sont les mêmes sources d’approvisionnement que pour les meubles, en fait. J’en ai donc un stock. J’adore leur texture parce qu’ils sont généralement plus bruts que ce qu’on fait maintenant. Oui, j’aime bien quand ça gratte un peu.

Draps anciens en lin

L’ennui du drap ancien en lin ou en métis, c’est qu’il n’est pas toujours adapté aux dimensions actuelles de notre literie. En effet, la largeur n’atteint guère que 240 cm dans le meilleur des cas. C’est un peu problématique lorsqu’on a un lit en 160 voire plus. Vous le savez déjà, nous avons un lit aux dimensions totalement inadaptées au marché français. De format California King, il mesure 183 cm x 213 cm. Facile, non ? Du coup, j’utilise des draps anciens pour fabriquer des draps housse ! C’est facile à faire et le confort est incomparable ! J’ai même utilisé des draps anciens pour faire des housses de couette. Il est donc encore possible de choisir de linge de lit ancien même avec un super grand lit.

Drap housse fabriqué à partir de draps anciens

Une autre option intéressante est la recherche de taies anciennes. Pas toujours faciles à assortir, elles ont au moins l’avantage de toujours aller sur les oreillers actuels. Parfois, c’est amusant, elles sont immenses ! J’en ai aussi une belle collection dont voici un petit échantillon.

Taies d'oreiller anciennes en lin

Détail de taie ancienne

> Choisir du linge de lit actuel

La solution la plus simple est évidemment d’acheter des draps neufs adaptés à la taille de votre lit. C’est ce que j’ai fait pour nous faire un lit particulièrement confortable dont je vous donne le secret. Nous utilisons généralement en hiver et en mi-saison un drap plat bien que nous utilisions également une couette. Cela permet de changer un peu moins souvent la housse de couette mais aussi, et surtout d’ailleurs, d’être sûr de pouvoir bien s’envelopper ! J’assortis généralement la couleur du drap plat à celle de l’oreiller de dessous. L’oreiller de dessus est généralement muni d’une taie ancienne, ici assortie grâce à sa broderie et ses jours roses. Comme je suis snob, je repasse mon linge de lit mais le lin est une si belle matière que même non repassé, c’est magnifique.

Drap plat sous la housse de couette

J’ai essayé de nombreux fournisseurs. Ici, le drap a été commandé à la Redoute. La housse de couette, quant à elle, m’a été offerte par La Compagnie du Blanc dont je vous recommande la gamme de linge de lit en lin en toute sincérité. Les prix sont très raisonnables. Vous pouvez l’apercevoir sur la photo ci-dessous : la matière est plus brute que celle de la Redoute et je préfère nettement cette sensation qui s’approche de celle du linge ancien.


Housse de couette la Compagnie du blanc

Récapitulatif des marques que j’ai essayées et que je vous recommande :

> Et tous les dessus de lit ?

Vous avez peut-être remarqué qu’il y a plusieurs couches au-dessus de la couette sur notre lit ! En effet, nous avons deux dessus de lit et un chemin de lit. Ce dernier, de chez Blanc d’Ivoire, est uniquement décoratif. En revanche, les deux autres, Yves Delorme pour le grand et La Redoute pour l’intermédiaire, sont bien utiles. En effet, en fonction de la saison, ils permettent de moduler encore un peu plus la température. C’est surtout utile pour Cédric qui est frileux alors que j’exige la fenêtre ouverte 365 nuits par an !

3 couches de dessus de lit et un chemin de lit

Et vous, quels sont vos critères pour choisir du linge de lit ? Aimez-vous le lin ? Avez-vous du linge ancien ?

 

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

 

 

 

 

⇒ Mon article sur le linge de lit vous a plu ? Partagez le sur Pinterest avec cette image !

Entre ancien et moderne : le linge de lit | www.10mainstreet.fr

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
2 comments
  1. nous avons aussi un grand lit (180/200) et je ne trouve pas de drap assez grand, car comme chez toi, je mets toujours un drap entre la couette et nous, cela est plus simple que de laver chaque semaine la méga housse de couette, mais ça tu le comprends..
    en hiver je rajoute une couverture en laine,la chambre est à 16°C, plus hygiénique..
    connais tu des enseignes qui vendent des grands draps (au dessus de 270/325)?
    merci de ta réponse
    PS draps en coton ici..

    1. Non malheureusement, je ne trouve pas plus grand. Simplement, j’échange longueur et largeur. Je n’ai rien trouvé de mieux.
      J’en ai des plus grands en coton mais ils ont été achetés aux États-Unis ou au Canada…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *