Un bar en merisier devient une table de chevet chic

Vous souvenez-vous de mon « meuble indéterminé » ? En fait, il s’est révélé être un bar ! Comme vous pouvez vous en douter, je n’avais absolument pas besoin d’un bon bar, surtout que je n’ai pas la place pour ça dans le salon. En revanche, j’étais à la recherche d’une nouvelle table de chevet. Je vais vous expliquer donc comment ce bar est devenu une table de chevet chic.

Etat des lieux

J’ai récemment retapé une table de chevet avec la peinture à la craie de chez Action. J’étais ravie de mon résultat. Clairement, vous l’avez aussi trouve réussi puisque vous avez été très nombreux à consulter sa rénovation.

Cependant, je souhaitais assortir les deux côtés du lit. De surcroît, je n’étais pas très satisfaite de la superficie du plateau. En effet​, avant de déménager, j’avais comme table de chevet une commode. J’ai donc pris l’habitude d’avoir plein de place pour poser tout mon matériel. Je sais que c’est mal vu mais à côté de mon lit, j’aime pouvoir avoir mon téléphone et ma tablette mais aussi la liseuse. J’utilise beaucoup tout cela. Je vous en reparlerai d’ailleurs prochainement​ parce que la tablette me sert à plein de choses.

Par voie de conséquence, j’étais à la recherche d’un meuble à convertir en table de chevet. J’avais des critères assez stricts puisque je ne peux pas élargir le mur ! Et de surcroît, il fallait que je puisse l’assortir à ma dernière réalisation.

Ce bar était donc parfait !

Le meuble bar

On a ici un meuble très typique des années 1970. Il est en merisier verni orange, une finition donc particulièrement démodée. J’avoue que je possède très peu de meubles de ce type. Je vous explique.

Il s’agit ici de mobilier de grande qualité. Je ne le nie pas et j’en ai toujours été convaincue. Cependant, cette finition vraiment, je ne supporte pas. Sur du mobilier généralement de style Louis XV ou Louis-Philippe, l’apparence toute neuve ne me convenait pas du tout. Or la finition est d’aussi bonne qualité que la construction et attaquer ce vernis me faisait vraiment peur.

J’ai donc ici surmonté ma peur et attaqué ce bar en merisier verni, une nouvelle fois avec la peinture à la craie de chez Action !

Préparation du meuble

Comme toujours, on commence par nettoyer soigneusement le meuble ! Evidemment, il faut faire disparaître toute trace de graisse ou, comme c’était ici le cas, de moisi ! En effet, un peu comme mon meuble industriel, ce bar a dû traîner dans une cave pendant un moment. Si bien que le dessous était moisi. C’était cependant beaucoup moins marqué que sur le meuble industriel et je n’ai eu aucune difficulté à tout nettoyer.

Puis j’ai retiré toutes les ferrures que je pouvais retirer. Elles étaient ici clouées donc c’était pénible. Malheureusement, certaines vis des charnières n’ont pas pu être retirées parce qu’elles étaient endommagées. Et de surcroît, côté porte, les charnières étaient de toute façon rivetées. Impossible donc de les retirer sans abîmer le meuble. J’ai donc choisi de protéger l’ensemble avec du ruban de masquage. J’ai documenté cette étape parce que je n’ai généralement pas à le faire. Mais dans certains cas, c’est nécessaire. Attention à ne pas déborder sur le bois, sous peine de devoir faire d’importantes retouches ensuite.

Ferrures retirées ou masquées

Adhésif sur une ferrure

Charnière couverte de ruban de masquage

Transformation du bar en table de chevet chic

J’ai ainsi ressorti mon pot de peinture à la craie Action pour faire un chevet chic à partir de mon bar en merisier. La procédure est ici exactement la même que pour le chevet. Je ne vais donc pas tout détailler à nouveau. Cependant, j’ai pris des photos des principales étapes. Pour souligner une nouvelle fois à quel point il est important de ne pas se décourager après la première couche qui ne ressemble à rien, voici mon futur chevet chic après une première couche de Chalk Paint Action.

Première couche de peinture à la craie Action sur mon bar en merisier

Pas très engageant, on est d’accord.

Première couche de peinture à la craie Action

Mais déjà, après la seconde couche, ça allait beaucoup mieux. Notez que j’ai pas mal poncé la première couche avant de passer la seconde. Et c’est plus difficile sur de grandes surfaces comme ce meuble que sur ma table de chevet miniature.

2e couche bien plus lisse

2e couche de chalk paint Action

Et voilà, bye bye merisier verni orange ! Maintenant, on passe à la finition !

La finition du futur chevet chic

A ce stade, j’ai entrepris une finition proche de celle de la première table de chevet. Mais j’ai appris de mes erreurs lors de mon premier essai alors j’y suis allée bien plus light avec la cire dorée. J’ai donc commencé par légèrement poncer certaines arrêtes pour vieillir. Comme toujours, je l’ai fait avec une grande parcimonie parce que je n’aime pas les meubles trop artificiellement usés. Un tout petit peu suffit à casser l’effet neuf.

Pied du meuble légèrement poncé

Moulures légèrement poncées

Léger vieillissement par ponçage

Puis j’ai poursuivi en mettant de la cire incolore partout. Un peu comme lors de la première couche de Chalk Paint Action, il ne faut pas s’alarmer de la tournure que prennent les événements après la cire incolore.

Cire incolore fraîchement déposée

La peinture à la craie va boire la cire, si bien que cela vous donne un effet de transparence qui peut être inquiétant. Mais ça disparaît ensuite largement au séchage.

Cire incolore en cours de séchage

Et pour finir, j’ai ajouté de la cire dorée Libéron sur les moulures et par endroits, de la cire grise pour renforcer l’effet patiné. Pour appliquer la cire, rien de mieux que la vieille chaussette de Monsieur !

Cire dorée sur les moulures

La plateau

Avant de vous montrer le résultat final, je m’attarde néanmoins sur le plateau. J’ai pas mal hésité avant d’attaquer le meuble parce que je n’arrivais pas à savoir ce que je voulais faire du plateau. Ca m’embêtait de le peindre parce que je suis dans une phase où j’aime garder des traces du bois d’origine. Mais cependant, je n’aimais vraiment pas cette teinte orange qui, de toute façon, n’est pas celle du bois.

Alors j’ai pris une grande respiration et j’ai poncé ! Eh bien figurez-vous que ça s’est très bien passé ! je dois ici souligner l’importance d’être bien équipé lorsqu’on bricole. Très franchement, j’étais vraiment dubitative sur ma capacité à poncer cette finition redoutablement solide. A la main, franchement, c’est impossible ! Alors qu’ici, avec le combo ponceuse excentrique De Walt + ponceuse multifonction Bosch, il ne restait plus rien du vernis !

Plateau poncé

J’ai pu reprendre les recettes de la première table de chevet sans aucun problème. J’ai d’abord passé une cire un peu jaune de chez Libéron et de la cire dorée sur les côtés.

Plateau ciré

Il ne me restait alors plus qu’à remonter le meuble et l’installer pour qu’il devienne un chevet chic !

Bar en merisier prêt à être remonté pour devenir un chevet chic

Le bar devenu table de chevet chic

Voilà donc le produit fini ! Sympa, non ? La couleur me plaît toujours autant. C’est frais et élégant, tout à fait cohérent avec le style du meuble, surtout avec la cire dorée.

Bar en merisier devenu chevet chic

Je lui ai adjoint un petit pompon déniché sur Aliexpress parce que je trouve ça mignon et le tour était joué ! J’ai maintenant un chevet chic et pratique pour mes besoins spécifiques ! Cette solution peut ne pas être idéale pour vous mais pour moi, je pense que c’est exactement ce dont j’avais besoin. Cela fait un chevet assez haut, au final, mais comme notre lit est très haut, ce n’est pas du tout un problème.

Nouvelle table de chevet chic

Je suis assez satisfaite de la finition que je trouve plus réussie que sur la première table de chevet.

Finition patinée

Côté du meuble transformé

Le plateau me permet de poser tout mon bazar !

Plateau du meuble couvert de mon bazar

Et en situation, le résultat est satisfaisant. Alors, ça valait le coup ?

Nouvelle situation dans la chambre

Je vous souhaite un bon week-end ! A lundi.

 

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Ma transformation vous a plu ? Partagez-la sur Pinterest avec cette photo !

 

 

Un bar en merisier verni devient une table de chevet chic | www.10mainstreet.fr

Vous aimerez sûrement aussi ...

18 commentaires

  1. resultat impeccable effectivement il y a de la place Vous avez laissé des bouteilles pour les nuits sans sommeil?!quel est l avantage de poncer la 1ere couche bon week end prolongé

    1. Ahahah ! Pour l’instant, j’avoue qu’il n’y a rien dedans. J’ai juste transféré le tiroir de ma table de chevet dans le tiroir bas du bar. Mais je vais voir comment tirer partie de cet espace très important.
      Poncer entre les couches permet d’avoir une finition bien lisse parce que sinon, c’est assez granuleux et je n’aime pas trop.
      Bon week-end à vous 🙂

  2. Votre bon goût n’est plus à démontrer. Bravo et merci pour toutes les bonnes idées que je vous pique à chacune de vos publications

  3. Bonjour ,

    J’ai restauré ma table de cuisine ainsi que 3 tabourets de bar avec la peinture à la craie de Annie Sloann résultat très beau mais au bout d’une année ça a pas très bien tenu .
    Votre table de chevet est très belle !

    1. Je n’ai pas essayé la marque Annie Sloan mais je pensais que ça tenait mieux que ça. C’est sur le plateau que ça n’a pas bien tenu ou partout ?

      1. Le plateau est pas joli joli …😅 il faut pas trop appuyer avec l’éponge au risque de trouver celle ci un peu teinté . Les bords de la table ou il y a frottement la peinture est toute partie …non vraiment déçue , surtout que niveau prix elle est assez élevée. Il faudra peut être appliquer une sous couche …. voilà pour mon expérience .

      2. J’avoue que je trouve le prix rédhibitoire. C’est la raison pour laquelle je n’ai toujours pas testé. Et on ne la trouve pas chez les déstockeurs, comme c’est le cas avec les peintures Libéron ou autres. Je dois dire que votre retour d’expérience ne me donne pas trop envie de payer plus cher que 4,99€ pour 0,75L…

  4. bonjour
    encore une jolie réalisation détaillée,
    j’ai tenté la peinture à la craie de chez action, mais pas convaincue, après la première couche j’ai reponcé, la chaise est toujours en attente…il fallait peut etre préserver…d’autant que je dois m’attaquer à la table de cuisine, les assises, le meuble tv, l’enfilade…hum
    en tout cas pratique ce chevet pour y planquer ces bouteilles :))
    bon week end de bricolage

    1. Mais j’ai l’impression que ce n’est pas moi qui cache des bouteilles dans ma table de nuit héhéhé… 😉
      Franchement, moi aussi la première fois que j’ai utilisé ce produit, j’ai failli abandonner après la première couche tellement c’était peu convaincant. Mais comme je suis du genre entêté, j’ai insisté. Et ça a payé !

  5. J’ai le méme que je viens de recuperer chez ma belle mere pour le mettre au depot vente …..la couleur me fait dire : vends le ….. la qualité: garde le ….
    En voyant le votre bien sur ….je suis tentée
    Avec quoi l’avez vous nettoyé avant de peindre ?
    Beau travail et quel courage !merci pour toutes vos photos et surtout bien expliqué , c’esr agréable

    1. Ca vaut le coup de lui sauver la vie ! Je l’ai juste nettoyé avec de l’eau et du liquide vaisselle, rien de plus. 😉

  6. J’ai découvert ton blog par hasard sur Facebook depuis quelques jours et depuis…., je suis devenue accro !
    Bravo pour tout ce que tu fais ou as fait ; j’aime ton style et ton goût.
    Merci pour tous les bons conseils que tu peux prodiguer.
    Vivement le prochain post et bon courage pour la suite des travaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *