Relooking du vaisselier des années 1920 pour la salle à manger

Relooking du vaisselier des années 1920 pour la salle à manger

Après vous avoir montré le changement dans la salle à manger mercredi, je vous propose de découvrir maintenant le processus de relooking du vaisselier des années 1920.

Le point de départ

 

Le meuble du départ est donc un vaisselier des années 1920 en chêne massif. C’est un meuble qui n’a pas une grande valeur intrinsèque mais que je cherchais depuis longtemps ! Après des mois de recherche, j’ai fini par le dénicher sur Le Bon Coin. Je peux vous dire que nous avons foncé pour aller le chercher !

Le vaisselier des années 1920 avant relooking

Ceux qui me suivent sur Instagram peuvent se souvenir qu’on avait eu chaud pour le ramener à la maison ! En effet, il a fallu faire deux voyages mais le bas est vraiment entré de justesse dans la voiture !!! Au chausse-pied, comme on dit !

 

La préparation

Comme toujours, la préparation est très importante. Ici, le meuble avait malheureusement été ciré par les gens charmants qui nous l’ont vendu. Naturellement, ils ne pouvaient pas savoir que nous l’achetions pour le repeindre ! Cédric l’a donc passé au Kärcher vapeur pour le débarrasser de la cire. On n’a pas documenté cette phase mais c’est la même chose que pour la petite armoire du salon vidéo et le classeur industriel.

Bas du vaisselier décapé

On a donc pu retrouver le meuble quasiment brut. A ce stade, on voit bien comme les ornements sont jolis !

Ornement du meuble

J’ai terminé en ponçant légèrement avec le gant de ponçage que vous avez déjà vu plusieurs fois.

Finition au gant de ponçage

 

L’étape du fond dur

Dans le cas de ce relooking, j’ai souhaité renforcer la protection du meuble avant de le repeindre. En effet, je trouvais que sa beauté méritait une attention particulière. Le fond dur est une protection pour le bois du meuble. Un peu comme vous mettez parfois un vernis sur votre finition pour le protéger, vous pouvez mettre du fond dur pour protéger le bois. Le produit va créer une sorte de barrière entre le bois et la finition, pour boucher les pores du bois et limiter la pénétration de la peinture dans la matière.

L'étape du fond dur

J’ai ici utilisé un produit Starwax que j’avais en stock mais plein de marques en proposent, notamment Sintobois et Libéron, que vous pouvez donc trouver sur Amazon. C’est vraiment très très recommandé si vous souhaitez cirer mais vous pouvez aussi en utiliser avant peinture. Je l’ai simplement appliqué au pinceau.

Application du fond dur

Le produit présente une texture laiteuse lors de l’application mais demeure totalement incolore au séchage.

Texture laiteuse du fond dur

La peinture

Comme vous le voyez, il faut pas mal d’étapes avant d’en arriver à la peinture ! Mais c’est enfin le moment de s’y mettre, lorsque tout est sec naturellement ! Comme d’habitude, j’ai commencé par une couche de blanc mat.

Une couche de blanc mat

Et j’ai enchaîné avec la peinture de finition en deux couches. Le choix de la couleur a été très compliqué parce que le meuble devait être situé entre le greige de la cuisine et le gris pâle des huisseries intérieures. J’avais envisagé la même couleur que le guéridon retapé récemment. Mais en posant le guéridon près de la cuisine, je me suis rendue compte que ça n’allait pas du tout. Les deux couleurs neutres juraient totalement. J’ai donc opté pour un vert d’eau, une couleur que j’aime beaucoup. Finalement, c’est assez proche de la fameuse peinture à la craie Action que vous avez vue sur la table de chevet et le bar. Il s’agit d’un produit Corona que j’avais en stock depuis longtemps. Mais comme la couleur est vraiment très à la mode, vous n’aurez pas de mal à trouver quelque chose de comparable si cela vous plaît.

Deux couches de peinture Corona vert d'eau

J’en ai profité pour utiliser un vieux reste à l’intérieur du meuble. Vous savez que j’aime peindre les intérieurs. Ici, c’est un genre de beige rosé. Je n’aimais pas trop la couleur et ne savais plus quoi en faire. Pour un intérieur de meuble, c’est parfait !

Intérieur beige rosé

Les finitions sur le vaisselier des années 1920

Ici, je souhaitais mettre en valeur les moulures de ce magnifique vaisselier des années 1920. J’ai donc choisi de faire un rechampi discret. Comme pour le guéridon, je le dis et le répète : un rechampi réussi est un rechampi discret. Ma couleur de fond est ici extrêmement pâle. J’ai donc à nouveau tout simplement choisi du blanc ! C’est juste suffisant pour apporter le relief nécessaire sans jamais rendre le meuble trop chargé. Avec des rechampis trop visibles, il perdrait son charme et son élégance !

Rechampi blanc

Et enfin, j’ai procédé à un très léger vieillissement pour nuancer la peinture. Je n’ai pas dégradé ma finition en ponçant les arrêtes comme je l’avais fait pour le meuble bar transformé en chevet. En effet, si je trouve ça amusant sur des petits meubles, je n’aime pas trop le faire sur des grands meubles qui me plaisent beaucoup. J’ai peur de m’en lasser et de, finalement, ne pas rendre service au meuble que je cherche avant tout à rendre plus beau. Ici, j’ai donc utilisé du glacis de chez Libéron. J’ai hésité entre deux couleurs : un genre de brun et un vert plus ou moins ton sur ton.

2 options de glacis

Le brun est mon choix habituel et ça donne toujours un bon résultat.

Glacis brun

Mais je voulais aussi tester le vert… qui est décevant. Franchement, je me demande quoi faire de ce produit. Je pense qu’il va finir en sous-couche… Ce n’est vraiment pas terrible !

Glacis vert

J’ai donc repeint mon tiroir test et passé l’ensemble du meuble au glacis en chargeant très très peu le pinceau. Si vous ne trouvez pas de glacis en magasin, notez que c’est simplement de la peinture ultra-diluée. Lorsque j’aurai épuisé mes stocks, je doute de m’amuser à en racheter. Je le ferai moi-même !

Bas du vaisselier passé au glacis

Le marbre

Le très beau marbre du meuble a également nécessité un petit entretien.

Plateau en marbre du meuble

En effet, il était assez sale et un peu rayé.

Plateau en marbre sale et un peu rayé

Nous l’avons donc poli avec la polisseuse DeWalt !

Polisseuse DeWalt

J’avoue, c’est assez fun à utiliser !

Installation de la polisseuse

Polisseuse en fonctionnement

L’application de la polisseuse n’a pas totalement fait disparaître les rayures mais elles se voient nettement moins et le plateau est remarquablement propre !

Plateau en marbre après le passage de la polisseuse

Il ne restait plus qu’à le remettre en place sur le bas du vaisselier des années 1920 !

Bas du vaisselier en place

Je vous épargne les opérations sur le haut du vaisselier parce que c’est la même chose. Mais c’était plus pénible cependant parce que j’ai dû conserver le bout de meuble à l’horizontale !

Traitement du haut du vaisselier

Le vaisselier des années 1920 relooké !

Et voilà, le vaisselier est réassemblé ! J’ai opéré quelques dernières finitions une fois le meuble en place, parce que c’est plus facile.

Vaisselier relooké en place

Et je n’ai plus maintenant qu’à l’admirer ! Avouez qu’il est beau ce vaisselier des années 1920 ! J’adore vraiment le mobilier de cette époque !

 Salle à manger plus claire

 

Bon week-end !!

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Le relooking de mon vaisselier des années 1920 vous a plu ?
Partagez-le sur Pinterest avec cette photo !

 

Relooking du vaisselier des années 1920 | www.10mainstreet.fr

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
12 comments
  1. Très beau travail, vraiment magnifique!

  2. coucou
    Superbe, j’adore, très beau relooking
    bise, bon dimanche

    1. Je me permets de suggérer qu’un essuyage à l’endroit où il y’a des sculptures aurait été intéressant pour les faire ressortir…..cela était possible ????? Sinon chapeau…. beau travail….

      1. Oui c’est une idée, effectivement. Je ne pratique pas trop cette méthode mais je pourrai tester, à l’occasion. Après, je ne voulais pas d’effet usé sur ce meuble, de toute façon. Je testerai à l’occasion, et j’en parlerai naturellement !
        Merci pour votre message !

    2. Merci du compliment, c’est très sympa !

  3. Bravo belle réalisation. Je suis curieuse de voir l’intérieur en rose, avez vous une photo? Moi aussi je suis fan des intérieurs peint je trouve que cela met en valeur la vaisselle, et le meuble devient moins sombre….j’aime beaucoup vos publications, mais surtout le ton de vos écrits, je trouve ça trés frais ! Continuez

    1. Merci ! En fait, on l’aperçoit dans les photos en cours de relooking mais c’est vrai qu’on ne voit pas bien la couleur. De toute façon, j’ai encore prévu un article sur ce meuble et celui-ci sera centré sur l’intérieur. En effet, je suis à la recherche des modalités parfaites pour organiser l’intérieur et, l’air de rien, ce n’est pas si facile !
      Bonne journée !

  4. Très belle transformation. Le blanc rend bien. J’ai aussi un vaisselier qui ressemble beaucoup au tien. L’ancienne propriétaire l’avait laissé en partant. Du coup, je l’ai relooké. Mais j’ai bien accentué le rechampi avec une patine or de chez libéron (que j’ai aussi passé sur le reste du meuble). J’aime bien quand ça ressort. Dommage que l’on ne puisse pas mettre de photo.
    Je voulais te dire que j’adore ton blog que j’ai découvert il y a quelques jours. Je ne me lasse pas de lire tes articles et tes conseils. Et hop, une nouvelle abonnée.

    1. Merci pour le compliment ! En fait, il est vert avec des détails blancs mais c’est vrai que le vert est super pâle. J’ai vraiment hésité à mettre de la cire dorée de chez Libéron qui est vraiment un produit que j’adore vraiment aussi. Mais pour une fois, j’ai choisi la sobriété ahahah !
      Tu peux partager la photo de ton meuble sur la page Facebook du blog si ça te dit.
      Bonne fin de journée !

  5. bravo, c’est vraiment très réussi. Le vert pâle est une excellente idée

    1. Merci ! J’essaye de ne pas tout faire gris. C’est difficile parce que la tentation est énorme !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *