Un petit tour au jardin en juillet 2017

Un petit tour au jardin en juillet 2017

Vous savez que j’adore m’occuper du jardin. Je publie des photos de fleurs quasiment tous les jours sur Instagram ! Je vous propose donc de venir faire un tour dehors pour voir le jardin en juillet 2017. N’oubliez pas de revoir comment c’était au printemps !

La cour en juillet 2017

La cour

Dans la cour, le superbe cognassier du Japon nous fait maintenant des coings. La preuve qu’il doit être content parce que l’année dernière, on a eu en tout et pour tout un pauvre coing tout moche. En revanche, cette année, il croule sous les fruits ! Je me demande ce que je vais en faire…

Cognassier du Japon couvert de fruits

Coing du Japon

Les deux pauvres boutures de pétunia plantées dans la bassine en zinc trouvée récemment ont l’air de bien apprécier le soleil… Ca, c’est gratifiant !

Plein de pétunias !

Evidemment, c’est pareil pour les géraniums… comme je les ai mis dans des gros pots, ils sont magnifiques ! Les solidagos derrière vont bientôt fleurir aussi.

Geraniums couverts de fleurs

L’hibiscus commence à fleurir. Je l’ai taillé un peu au printemps. Du coup, je pense qu’il n’en sera que plus fleuri !

Hibiscus qui commence à fleurir

Je vous recommande vivement de planter des glaïeuls ainsi que des dahlias, des oxalis et des hémérocalles. En effet, c’est super facile et super florifère ! Le jardin en juillet 2017 est encore couvert de fleurs !!

Glaïeuls roses et dahlia rouge en fleurs

Potée d'oxalis

Hémérocalles oranges

On a même un citronnier couvert de fleurs ! Aura-t-on des citrons comestibles ? A suivre…

Fleurs de citronnier

Le potager de la cour

Plutôt encouragés par nos essais de l’an dernier, nous avons replanté des choux.

Petit potager de la cour

Je pense qu’ils sont malheureusement attaqués par des parasites. Il va falloir traiter ! Mais je doute que cela compromette la récolte. J’ai confiance !

Choux attaqués

Pour les fraises, en revanche, c’est moins encourageant. Nous n’arrivons pas à les récolter avant de nous faire devancer… Je ne sais pas qui les mange !! Les fourmis ? Des rongeurs ? Il va falloir trouver une solution ! On va probablement les déplanter et les mettre ailleurs en hauteur. C’est un peu frustrant là tout de même.

Fraises grignotées

Détail amusant vers le potager… le composteur ! Une graine de capucine égarée a trouvé la sortie toute seule comme une grande ! Et vu de quoi elle est nourrie, elle est sacrément vigoureuse !!

Capucine sortant du composteur

Les rosiers

Après l’explosion du printemps, les rosiers continuent gentiment de fleurir à un rythme moins soutenu.

Les rosiers fleurissent encore

Magnifique rose délicatement rose

Cela dit, le rosier orange est très en forme, lui ! Il est à contre-courant des autres ! Parfait !

Rosier orange couvert de fleurs

Devant l’atelier, le rosier scentimental dans sa bassine en zinc est content lui aussi !

Rosier scentimental dans une bassine en zinc

Le potager

Le jardin en juillet 2017, c’est aussi un potager mieux pensé que l’année dernière ! Même si évidemment, on a encore beaucoup de progrès à faire… En tout cas, on va regarder si les plantations de pommes de terre sont un succès. C’est le moment !

Plantations de pomme de terre

On ne devrait pas rencontrer de difficulté à récolter des tomates cerises. La rhubarbe est bien mieux ici que dans le petit potager de la cour. L’ensemble est surplombé par un géranium en pot qui se plaît bien sur une souche de sureau !

Tomate cerise, rhubarbe et géranium

On a essayé de mieux gérer la question des tomates. On a pris des tomates cœur de bœuf que Cédric a bien attachées. Malheureusement, on ne les a pas encore assez espacées…

Plants de tomates

J’aimerais tellement que certaines mûrissent…

Tomates vertes

En revanche, côté cucurbitacées, c’est l’extase ! Jamais je n’aurais cru que c’était aussi facile ! On a juste planté et maintenant, on récolte des courgettes absolument ENORMES et des concombres en pagaille ! Pas d’engrais autre qu’un peu de produit du composteur au moment de la mise en terre et zéro pesticide. Tout le monde se porte bien !

Les cucurbitacées produisent beaucoup !

La terrasse

Bien sûr, le jardin en juillet 2017, c’est aussi une terrasse bien plus belle ! Tous les hortensias sont en fleurs ! Les vieux qui n’avaient produit que de la salade l’année dernière sont couverts de fleurs cette année. Et même les petits nouveaux commencent à fleurir. C’est le bonheur !

La terrasse avec les hortensias couverts de fleurs

Ils sont tous de couleurs différentes. Je suis trop contente !

Fleurs d'hortensia

 

D’autres choses dans le jardin en juillet 2017

Amusante surprise du jardin en juillet 2017… la vigne !

Vigne en grande forme

Elle fait du raisin ! C’est bien courageux de sa part parce qu’on ne l’a toujours pas attachée et elle reçoit peu de soleil dans ce coin du jardin.

Raisin qui mûrit doucement

Et le clou du spectacle ! Nous avons aussi ces ravissantes plantes qui poussent un peu partout. Je pense que ce sont des orchidées sauvages en fait, des epipactis. J’en ai repiqué quelques unes en pots parce qu’elles étaient trop nombreuses pour que Cédric puisse tondre facilement sans savoir que c’était des orchidées. Mais je ne pense pas qu’elles survivent.  J’en ai tout de même laissé pas mal dans l’herbe !

Joli plan d'orchidée epipactis

Apparemment, il en existe des mauves et des blanches. Elles sont trop belles !

Epipactis mauve

Mais il faut vraiment se mettre à leur niveau, c’est-à-dire au ras du sol pour pouvoir bien les admirer…

epipactis blanche

 

Bonne semaine !!

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Ma visite au jardin en juillet 2017 vous a plu ?
Partagez-le sur Pinterest avec cette photo !

Un petit tour au jardin en juillet 2017 | www.10mainstreet.fr

 

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
8 comments
  1. sympa ton jardin,on sent que tu prends vraiment du plaisir !
    l’althéa ou hibiscus, tu peux le tailler franchementà la fin de l’hiver, il ne t’en saura que très reconnaissant
    pour les coings, tu peux tenter la pâte de coing, et bien sur de la gelée….
    les courgettes, ça pousse ça pousse, j’essaie de mettre différentes variétés, jaunes , courgettes spaghettis, j’essaierais de faire une photo ces jours ci, mais pour l’instant c’est plutôt marécageux, un jour canicule, un jour pluie à foison !

    1. Oui l’année prochaine, je le taillerai encore plus ! J’apprends au fur et à mesure, c’est sûr.
      Je pense que la pâte de coings est une bonne option. J’adore ça !!
      Et je ferai plusieurs variétés de courgettes l’année prochaine. C’était un premier essai, je n’y connaissais rien ! Mais je mange des courgettes, du coup ! Ca produit, mais un truc de fou !

  2. C’est super sympa le jardin! Tu m’as bien eue avec cette tomate et les rosiers, je suis fan. Vraiment magnifiques toutes les plantes. Un peu dommage pour les fraises…
    Vous avez pensé à planté plus d’arbres ? Un figuer, par exemple ?

    1. On a effectivement l’intention de planter d’autres arbres, notamment des fruitiers. Cependant, un figuier, ça ne pousserait pas bien ici. Il ne fait pas assez chaud et il n’y a pas assez de soleil. On n’aurait jamais de figues ! Il faut aller plus au sud pour les délicieuses figues ! 🙂

      1. Vous pourriez avoir des figues si vous le désirez, en choisissant un emplacement bien orienté, plein sud. On en a en Belgique alors pourquoi pas vous?

      2. Ah vous pensez ? C’est intéressant comme idée.

  3. Ce jardin à l’air tellement joli ! Et cette petite maison alors la terrasse et toutes les fleurs autour, on aurai presque envie de venir passer nos vacances d’été ici :p

    Belle journée 🙂

    1. Héhé merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *