L'astuce pour remettre en état les suspensions vasques art-déci

L’astuce pour rénover des suspensions vasques Art-déco

Bonjour à tous ! Cette fois, je reviens vous parler de luminaire, comme promis lundi. Vous l’avez peut-être remarqué sur certains articles, notamment sur la salle à manger, en matière de luminaires, j’ai un gros faible pour les vasques art-déco. Je suis extrêmement difficile pour les lustres et autres suspensions. Je trouve la plupart des luminaires qu’on vend actuellement d’assez mauvais goût et impossibles à assortir à mon style de décoration. J’ai donc développé une passion pour les vasques art-déco qu’on peut finalement assortir à de nombreux styles différents et installer dans la plupart des pièces de la maison.

Le seul cas où vous aurez du mal à assortir les vasques art-déco, c’est sans doute si vous avez une déco ultra-moderne. Mais comme je doute que vous vous baladiez sur mon blog très vintage avec ce style de décoration, j’imagine que vous serez intéressé par cet article !

 

Les vasques art-déco

En réalité, les suspensions vasques sont préexistantes au style art-déco puisqu’on en trouve de très belles dès les débuts de l’art-nouveau. Cependant, je ne vais pas vous mentir, les plus anciennes sont aussi les plus belles, les plus rares, et les plus chères. On est d’accord qu’une vasque art-nouveau de Gallé comme celle-ci, proposée par Valerio Art-déco, ne va peut-être pas être dans nos budgets… Il en existe aussi de splendides par Daum ou Lalique, par exemple.

Vasque art-nouveau Gallé

Le style a perduré tranquillement jusqu’aux années 40 puis plus ponctuellement jusqu’à aujourd’hui. On trouve encore cette forme de luminaire dans certaines boutiques spécialisées. Ce qui m’intéresse particulièrement ici, ce sont les luminaires qui ont été produits en très grande quantité dans les années 1925-1940 parce qu’on en trouve très facilement sur les vide-greniers, dans les dépôts-vente, dans les petites annonces… je dois me restreindre tellement on les trouve facilement ! Ils sont tellement jolis au-dessus d’une table de salle à manger…

Vaisselier 1920s dans la salle à manger

Le problème à résoudre

Si vous aimez chiner, vous aurez sans doute remarqué qu’on trouve donc très facilement ces luminaires. En réalité, j’ai une étagère pleine de vasques art-déco à la cave. Je ne rigole pas. J’aurais dû vous faire une photo mais j’ai un peu honte des toiles d’araignée du sous-sol. Je vous en ai sorti deux assez différentes pour bien illustrer mon propos. On en trouve principalement des blanches, des jaunes mais aussi des roses et des bleues. Ce n’est bien évidemment pas exhaustif. J’aime énormément les jaunes qui sont très marquées art-déco. La rose ci-dessous est plus d’inspiration art-nouveau, bien qu’elle ne date pas d’avant 1925. Je n’ai pas pu résister à l’acheter du fait de ses bords découpés plus rares et plus élégants.

vasques art-déco

Mais le problème ici, c’est que généralement, vous les trouvez avec des cordelières de fixation dans ce genre d’état… Ca n’inspire pas franchement confiance.

Cordelière très usée

Ou carrément sans cordelière du tout.

vasque sans cordelière

Or, racheter une cordelière peut coûter jusqu’à une centaine d’euros. Qui a les moyens ? Evidemment, il y a une solution très simple.

Les luminaires des années 70 à la rescousse

Il se trouve que les vide-greniers, les petites annonces et les dépôts-vente regorgent aussi de luminaires de même forme qui datent plutôt des années 1970 !

Suspensions des années 1970

Figurez-vous que ces lustres plutôt ordinaires et souvent très datés peuvent vous servir à remettre en état vos belles vasques art-déco !

Cordelières de lustres des années 1970

Comment faire ?

Eh bien c’est très simple ! Vous n’avez qu’à retirer le système de fixation sur les vasques des années 1970 pour le mettre sur vos belles vasques art-déco ! Aucun compétence électrique nécessaire.

Vis de fixation sur une vasque des 70s

Tout le système est maintenu par trois vis que vous n’avez qu’à dévisser pour retirer la cordelière en bon état.

Cordelière en bon état

Le plus difficile est toujours de retirer le reste de cordelière sur la vasque ancienne. Parce que si le système est vraiment très abîmé et rouillé, il vous faudra sans doute couper la vieille vis. C’est ce qui m’a pris un peu plus de temps que prévu pour cet article. Il ne vous reste plus ensuite qu’à revisser la cordelière en bon état sur votre vasque ancienne et c’est bon !

Vasque ancienne rééquipée

Facile, non ?

Vasque prête à être suspendue

Le résultat

J’ai actuellement deux vasques art-déco. Une est juste devant une porte-fenêtre menant au jardin.

Luminaire vasque devant la porte-fenêtre

L’autre est dans la salle à manger. Elles ont été rééquipées de cette manière !

Vaisselier 1920s dans la salle à manger

J’aimerais cependant rajouter d’autres vasques art-déco :

  • Devant l’autre porte-fenêtre du jardin,
  • Au salon,
  • Dans chaque chambre,
  • Mais aussi dans le bureau,
  • Et dans le salon vidéo.

Autant dire que le stock va être mis à bon usage ! Cependant, autant je doute que cela pose des difficultés dans les secteurs à poutres apparentes où on peut faire passer les fils discrètement, autant ce sera une autre affaire dans le salon et les chambres… Nous verrons tout cela en temps voulu !

Autre nouvelle…

Si vous me suivez sur Instagram et/ou Facebook, vous avez déjà pu l’apercevoir… le nouveau tortionnaire de mes parents est arrivé ! Pour l’instant, il est encore très stressé mais je vous reparlerai de lui prochainement.

 

D’ici là, bon week-end à tous !

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Mon astuce pour les vasques art-déco vous a plu ?
Partagez-le sur Pinterest avec cette photo !

L'astuce pour remettre en état des suspensions vasques art-déco

 

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
4 comments
  1. et comment s’appelle cette jolie boule de poils, LOL?
    tu me ferais presque aimer les luminaires, moi qui n’en ait presque pas, car (désolée) je ne les aime pas…
    car je pense que comme toi, je ne sais pas adapter le luminaire à mon mobilier..
    bonne soirée!

    1. Il s’appelle Nathan !
      Le choix des luminaires, moi je trouve ça hyper complexe. Jamais rien ne me plaît, en tout cas dans les trucs modernes. Du coup, j’ai plein de petites lampes partout qui n’éclairent pas grand-chose, quelques lampadaires parce qu’il faut bien avoir de la lumière, et des vasques art-déco.

  2. Bravo très bonne idée , bon week end à bientôt magalie

    1. Merci ! Bon week-end aussi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *