Réalisez une patine à la cire à votre goût

Réalisez une patine à la cire à votre goût

Bonjour à tous ! Dans l’idée de vous expliquer exactement comme j’ai retapé mes chaises de salle à manger, je vais vous expliquer tout cela en deux phases. La première, aujourd’hui, consiste dans la réalisation d’une patine à la cire. Dans le second article, ensuite, je vous expliquerai comment refaire l’assise.

Aujourd’hui donc, un article plutôt classique sur une technique de peinture. Mais je sais que vous êtes souvent démunis face aux produits à utiliser et à la manière de les appliquer pour obtenir l’effet que vous recherchez. Je vais donc vous montrer une technique, que vous pouvez bien sûr appliquer sur n’importe quel autre type de meuble, pour réaliser une patine à la cire. Vous verrez que l’avantage de cette technique est qu’elle vous laisse une grande latitude sur l’effet final mais aussi vous laisse la possibilité de faire quelques erreurs et de les corriger très facilement. En effet, la cire est un matériau très souple qui permet toutes les fantaisies !

La préparation

Comme toujours lorsque l’on retape des meubles, la préparation est un élément important. Nous sommes ici partis de quatre chaises de salle à manger de style Louis-Philippe en merisier. Elles datent des années 1960/70 et sont typiques de leur époque.

Chaise Louis-Philippe en merisier des années 1960

J’ai donc commencé par défaire entièrement l’assise (plus de détails sur cette phase dans le prochain article).

Assise des chaises retirée

Et j’ai légèrement poncé l’ensemble de la finition.

Chaise légèrement poncée

J’aurais pu ne pas poncer du tout en utilisant un produit spécifique mais les chaises étant des meubles extrêmement sollicités, j’ai choisi de poncer pour assurer une meilleure solidité de ma finition. Notez que le fait de poncer la finition du merisier fait presque automatiquement apparaître le risque de remontées tanniques, le tanin n’étant plus emprisonné dans la finition d’origine. Mais dans mon cas, le risque préexistait au ponçage, dans la mesure où la finition était déjà endommagée et n’était donc plus hermétique, de toute façon.

La peinture de fond

Etant donné l’effet que je recherchais au final pour mes chaises, j’ai choisi de ne pas appliquer de sous-couche anti-tanin. J’ai directement appliqué ma peinture de finition. Il s’agit de la nuance Ecume de la peinture Charme que la marque ID Paris a eu la gentillesse de me fournir pour que je puisse l’essayer.

Peinture de fond ID Paris gamme Charme nuance Ecume

De fait, j’ai eu des remontées tanniques mais je n’y ai pas trop fait attention. J’ai simplement appliqué trois couches de peinture pour constituer un fond à peu près uniforme et clair pour l’application de ma cire qui est vraiment la star de cette réalisation. Notez que c’est le choix de la nuance de peinture de fond qui orientera la couleur finale de votre patine. Ainsi, pour la table basse, j’avais appliqué une peinture de fond rose, si bien que j’ai obtenu une patine rosée très sympa. Tout est possible ici !

Le matériel pour la patine à la cire

Pour cette réalisation, vous allez avoir besoin du matériel suivant :

  • Un ensemble de chiffons,
  • Un pinceau rond assez gros à poils raides,
  • Une cire incolore,
  • Une cire foncée (ici, noyer).

 

Chaise prête à être patinée

J’ai utilisé une nouvelle fois les produits Les Anciens Ebénistes, également fournis par ID Paris. Ils sont d’une qualité vraiment remarquable et vous permettent d’obtenir des résultats tout à fait spectaculaires !

Cire Les Anciens Ebénistes

Réalisez la patine à la cire

Voici donc le processus étape par étape pour réaliser une patine à la cire à votre goût. Notez que je vous recommande vraiment de passer par toutes ces étapes et que c’est, à mon avis, le minimum minimorum pour obtenir un bon résultat. Je suis d’un naturel assez flemmard et pressé donc s’il y avait moyen d’aller plus vite, croyez-moi, je vous l’indiquerais !

Bon, première étape : la cire incolore.

Cire incolore

Appliquez la au chiffon tranquillement et laissez bien sécher. Elle va saturer votre support et le protéger. Une fois que c’est sec, retirez bien ce qui pourrait être en trop en repassant un coup de chiffon propre sur l’ensemble du meuble.

Retirer l'excédant de cire avec un chiffon

Puis prenez votre pot de cire teintée et votre pinceau.

Cire teintée et pinceau

Prélevez une petite quantité de cire avec votre pinceau. Inutile d’en prendre beaucoup parce que c’est très très pigmenté.

Petite quantité de cire prélevée au pinceau

Puis déposez la cire en prenant bien garde à aller dans tous les recoins et toutes les moulures. C’est l’avantage du pinceau par rapport au chiffon : vous pouvez aller partout !

Cire en cours d'application

N’ayez pas peur de la teinte que prend votre meuble : elle n’est pas définitive !

Chaise couverte de cire brune

Car vous allez maintenant estomper tout ce que vous estimez être en trop !

Personnaliser sa patine à la cire

C’est au moment où vous avez commencé à appliquer la cire brune que vous avez toute latitude pour obtenir l’effet que vous souhaitez. En effet, en fonction de ce que vous retirez par rapport à ce que vous avez déposé, vous obtiendrez un résultat plus ou moins marqué. Et si jamais vous laissez trop sécher la cire brune et que vous ne parvenez pas à en retirer autant que vous le souhaiteriez, il vous suffit de prélever un peu de cire incolore au chiffon pour l’appliquer dessus. Vous allez sans difficulté résoudre le problème.

Pour ma part, j’aime que la patine soit très discrète alors j’estompe au fur et à mesure. Je ne l’ai pas fait pour la première chaise pour bien vous montrer ce que donne la cire teintée mais je préfère ne pas attendre d’avoir recouvert tout le meuble pour commencer à estomper.

Cire brune estompée

Ce que vous pouvez aussi faire, pour gagner du temps, si vous aimez une patine très discrète, c’est de n’utiliser le pinceau que sur les moulures et le chiffon sur les parties planes. Cela vous permettra également d’économiser un peu votre cire teintée puisque vous en aurez moins à retirer.

Carcasse de chaise patinée

Le résultat final

Malgré toutes mes explications, pour obtenir le dosage parfait, qui correspond à votre goût, il n’y a pas de miracle ! Il va falloir essayer !!

Chaise en merisier entièrement relookée

J’espère que cela vous aura en tout cas donné envie de pratiquer la patine à la cire !

A la prochaine fois pour des explications sur la tapisserie des chaises vissées !!

Mise à jour

Vous pouvez consulter la suite en cliquant sur l’image ci-dessous :

Retapisser des chaises à assise vissée

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Ma patine à la cire vous a plu ?
Partagez-la sur Pinterest avec cette photo !

Réalisez une patine à la cire à votre goût : l'exemple des chaises en merisier #furnituremakeover #furnitureflip #chairmakeover #frenchfurniture

 

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.