Choisir un WC : nos critères

Bonjour à tous ! Je ne sais pas si vous vous en rendez compte, mais choisir un WC, ce n’est pas si facile ! Il nous a fallu des mois pour nous décider. Il faut dire que nous avions des exigences, et il n’était pas non plus question de mettre 500 euros dans un nouveau WC… Je vous propose donc de partager avec vous les études que nous avons faites avant de nous décider pour le WC Grohe que nous avons installé. Cet article n’est pas le moins du monde sponsorisé. Nous sommes allés comme des grands acheter notre WC chez Casto après avoir examiné l’offre dans notre gamme de prix.

Pourquoi changer le WC ?

C’est effectivement la première question à se poser avant même de choisir un WC : pourquoi changer ? Dans notre cas, c’était assez simple. Notre WC était cassé et fuyait comme une passoire. Mais physiquement cassé. Je ne sais pas ce que nos prédécesseurs avaient fait avec et je n’ai pas envie de savoir ! Mais le fait est que le remplacement était inévitable.

WC d'origine

Cependant, d’autres arguments peuvent expliquer ce besoin de changer de WC. Et de fait, nous allons changer celui de la salle de bain de l’étage, bien qu’il ne soit pas physiquement cassé :

  • La consommation d’eau était considérable et changer la chasse n’aurait pas résolu le problème parce que l’équipement était structurellement dépassé,
  • Le design du WC était particulièrement déplaisant avec un encombrement maximal,
  • Il était particulièrement difficile à nettoyer du fait de sa forme.

 

Voyez ci-dessous une illustration de mon propos pendant la phase de démontage, et les splendides tongs de Cédric.

WC d'origine en cours de démontage

Nos critères pour choisir un WC

De l’état des lieux du WC à remplacer, vous pouvez déduire les critères qui nous ont guidés pour choisir un WC. Nous souhaitions un modèle au design ultra-simple, sans fioriture et aussi caréné que possible. Je souhaitais absolument éviter les recoins créés par un modèle non caréné. Cela réduisait déjà pas mal les options.

Ensuite, nous avons examiné les performances. Nous souhaitions un système économique en eau et facile à nettoyer. Nous avons donc fait le choix d’aller vers un modèle dit rim-less, c’est-à-dire sans rebord. Puis nous avons, je ne rigole pas, regardé des vidéos de chasse d’eau !

Nous avons vite réduit notre choix à deux modèles : un de chez Grohe.

Sanitaire Grohe

Et un de chez Ideal Standard.

 

WC Ideal Standard

Chacun de ces modèles répondait aux critères et coûtait moins de 200 euros.

Le modèle retenu

Il n’y a guère de suspense puisque vous avez lu l’article de la semaine dernière, nous avons opté pour le Grohe.

WC Grohe

Ceci pour plusieurs raisons :

  • Le système de chasse nous a semblé mieux inonder l’ensemble de la cuvette, ce qui nous a semblé plus hygiénique,
  • Les vis sur le système de fixation au sol sont moins proéminentes,
  • Le design me plaisait mieux,
  • Ce modèle était moins cher.

 

Après quelques semaines d’utilisation, je nous félicite de ce choix parce que nous en sommes ravis ! Il a été raisonnablement facile à installer et nous donne totale satisfaction. L’air de rien, un WC qui fonctionne parfaitement bien, c’est plutôt sympa !

Les regrets

Ce remplacement de WC nous laisse cependant deux regrets.

Le premier concerne l’impossibilité de trouver un sanitaire PMR répondant à ces critères à un prix raisonnable. S’il y a bien une chose dont la dégradation de l’état de santé de mon père m’a fait prendre conscience, c’est la nécessité de réfléchir à ces questions. De fait, tous les sanitaires surélevés disponibles en grandes surfaces de bricolage étaient du type de ce qu’on avait auparavant : non caréné et avec bride. La perspective de devoir nettoyer les dépressions tortueuses de la cuvette m’a découragée. Pour remplir ces critères et répondre à peu près à la norme PMR, il faut se tourner vers de revendeurs spécialisés et je peux vous dire que ce n’est plus du tout la même gamme de prix. Cependant, je continue à regarder et si jamais je trouve, il n’est pas exclu que ce WC finisse à l’étage et qu’il soit remplacé par un modèle PMR.

Le second regret concerne l’impossibilité de trouver un WC avec un système de chasse US. Tous ceux d’entre vous qui sont déjà allés en Amérique du Nord ont pu constater que leur système était très différent. Et figurez-vous que c’est bien plus performant ! En effet, pour tirer la chasse, on actionne une manette latérale qui crée une dépression avant que l’eau ne coule, de telle manière qu’il faut moins d’eau pour obtenir le même résultat. On trouve même de plus en plus de modèles autonettoyants. Vraiment regrettable.

Bilan des courses

Changer un WC était une intervention qui me faisait vraiment peur. J’avais entendu des histoires horribles de gens ayant passé des jours et des jours à installer leur nouveau WC. Du coup, on a repoussé et repoussé l’échéance, jusqu’à ce qu’il faille vraiment intervenir puisque je repeignais la salle de bain. Mais finalement, rien de tout cela ne s’est produit et nous avons pu connecter notre beau WC tout neuf sur la tuyauterie existante sans rencontrer de difficulté majeure !

Voilà, je suis ravie de mon nouveau WC !
Sur cette note fabuleuse, je vous souhaite un bon week-end !

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Ces conseils pour choisir un WC vous ont intéressé ?
Partagez-les sur Pinterest avec cette photo !

 

Choisir un nouveau WC : nos critères | salle de bain, toilettes, #bathroom #renovation #toilet

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
2 comments
  1. Un article intéressant dans le cadre d’une rénovation..
    nous avons des WC suspendus depuis 20 ans sans soucis, et pour nettoyer, c’est nettement plus facile..et jamais aucun problème!
    au Japon, j’ai bien aimé les toilettes lavantes/séchantes..au début petite crainte, mais ensuite on s’habitue :_P
    bonne soirée

    1. C’est vrai que je n’ai pas parlé des WC suspendus mais personnellement, je n’aime vraiment pas ce système à cause des difficultés pour accéder au mécanisme. Mes parents en ont. C’est en rade depuis leur installation et personne n’a eu le courage de se pencher dessus depuis qu’ils se sont installés dans l’appartement. Franchement un bon vieux WC traditionnel, au moins pour un usage domestique, je préfère. Cela dit, en collectivité, rien que pour la facilité d’entretien, le WC suspendu est une merveille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.