Faire pousser un bébé manguier !

Bonjour à tous ! Je pensais pouvoir vous montrer la salle de bain du rez-de-chaussée toute transformée mais, comme souvent

, j’ai pris du retard. Du coup, je vais plutôt vous montrer un truc que je me suis amusée à faire ces dernières semaines : j’ai fait pousser un bébé manguier ! J’ai tout simplement fait germer un noyau de mangue et j’ai trouvé ça très amusant. C’est très simple et très rapide et ce serait une activité idéale à réaliser avec des enfants. Je vous montre !

Préparer le noyau de mangue

La première des choses à faire pour avoir un bébé manguier est évidemment d’acheter et de déguster une mangue. Une fois cette tâche épuisante (!) réalisée, vous allez conserver et nettoyer le noyau. Il renferme la graine qu’il vous faudra récupérer à l’intérieur. Utilisez un couteau bien aiguisé, de préférence sans dent, pour ne pas abîmer la graine.

Noyau de mangue

Vous n’aurez normalement aucune difficulté à l’ouvrir à une extrémité.

Noyau de mangue en cours d'ouverture

Pour laisser apparaître la graine.

Noyau de mangue ouvert

Et la récupérer pour la faire germer !

Graine de manguier

La germination

Pour faire germer la graine qui donnera le bébé manguier, je vous propose cette méthode. Il en existe plein d’autres mais celle-ci fonctionne très bien.

Le nécessaire pour faire germer la graine de manguier

Il vous faut donc :

  • La graine de manguier, évidemment,
  • Une boîte en plastique transparente munie d’un couvercle,
  • De l’essuie-tout,
  • De l’eau.

 

Installation de la graine de mangue

Vous installez donc votre graine sur un lit de papier bien humide. Puis vous la recouvrez d’une autre feuille d’essuie-tout, elle aussi bien humide.

graine de manguier installée pour la germination

Pour accélérer le processus et conserver l’humidité, posez le couvercle de la boîte sans fermer hermétiquement. Vous allez ainsi créer un effet de serre tout en laissant la graine respirer.

Graine de manguier prête à germer

Puis vous patientez ! Vérifiez de temps en temps que l’essuie-tout est toujours bien humide. Et puis un beau jour…

Graine de manguier germée

La plantation

En fait, pour tout vous dire, nous nous sommes absentés quelques jours et à notre retour, le bébé manguier avait tellement poussé dans sa serre que la tige avait expulsé le couvercle ! J’aurais pu planter bien avant d’en arriver là mais c’est allé si vite que je n’ai pas eu le temps de réagir. Il s’est passé moins de deux semaines entre l’installation dans la boîte et l’apparition de la tige et des feuilles !

Feuilles de manguier

A ce stade, il faut bien sûr planter le bébé manguier pour qu’il puisse grandir. Vous allez donc le déballer soigneusement, en faisant très attention à ne pas endommager la racine pivot qui est essentielle à la survie de la plante.

Racine pivot du bébé manguier

Inutile de prendre un pot immense. Le mieux est de prendre un pot dans lequel vous pouvez installer votre graine et ses racines à l’aise, mais sans plus. Il faudra bien sûr rempoter plus tard.

Plantation du bébé manguier

Et voilà ! Installez ensuite votre bébé manguier dans un coin lumineux et pensez à l’arroser régulièrement. C’est une plante tropicale.

Bébé manguier

Notez tout de même que ce n’est pas vraiment un manguier tant qu’il n’a pas été greffé. Il ne peut donc pas produire de mangues. C’est pour l’instant ce qu’on appelle un mangotier.

Le bébé manguier

Une dizaine de jours après la plantation, il a déjà énormément grandi ! Voici maintenant à quoi il ressemble, un tout petit peu plus d’un mois après la première photo de cet article.

Bébé manguier un mois après

Je pense que c’est vraiment une expérience intéressante pour les enfants parce que le cycle est court pour arriver à une véritable plante. Attention tout de même parce qu’un bébé manguier est très fragile et vous risquez bien de ne pas le voir durer plus de quelques semaines. Cela nécessite beaucoup de soin. Rien ne vous empêche de retenter l’expérience ensuite après vous être sacrifiés pour dévorer quelques mangues…

Notez que vous pouvez bien sûr réaliser cette expérience avec d’autres fruits comme par exemple l’avocat. Voici celui de mon frère dans la forêt jungle qui lui sert de salon.

L'avocatier de mon frère

J’espère que cela vous aura donné envie de vous amuser avec des graines parce que moi j’adore !
Bon week-end !

 

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Mon bébé manguier vous a plu ?
Partagez-le sur Pinterest avec cette photo !

Faire pousser un bébé manguier à partir d'un noyau de mangue #plantes #mangotree

 

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.