Une lampe en bois rustique relookée à la peinture à la craie maison

Lampe en bois rustique et peinture à la craie maison

Bonjour à tous ! Dans ce nouvel article, je poursuis mes expériences de la semaine dernière avec la peinture à la craie maison. Cette fois-ci, j’utilise un support plus « traditionnel » : un pied de lampe en bois rustique !

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram (vous pouvez aussi me retrouver sur ce nouveau compte Instagram regroupant des photos d’inspiration). Restons en contact !

Le patient du jour

La lampe en bois rustique, je l’ai achetée il y a déjà un moment. Je vous l’avais montrée dans mon shopping pré-confinement.

Pied de lampe rustique en bois

Donc on est d’accord, ce n’est vraiment pas un objet de décoration qu’on a tous envie d’utiliser en l’état. Pourtant, c’est un un pied de lampe en bois massif en parfait état. Il présente des détails décoratifs plutôt sympathiques et ne nécessite pas d’être recâblée. Pour moi, c’est une bonne base !

Pied de lampe en bois rustique

La préparation de la lampe en bois rustique

Dans l’idée de vraiment tester les propriétés de ma peinture à la craie maison, j’ai décidé de limiter la préparation de la lampe en bois rustique au strict minimum. Je l’ai donc uniquement nettoyée avec une éponge. Rien de plus. Je n’ai ni poncé ni décapé quoi que ce soit. Je suis joueuse. En revanche, j’ai masqué les zones que je ne souhaitais pas peindre.

Lampe en bois rustique prête à être peinte

Et puis je suis allée préparer mon mélange !

Peinture à la craie maison

Parmi les recettes testées lors du précédent article, j’ai retenu celle avec du plâtre pour cette réalisation. En effet, l’idée était ici de créer une lampe plutôt neutre et sans trop de texture. Je voulais me rapprocher d’une finition qu’on pourrait appliquer sur un meuble.

J’ai donc attrapé :

  • Le reste de la peinture de la cuisine + salle à manger,
  • Le plâtre,
  • Un bocal pour effectuer le mélange,
  • Une cuillère quelconque pour doser les proportions.

 

Atelier peinture à la craie maison

J’ai mélangé mes produits sur la base de : 1 dose de plâtre + 1 dose d’eau bien mélangés, puis 2 doses de peinture.

Mélange du plâtre

Cela m’a donné quelque chose de très lisse mais assez épais.

Préparation de la peinture à la craie maison

Peinture de la lampe en bois rustique

L’application de la peinture n’a pas été aussi facile que sur le cache-pot, en fait. Je l’explique par deux facteurs. Le premier, c’est que je n’ai pas immédiatement versé la peinture dans le plâtre gâché, simplement parce que j’ai pris une photo entre les étapes. Le mélange avait déjà commencé à prendre et à épaissir un peu. De plus, comme la lampe est un support avec davantage de détails, l’application n’est pas aussi rapide que sur le cache-pot et, là encore, ça prend vite.

1e couche de peinture à la craie maison sur la lampe en bois rustique

L’adhérence a cependant été très bonne et j’ai appliqué deux couches en lissant autant que possible.

Pied de lampe après 2 couches de penture à la craie maison

Au final, j’ai quand même réussi à produire quelque chose d’acceptable mais je pense que la prochaine fois, je mettrai davantage d’eau. A mon avis, c’est la solution !

Finitions sur la lampe en bois rustique

Comme l’effet reste vraiment très « fait main », avec des traces de pinceaux qui restent assez visibles, j’ai ajouté du blanc en dry-brushing pour créer des nuances.

Patine au dry-brushing blanc

Ce qui donne un effet patiné que je trouve finalement très sympa !

Détail de patine au dry-brushing blanc

Et pour protéger l’ensemble, j’ai simplement sorti une cire incolore Libéron.

Cire incolore Libéron

Que j’ai appliquée partout.

Lampe en bois rustique patinée et cirée

Le lampe rustique en bois relookée

Je lui ai mis un abat-jour que j’avais en stock pour vous montrer le résultat. Mais je sais qu’il lui faudrait quelque chose de plus petit. Simplement, je n’ai rien sous la main à l’instant.

La lampe en bois rustique relookée

Cela va prendre un peu de temps de trouver la bonne formule. Je me rends compte que c’est difficile de trouver un abat-jour parfait !

La lampe en bois rustique relookée à la peinture à la craie maison

Au final, cette lampe est destinée à aller dans la chambre de mon frangin, pour éclairer un coin que je trouve trop sombre.

La lampe en bois rustique relookée à la peinture à la craie maison

Détail de patine sur la lampe en bois rustique relookée

Ce n’est pas parfait, c’est sûr, mais je suis assez contente de l’expérience et cela m’a permis d’avancer dans la réflexion. Il faut maintenant que je trouve autre chose pour essayer ma recette avec un peu plus d’eau héhé !

La lampe en bois rustique relookée à la peinture à la craie maison

Détail de la lampe relookée

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Le relooking de la lampe en bois rustique à la peinture à la craie maison vous a plu ?
Enregistrez-le sur Pinterest avec cette photo !

Une lampe en bois rustique relookée à la peinture à la craie maison | DIY Chalk Paint | upcycling

 

 

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
8 comments
  1. j’aime beaucoup, charmant « relooking »
    bon WE Joelle

    1. Merci Catherine ! Bon dimanche à toi

  2. superbe rendu, j’adore,A+

  3. La couleur est superbe et avec la cire le résultat est très joli. Je possède un pied de lampe en fonte dorée avec des feuilles d’acanthe et je voudrais la peindre en vert de gris, or je n’arrive pas à trouver cette couleur dans les différentes marques!

    1. Pour faire du vert de gris, je te conseille de faire le mélange toi-même… Cela dit, es-tu sûre de vouloir repeindre ça ? Vu la description, j’ai l’impression que c’est joli et je ne suis pas sûre que tu ne finisses pas par le regretter. Tu pourrais sinon faire un « wash », c’est-à-dire appliquer une peinture assez liquide qui va aller dans les creux et essuyer tout ce qui est en surface. Cela permet de conserver une partie de la couleur d’origine et de rendre le truc un peu moins « brillant », si tu vois ce que je veux dire ?

  4. Comme finition sur la peinture à la craie j’avoue que j’aime bien la technique de cire d’Annie Sloan qui met bien en valeur les détails, plus facile à doser que le dry-brushing que je ne maitrise pas du tout. Mais tu as fait quelque chose de léger sur ton pied de lampe, comme quoi avec de l’entrainement on fait ce qu’on veut avec la peinture à la craie. Encore bravo!

    1. Clairement, le dry-brushing nécessite beaucoup de pratique. Je suis loin de maîtriser la technique. Et c’est vrai qu’on peut obtenir de très beaux résultats avec de la cire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.