De grandes étagères pour la véranda

De grandes étagères pour la véranda

Bonjour à tous ! Bon, je comptais vraiment écrire un article la semaine dernière… mais rien ne s’est passé comme prévu dans la véranda ! Alors j’ai laissé tomber et je vous montre maintenant les nouvelles grandes étagères qui me permettent enfin d’accommoder ma collection de plantes. Et ce n’est pas tout ce que j’ai à vous dire !

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram (vous pouvez aussi me retrouver sur ce nouveau compte Instagram consacré aux plantes). Restons en contact !

Point de départ

A l’issue du dernier article, voici déjà 2 semaines, j’avais commencé à installer du mobilier. C’était un bon départ.

Etat actuel de la véranda

Je vous avais annoncé l’arrivée prochaine d’une étagère pour remplacer ce banc qui va normalement dehors.

Banc du jardin installé provisoirement dans la véranda

Après moult recherches infructueuses dans les annonces et les dépôt-ventes du coin, je me suis finalement décidée à commander une étagère neuve (dur pour moi, vous le savez).

Etagère neuve

Et je l’ai installée à sa place ! Vous pouvez voir que la largeur convient parfaitement bien, au centimètre près ! D’où les difficultés sur le marché de l’occasion…

Nouvelle étagère

Et je ne vais pas pouvoir attendre plus longtemps pour vous présenter le maître des lieux : Julius (Caesar, Premier Consul de la Maison).

Julius sur l'étagère

Petite pause

Avant de vous montrer les bouleversements intervenus dans la véranda pendant la semaine, je vous présente donc le bouleversement Julius.

Julius

Julius est un jeune chat oriental qui nous a littéralement sauté dessus. Ce n’est déjà plus un chaton mais c’est un ado, qui avait urgemment besoin d’une nouvelle famille. Ce n’était pas vraiment prévu, on voulait une chatte, plus jeune et…

Julius au soleil

Comment résister quand un chat vous choisit aussi clairement ?

Julius en plein bâillement

Julius à la fin de son bâillement

C’est un chat remarquablement gentil et intelligent (et glouton). Il est extrêmement réconfortant, je dois dire. Il ne nous lâche pas d’une semelle.

Julius dans la véranda

Et nous sommes activement à la recherche d’un second chat. Nous aimerions idéalement une chatte balinaise (siamoise à poils longs). Mais comme c’est assez rare, je pense qu’il nous faudra de la patience. Mais comme tout semble incroyablement difficile en ce moment, chaque chose en son temps.

Grandes étagères supplémentaires

Après l’installation de cette étagère, nous nous sommes rendus à l’évidence : nous sommes loin du compte pour pouvoir installer confortablement ma vaste collection de plantes. Alors Cédric a pris le mors aux dents et a décidé de m’offrir une grande étagère de boulanger !

Etagère de boulanger

C’est une véritable grille boulangère, avec ses ornements en laiton. Elle n’est pas très vieille mais ce n’est pas une reproduction de magasin de déco.

Grille boulangère vintage

Pour l’installer, on a donc absolument tout déglingué une nouvelle fois pour la mettre sur cette paroi latérale.

Grille boulangère

Et ce n’est pas tout ! Après le succès de la première étagère, j’en ai tout simplement commandé une deuxième identique pour mettre de l’autre côté.

Etagère neuve pour les plantes

L’état actuel dans la véranda

L’installation de ces grandes étagères change absolument tout dans la véranda !

Grandes étagères dans la véranda

J’ai pu virer la vieille table pour mettre le petit meuble Ikea à la place, et poser à nouveau l’étagère en bois dessus.

Etagère vintage sur meuble Ikea

L’étagère de boulanger offre des capacités absolument énormes !

Etagère de boulanger couverte de plantes

Elle me permet même d’accommoder de grandes plantes, ce qui était préalablement très difficile.

Grandes plantes

Forcément, tout n’est pas un succès. Le piment dans le cache-pot doré, par exemple, je pense que je peux le composter et récupérer l’espace pour une autre plante. Mais les habañeros ont bien supporté la transplantation, en revanche !

Plan de jalapeño en mauvais état

Les grandes étagères neuves permettent de disposer les plantes plus petites, hoyas et bégonias rhizomateux, notamment.

Plantagère neuve

Bégonias rhizomateux

Begonia masoniana

Et ma foi, j’ai encore de la place !

monstera variegata

Alors que j’ai enfin commencé à déplacer des plantes de la maison pour les mettre dans la véranda !

Calathea White Fusion

Philodendron gloriosum

Bégonia Lynda Dawn

Les orchidées, les impatiens et les bégonias nous remercient en fleurissant généreusement !

Maxillaria picta en fleurs

Impatiens niamniamensis

Begonia shchmidtiana

Perspectives

Pour l’instant, je n’ai rien trouvé de bien enthousiasmant pour mettre là. Je pense que je vais essayer de fabriquer la desserte de mes rêves. Il faut que j’y réfléchisse.

Zone à améliorer

Il faut maintenant que nous attaquions la pose de la fenêtre, ce qui nécessite de poursuivre le placo de l’autre côté de l’ex-mur extérieur.

Bégonia corallina de lucerna en fleurs

On va s’y mettre, bientôt… Puis on fera les finitions côté véranda (moulures, plinthes etc.).

Hoya australis en fleurs

A la prochaine !

Enorme monstera

Julius à table

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle


Les grandes étagères de la véranda vous ont plu ?
Enregistrez-le sur Pinterest avec cette photo !

De grandes étagères pour la véranda

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
6 comments
  1. Là, tu nous en mets plein la vue🥰! OMG, quelle quantité de plantes tu possèdes! et je remarque également leur incroyable état de santé, elles sont magnifiques! je t’admire👍 car jamais je ne pourrais m’occuper de tant de plantes! (chez moi, à l’intérieur, je n’ai que des plantes basiques et grasses🤨)
    Les multiples étagères semblent avoir été conçues pour tes plantes et la véranda👍
    La véranda doit être bien isolée, s’il n’y a pas de fenêtre, vers la maison?
    Et bienvenue au beau Julius, qui a déjà conquis votre coeur🙏 je lui souhaite une belle et longue vie chez vous!
    bon WE Joelle, bises
    @catherinecoteterres

    1. Oh la la elles sont loin d’être toutes belles ! La véranda, moui la dalle est isolée et tout le vitrage est double. Mais il n’y a pas de miracle, il n’y fait pas une chaleur tropicale pour autant, et ça n’aide pas trop pour le reste de la maison. Il faut vraiment qu’on la mette cette fenêtre. On avait prévu de le faire bien plus tôt mais bon, hein, on fait comme on peut en ce moment.
      Julius est un trésor. Je ressens une infinie gratitude pour ce chat.

  2. Bienvenue à Julius 😻
    Bravo pour ta collection de plantes ; j’ai entrepris de rentrer les miennes dans la véranda mais je ne suis pas aussi bien organisée ; je vais m’inspirer de ton organisation.
    Merci pour tous tes conseils
    Bon week-end
    Cécile

    1. Merci Cécile. Vu la quantité de plantes que j’ai, mieux vaut être un peu organisée huh huh…

  3. Wahou superbe ce jardin d’hiver et l’étagère de boulanger convient très bien.
    Bienvenue à ce beau Julius, il vous a choisi ( comme un des miens ) il va vous permettre de vous remettre de la disparition de Dinah. On n’oublie pas mais cela aide quand même.
    Mais quel travail pour entretenir toutes ces plantes, elles ont vraiment l’air de se plaire dans cette pièce très claire.
    Bravo pour tous ces agencements et gros câlin à Julius.

    1. Merci ! Non on n’oublie pas. On n’oublie jamais. Mais on retrouve au moins un peu de courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.