Banc à plantes 100% récup et amélioration de la terrasse

Banc à plantes 100% récup & amélioration de la terrasse

Bonjour à tous ! Avec le temps qui semble s’améliorer un peu pour ce début septembre, je me suis dit que j’avais envie de redécorer un peu la terrasse très négligée cette année. Cela reste extrêmement modeste parce que je ne sais toujours pas au juste ce que je veux faire de la terrasse. Mais en attendant, elle contient beaucoup de plantes qui n’étaient pas toutes mises en valeur à mon goût. J’ai donc entrepris de réaliser un banc à plantes 100% récup et de faire un peu de rangement.

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram (vous pouvez aussi me retrouver sur ce nouveau compte Instagram consacré aux plantes). Restons en contact !

La terrasse, état des lieux

La terrasse se situe à l’arrière de la maison et bénéficie d’une exposition plein nord. Elle reçoit peu de soleil sur l’essentiel de sa surface, surtout côté ouest, à cause de la végétation qui nous sépare de nos voisins. Côté est, en revanche, le soleil brille la moitié de la journée au moins. Plus on s’éloigne de la maison qui fait de l’ombre, et plus le soleil brille, naturellement.

La terrasse à l'arrière de la maison

Avec le temps affreux de cette année, honnêtement, on ne l’a quasiment pas utilisée, si ce n’est pour faire cuire quelques plats au BBQ. Du coup, eh bien elle ressemblait à ça.

La terrasse en désordre

Un entassement de plantes, d’ustensiles et de « trucs » qui traînaient. Le bac en plastique traînait sur la terrasse depuis… la rénovation du toit il y a un an. Ouais… On en a eu besoin pendant la période où les nouvelles gouttières n’étaient pas raccordées. Et depuis, personne n’a pris la peine de la ranger.

bazar sur la terrasse

Alors j’ai pris le mors aux dents et j’ai décidé d’améliorer ça !

Projet banc à plantes

J’avais dans l’idée de fabriquer un petit support à plantes bas pour mettre devant la fenêtre qui n’est jamais ouverte. On se situe de l’autre côté de cette zone.  Cette porte fenêtre reste fermée 100% du temps.

La jungle devant la terrasse

Figurez-vous que cette zone me sert essentiellement de quarantaine pour les plantes malades ou parasitées. La misère était auparavant à l’étage, jusqu’à ce que je découvre les thrips. Idem pour l’aeschynanthus, que vous avez peut-être vu sur Instagram. Le syngonium, ma foi, je ne sais pas trop ce qu’il a eu mais les nouvelles pousses ont l’air mieux…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Green Main Street (@greenmainstreet)

Alors en y réfléchissant, j’ai rangé ce qui traînait et passé un bon coup de balais. Et puis en débarrassant le banc, je suis tombée sur ceci !

Vieille planche abandonnée sur le banc

Oui, une vieille planche toute pourrie. Je l’avais, vous avez deviné, ramassée dans la rue. Je ne savais pas trop si j’en ferais quelque chose un jour… mais elle traîne depuis un moment sur le banc. Ni une ni deux, je l’ai embarquée et j’ai décidé d’en faire un banc à plantes !

Fabrication d’un banc à plantes

J’ai commencé par bien poncer ma planche assez crade.

Ponçage de la planche

Ensuite, comme elle était fendue, je l’ai recollée et mise sous presse pendant une nuit.

Recollage de la planche

Un peu comme avec mon histoire de caisses à vin, j’ai farfouillé dans mes affaires et ai exhumé une lasure à l’huile. Ca vous étonne si je vous dis que je l’ai ramassée à la poubelle ? Moui, je suis désolée, je n’aime pas le gâchis huh huh.

Lasure pour la planche en bois

Après une application au chiffon (un vieux t-shirt découpé), le résultat m’a semblé tout à fait convaincant.

Vieille planche lasurée

Il lui fallait ensuite des pieds ! Alors là aussi, j’ai cherché dans les chutes et déchets (on en a beaucoup) et j’ai trouvé ça. C’est une pièce d’une vieille chaise longue trop abîmée pour être réparée et que… j’avais bien sûr trouvée sur le trottoir.

Genre de tasseau pour faire les pieds du banc à plantes

J’ai donc découpé mon pseudo tasseau de manière à tout utiliser. Mais vous allez voir pourquoi bientôt, j’ai choisi de faire les pieds arrière plus courts.

Pieds du banc à plantes

J’ai ensuite percé mes 4 coins.

Perçage des coins de la planche

Fraisé les trous…

Fraisage des trous

Et tout simplement vissé mes pieds au travers !

Pieds vissés au travers de la planche

Et voilà !

Banc à plantes assemblé

Il ne restait plus qu’à lasurer les pieds.

Redécoration de la terrasse

Parallèlement, j’ai cherché à améliorer la disposition des plantes sur le côté. J’ai sorti quelques supports individuels qui ne servaient pas vraiment à l’intérieur, histoire de varier les hauteurs. Sous l’avocatier, c’était en fait un support de photophore, si vous vous souvenez de mon article sur la question héhé !

Plantes posées sur des supports

Le support en bois était brut alors j’ai saisi l’occasion pour appliquer la même lasure.

Hauteurs variées sur les pots de fleurs

 

J’ai également nettoyé le pot de l’araucaria parce que sur du blanc, on voit vraiment la saleté ! Et j’ai changé sa soucoupe pour qu’elle soit mieux assortie.

Plantes sur des supports

Il ne me restait plus qu’à installer et garnir mon banc à plantes 100% récup !

Banc à plantes 100% récup

Banc à plantes 100% récup vu du haut

Et là vous comprenez pourquoi les pieds de devant et de derrière n’ont pas la même hauteur ! Le banc chevauche la marche, afin d’être au plus près de la maison et d’éviter que les plantes ne soient exposées à la pluie.

Banc à plantes à l'abri de la pluie

En effet, ces plantes n’étaient pas prévues pour aller dehors, alors elles ont des pots en plastique + cache-pot.

Tradescantia Zebrina

Tradescantia Zebrina

Aeschynanthus speciocus

Aeschynanthus speciosus

Elles ne peuvent absolument pas recevoir trop d’eau, sous peine d’être noyées !

Redécoration de la terrasse

Je suis ravie de ce projet très modeste et vous recommande chaleureusement de réaliser de petits supports dans ce genre pour vos plantes. Vous pouvez utiliser absolument n’importe quoi pour en réaliser ! Pour simplifier les choses, vous pouvez même utiliser des pieds de lit chinés, comme je l’avais fait avec les caisses à vin.

Banc à plantes 100% récup

Je trouve que ce type d’arrangement serait également super sympa sur un balcon. Je compte d’ailleurs en faire pour ma mère qui a immédiatement réclamé lorsqu’elle a vu ça !

Plantes sur la terrasse

Perspectives

Dans l’ensemble, je suis vraiment contente d’avoir amélioré le look de la terrasse par cette réalisation et suis déjà à la recherche d’autres chutes pour construire quelques supports récup supplémentaires.

Amélioration de la déco de la terrasse

Je trouve que c’est toujours bien plus esthétique d’éviter de poser les plantes au sol, ou tout du moins, de toutes les poser au sol. Les supports et les suspensions aident vraiment à améliorer l’esthétique !

Plan d'ensemble de la terrasse

Je l’ai déjà évoqué sur le blog : nous avons sérieusement envisagé de construire une véranda sur cette terrasse. Nous sommes même allés jusqu’à en évaluer le coût. Mais nous avons reculé… parce que je n’aimais pas ce qu’on me proposait, en fait. Du coup, je ne sais pas quoi faire. Le revêtement de sol est dans un état lamentable et dans l’ensemble, cela reste assez démodé.

La terrasse nord

Je vous dirai lorsque nous aurons avancé dans la réflexion !

 

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Mon banc à plantes 100% récup vous a plu ?
Enregistrez-le sur Pinterest avec cette photo !

Banc à plantes 100% récup & amélioration de la terrasse DIY

 

 

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
4 comments
  1. C’est super réussi comme d’habitude. Bonne idée de proposer l’amélioraion de l’exterieur pour changer.
    Sinon je ne peux que vous encourager à persévérer dans le projet d’une véranda. On a acheté notre maison avec l’une d’elle et c’est un plus indéniable pour le plaisir de voir le jardin en toutes saisons et la lumiere meme en hiver.
    Celle de la Maison Natale de Charles de Gaulle à Lille est sublime, si vous cherchez des idées de bon gout.

    1. Merci Sophie ! Je vais probablement proposer quelques articles supplémentaires sur l’extérieur.
      Pour la véranda, je suis convaincue, ce n’est pas le problème. Le problème, c’est que j’ai des goûts de luxe, et pas du tout le budget qui va avec ! Etonnant, non ? Alors du coup, je préfère attendre que de dépenser plusieurs dizaines de milliers d’euros pour avoir un truc qui fait « cheap » et qu’on voit partout. Je suis sûre que je vais finir par trouver une solution. Mais ça ne peut pas être la boutique de vérandas du coin. Snobisme ? Probablement…

  2. Super idée de réhabiliter une belle planche, je prends souvent des idées pour mes plantes sur ton blog. Alors merci pour ces belles photos et explications. Je suis dans la récup et c’est ma passion !

    1. Belle planche, belle planche… c’est un bien grand mot pour désigner ce truc ! Mais en tout cas, je suis contente de ce que j’en ai fait. J’ai d’ailleurs identifié de la matière première supplémentaire dans l’atelier. Il va probablement y avoir un volume 2 avec quelques variantes héhé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.