Le photophore : ma nouvelle passion ! Des supports à plante à l'infini !!!

Le photophore : ma nouvelle passion !

Bonjour à tous ! Je vais vous parler aujourd’hui de ma nouvelle passion qui va vous faire rire : le photophore ! Ou plutôt, LES photophores, parce que j’en ai déjà acquis pas mal héhé ! Vous vous doutez bien qu’il y a une astuce ici, surtout si vous avez vu l’illustration de l’article. Je les convertis en supports à plantes ! C’est facile, ça ne coûte vraiment pas grand-chose et ça permet de vraiment bien mettre en valeur les plantes. Laissez-moi vous expliquer.

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram (vous pouvez aussi me retrouver sur ce nouveau compte Instagram regroupant des photos d’inspiration). Restons en contact !

La matière de base : le photophore

Le patient du jour est ce splendide photophore. Au cas où vous vous poseriez la question, je l’ai payé 2€ à la ressourcerie. Et ça ne vaut pas un centime de plus. J’en ai acheté plein d’autres et la plupart m’ont coûté 1€. C’est un objet en deux parties, composé d’une base métallique et d’un genre de cône sur lequel on est supposé poser la bougie. Autant vous dire que je n’aime rien de cet objet ! Je ne raffole pas trop des bougies, d’une manière générale. Et je n’aime pas la couleur de la partie métallique. Mais j’ai un plan !

Photophore en verre et métal

Un plan qui implique également cet espèce de saladier en bois verni, également trouvé dans une ressourcerie pour, cette fois, 1€.

Saladier en bois vernis

 

On va utiliser tout ça pour faire un support à plante !

Photophore en verre et métal et bol en bois

Le relooking

Pour la partie métallique du photophore, rien de plus simple : j’ai attrapé une bombe de peinture noire de chez Action et zou !

Peinture de la partie métallique du photophore avec une bombe Action

Ensuite, j’ai attaqué le bol à la ponceuse et terminé à la main.

Ponçage du bol en bois

Pour remplacer ce vernis vraiment trop brillant par une simple cire de finition.

Cirage du bol poncé

Le photophore transformé en support à plante

Et voilà le résultat !

Support à plante fabriqué à partir d'un photophore et d'un bol en bois

Devant la fenêtre du salon, surmonté d’une jolie crassule.

Crassule sur le support à plante

 

L’avantage de ce bricolage est double. D’abord, je trouve que ça met bien en valeur la plante . C’est donc déjà une qualité  ! Varier les hauteurs permet d’éviter l’effet d’alignement quand on a plein de plantes. Du coup, on les voit mieux.

Le photophore converti en support à plante dans le salon

Ensuite, mettre une plante en hauteur lui permet de bénéficier de davantage de lumière. C’est très précieux pour les succulentes qu’il faut rentrer l’hiver et qui souffrent beaucoup du manque de lumière.

Supports à plante réalisés à partir de photophores

Photophore converti : autres exemples

Pour illustrer mon propos, voici quelques photos d’autres photophores convertis en support à plante.

aeschynanthus speciosus sur un photophore converti en support à plante

aeschynanthus speciosus

senecio rowleyanus sur un photophore

senecio rowleyanus ou collier de perles

Orchidée cattleya sur un photophore en fer forgé

cattleya

Marantacées et bégonia escargot

Collection de marantacées avec un petit begonia

Stromanthe Triostar - Begonia escargot - calathea roseopicta

Stromanthe triostar – begonia escargot – calathea roseopicta

Dracaena fragrans - calathea zebrina - begonia escargot

Dracaena Fragrans – Calathea zebrina – Begonia escargot

Il y a quelques mois, j’ai même trouvé un photophore en rotin, que je trouve particulièrement séduisant avec un cache-pot tressé et mes avocatiers !

Avocatier sur un photophore en rotin

Alors, que pensez-vous de mon astuce ?

Photophore converti en support à plante

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Mon photophore converti vous a plu ?
Enregistrez-le sur Pinterest avec cette photo !

Un photophore métallique + un bol en bois convertis en support à plante - DIY Plant Stand - Thrift flip

 

 

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
15 comments
  1. chouette recyclage, bonne idée😉 j’apprécie!
    j’ai acheté chez action ou gifi je ne sais plus, un pied en métal, comme le tien, où il y avait un pot en plastique, et j’ai tourné un pot en gré, et maintenant, il y a une plante grasse, qui, comme chez toi, est en hauteur et domine ses copines!
    bonne fin de journée Joelle
    PS je la posterai sur IG un de ces jours😉

    1. Au début, moi aussi j’ai acheté des supports prévus à cet effet… et puis, par hasard, une fois, j’ai avisé un de ces fichus photophores et là je me suis dit… Eurêka ! C’est plus économique ça 😀
      Bon, moi je ne fais pas de pots. Je me contente de trouer tout et n’importe quoi pour faire des pots de fleurs ahah !

  2. Magnifique, comme toujours ! Merci pour ces idées qui ouvrent l’esprit et donnent envie !

    1. C’est l’objectif !

  3. chouette le résultat, j’adore, A+

  4. Une très bonne ID ! bravo ! moi j’adore les bougies, alors … pas pour moi, mais j’adore les plantes, alors, peut-être que j’utiliserai l’ID un jour … Je trouve très original le support en rotin !
    Pour la composition de cache pot bleus, c’est une merveille ! mais, si je puis me permettre, ce serait parfait pour moi, si la pt soucoupe était blanche ou bleue … ce serait plus en harmonie.

  5. NB : à la 12° photo il y a un cache pot bleu très beau qui irait bien rejoindre ses copains bleus ?
    Je dis ça, je dis rien … comme notre cher Plaza ! beau WE Joëlle !

    1. *part compter les photos*
      Ok je vois.
      Bon, cet arrangement n’est pas fini ! Le problème n’est pas le manque de cache-pots blancs et bleus mais le fait de choper des plantes qui vont aimer cette zone et de trouver les pots qui se mettent bien dans les photophores ahah ! On est assez loin des fenêtres, dans le salon, et je dois dire qu’à part les marantacées et certains bégonias, c’est difficile. Le senecio a besoin de soleil direct. C’est une plante succulente. Du coup, je dois le laisser proche de la baie vitrée. Mais il va sûrement falloir que je le rempote et là, je vais récupérer le cache-pot pour mettre un autre petit calathea (qu’il faut que je débarrasse des thrips qu’il vient de choper grrrrr).
      Et puis j’ai tellement de plantes que je pense investir dans un système d’éclairage artificiel adapté parce que je refuse catégoriquement de les perdre à cause de l’hiver !
      Affaire à suivre

  6. Oh c’est super j’ai chez moi des photophores vite je cours les adapter à mes plantes. C’est tellement super que j’adopte ton idée. Très joli cet présentation de plantes.

    1. Ahah ! Tu m’en vois ravie !

  7. Pas fan de ces pieds en fer pour l’interieur …….mais alors Les caches pots bleus 💙💙quelle merveille le carré 😍😍😍😍😍

    1. Evidemment, tout est une question de goût !

  8. J’adore! Merci pour ce nouveau partage 🙂

    1. hihi merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.