Re-relooking pour ma mère : la desserte seventies

Re-relooking de la desserte seventies pour ma mère

Bonjour à tous ! On va enchaîner directement sur l’article de la semaine dernière. Après avoir installé une nouvelle desserte à plantes dans le salon, j’ai entrepris sans attendre de re-relooker l’ancienne pour ma mère qui avait mis une option dessus. Je vous présente donc aujourd’hui le re-relooking de la desserte seventies, que j’avais retapée en style shabby-chic une première fois.

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram (vous pouvez aussi me retrouver sur ce nouveau compte Instagram consacré aux plantes). Restons en contact !

La desserte seventies, historique

J’ai acheté cette desserte seventies il y a plusieurs années dans les petites annonces. Elle m’avait immédiatement intéressée à cause de ses pieds Louis XVI. En effet, ce n’est pas généralement ce qu’on trouve sur ces meubles qui servaient de bars/meubles TV durant les années 1970 et 80.

Desserte vintage

Vous vous étiez un peu moqué de moi lorsque j’avais montré cette horreur, mais vous aviez généralement changé d’avis en voyant la transformation.

Installation de plantes devant la fenêtre

Je m’étais beaucoup amusée avec ce projet, mais je dois dire qu’il était temps de relifter le meuble. Je ne l’avais pas assez protégé et il était temps de lui refaire une beauté !

Desserte shabby-chic pas mal usée

La finition était très tachée à cause des arrosages qui ont la détestable tendance à déborder des soucoupes, mais aussi à cause des cache-pots poreux. Et puis, je ne l’avais pas assez protégée, je pense. On va essayer de faire mieux cette fois ! Même si, vous allez le voir, j’ai là encore pas mal tâtonné.

La préparation

Comme toujours, on commence par un nettoyage soigné. Une éponge un peu abrasive avec du liquide vaisselle, c’est parfait. Ensuite, j’ai entrepris de passer un léger coup de papier de verre fin partout.

Léger ponçage préalable au relooking

L’idée était surtout d’aplatir les pochoirs que j’avais faits aux coins. Je ne savais pas du tout faire ça à l’époque et j’ai utilisé bien trop de peinture. Résultat : le pochoir était en relief !

Ponçage des pochoirs en relief

Pour la peinture très écaillée sur les angles, c’est surtout que la couche de genre de mélaminé super épais s’était légèrement soulevée par endroits. Honnêtement, c’est très difficile à remettre en place. Du coup, j’ai opté pour le camouflage avec du mastic acrylique.

Mastic acrylique

Que j’ai bien étalé au pistolet et au doigt tout autour du plateau supérieur. Attention à bien laisser sécher plusieurs heures (plusieurs jours dans mon cas, c’est encore mieux).

Passage de tout le pourtour du plateau au mastic acrylique

Enfin, on peut attaquer la peinture !

Peinture patinée sur le corps de la desserte seventies

Pour le corps de cette desserte seventies, j’avais dans l’idée de reproduire quelque peu ce que j’avais réalisé sur la console de la salle à manger. Franchement, j’avais bien aimé l’expérience et les pluies torrentielles ne me permettaient pas d’envisager le pistolet à peinture. Alors autant s’amuser ! J’ai donc pris le nécessaire pour mélanger une chalk paint maison sur la base d’une peinture beige.

Matériel pour chalk paint maison

Par endroits, j’ai fait beaucoup de texture en utilisant le bicarbonate et, ailleurs, un peu moins, avec le plâtre.

Chalk paint maison texturée

J’ai appliqué deux couches en tapotant avec un gros pinceau plutôt qu’en étalant.

Résultat après 2 couches de chalk paint maison texturée

Puis pour créer de la nuance, j’ai pris ce pot de glacis Libéron dont je savais que je n’aimais pas la couleur trop foncée. J’ai donc ajouté un soupçon de la couleur de fond pour l’éclaircir.

Glacis Libéron

Je l’ai appliqué au pinceau épais puis j’ai estompé au fur et à mesure avec un chiffon, en tapotant plutôt qu’en essuyant. C’est important pour l’effet de texture. Ci-desous, une photo de détail avant :

Patine au glacis

Et là, après. Vous voyez que le glacis reste naturellement dans les points les plus bas : dans les cannelures des pieds ainsi que dans les creux de la texture créée par la chalk paint maison.

Patine au glacis

Bon, au vu de la couleur, à ce stade, je commençais à m’inquiéter un peu mais j’ai décidé de poursuivre selon le plan.

Expériences sur le plateau

Et j’ai donc entrepris d’essayer cette peinture Libéron à effet métallique sur le plateau.

Peinture Libéron à effet métallique

Là, j’ai pleinement compris que ça n’allait pas le faire ahah ! Le contraste entre le glacis et le fond était bien trop important et bien trop marron. Et le plateau ?! la couleur était juste totalement inadaptée au projet.

Plateau effet métallique

Dans ce genre de situation, il est important de ne pas céder à la panique et de ne pas immédiatement brûler le meuble raté, malgré la tentation. Il ne faut jamais oublier que c’est juste de la peinture ! Et souvent, il suffit de bien peu pour rattraper ce qui semblait un ratage complet. En l’occurrence, j’ai tout simplement estompé mon contraste avec une version diluée de la peinture de fond appliquée comme le glacis et repeint le plateau en gris.

Plateau repeint en gris

Et vous allez voir ci-dessous, ça change tout ! Pour bien protéger l’ensemble, j’ai passé trois couches de vernis acrylique incoloré et j’ai décidé d’apporter encore un peu de clarté en passant un peu de cire blanche au chiffon.

Cire blanche Libéron

 

Conclusion : la desserte seventies reliftée

Et voilà donc le résultat !

Desserte seventies re-relookée

On est sur un combo de couleurs très classique pour moi, avec du beige clair en bas et du gris foncé en haut.

Desserte seventies avec sa nouvelle robe

Mais je suis contente de l’effet de patine et je pense que ça plaira à ma mère.

Effet de patine sur le plateau inférieur

Je ne peux pas vous montrer la desserte en situation parce que je n’ai pas encore eu le temps de l’apporter à ma mère mais voici quelques photos mises en scène dans l’entrée de la cuisine hihi.

La desserte seventies re-relookée

Juste pour donner une idée de ce que ça peut donner.

Desserte seventies modernisée

A quel point un meuble très ringard peut avoir de nombreuses vies !

Desserte modernisée

J’espère que les aventures de cette desserte seventies vous auront amusés !

 

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Le re-relooking de ma desserte seventies vous a plu ?
Enregistrez-le sur Pinterest avec cette photo !

Re-relooking pour ma mère : la desserte seventies | chalk paint maison | patine en relief

 

 

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
4 comments
  1. superbe rendu, bravo,A+

  2. c’est le meuble ou on mettait la TV dessus

    1. effectivement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.