Chine de réouverture : shopping du week-end

Chine de réouverture ! shopping du week-end

Bonjour à tous ! Je me suis récemment avisée que je n’avais pas publié de nouvelle édition du shopping du weekend depuis plus d’un an ! Incroyable ! Il est temps d’y remédier avec une petite sélection de ma chine de réouverture ! Evidemment, ce n’est pas du tout exhaustif de mes achats depuis l’an dernier, dans la mesure où malgré « la situation », on a quand même eu des périodes d’ouverture où il était possible de chiner des vieilleries. Même s’il faut bien admettre qu’en termes de vide-greniers, c’est plutôt maigre en ce moment.

Chine de réouverture

Du coup, je chine dans les ressourceries, les dépôts-vente quand je sors de mon coin (vu qu’il n’y en a pas du tout près de chez moi), les petites annonces, et bien sûr les rares vide-greniers. Petit tour d’horizon !

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram (vous pouvez aussi me retrouver sur ce nouveau compte Instagram regroupant des photos d’inspiration). Restons en contact !

Chine de réouverture : la grosse pièce !

Difficile d’y échapper sur la photo de famille de ma chine de réouverture : cette magnifique enfilade des années 1950 !

Enfilade des années 1950

J’en voulais une depuis longtemps, même s’il est vrai que j’en ai déjà une dans le même genre dans une zone invisible. Mais celle-ci, elle est pour le salon ! Elle va prendre la place des modules MD en acajou, que je vais donner à mon frère. J’avais envie de changement, d’un meuble différent et surtout, de ne plus avoir cette finition acajou verni.

Les meubles MD du salon

Cette enfilade, que j’ai trouvée dans les petites annonces, est en chêne massif. Elle est munie d’adorables pieds compas.

Pieds compas de l'enfilade

Et comme je l’ai payée un prix absolument dérisoire, je n’aurai strictement aucun état d’âme à la transformer massivement ! A suivre.

Porte de l'enfilade des années 1950

Et subsidiairement au rayon des meubles, j’ai aussi trouvé cette desserte en fer forgé, vraisemblablement de chez Unopiù. C’est en fait une table qui a perdu son plateau et que je remplacerai.

Desserte/table en fer forgé

Je chasse les tables et guéridons de ce style pour me faire une collection héhé !

Des pots et cache-pots

Poursuivons la chine de réouverture par les pots et cache-pots. Enfin des pots et cache-pots, parce que vous le savez, j’en achète vraiment beaucoup. Tout d’abord, j’ai enfin mis la main sur une poterie d’Anduze ! Je n’en croyais pas ma chance. Bon, elle n’est pas énorme, mais elle est respectable et me plaît beaucoup.

Poterie d'Anduze blanche

J’ai également retenu cette sélection de cache-pots sur pieds, vraiment super pratiques pour les plantes tombantes, ou simplement pour varier les hauteurs de vos plantes.

Cache-pots sur pied, qui ne sont pas de vrais cache-pots

Vous l’aurez probablement devine : aucun de ces cache-pots n’est vraiment un cache-pot ! Le bleu est un genre de gobelet en céramique de Vallauris des années 70. Les deux autres sont des genre de coupes décoratives. J’aime tout particulièrement le jaune, sur lequel je me suis jetée chez Emmaüs. J’adore utiliser ça pour mettre des plantes ! Un simple pot en terre cuite suffit, et vous n’avez, du coup, pas besoin de soucoupe. Très chic !

De jolis bibelots

J’ai récemment trouvé plusieurs jolies choses en métal argenté, que vous avez d’ailleurs déjà vues sur la console de la salle à manger.

Trésors chinés

Cette ravissante boîte en cristal taillé et métal argenté. Je ne sais pas du tout d’où ça vient et à quoi ça servait, mais j’ai été aimantée par ce truc ! Le bouton a pris un coup, mais tant pis ! Je l’adore.

Boîte en cristal et métal argenté

Derrière : un très joli bougeoir à 4 branches de style Louis XVI. Je me suis récemment découvert une passion pour les bougeoir, comme vous aviez déjà pu le voir lors de ma déco de Noël

Bougeoir en métal argenté de style Louis XVI

Du coup, évidemment, ce trio de bougeoirs en laiton des années 1950 ne m’a pas laissée indifférente !

Trio de bougeoirs en laiton des années 1950

Des vases en grès… je ne peux pas résister à ce genre de choses. J’ai toujours aimé le grès et j’aimerais toujours le grès ! Oui c’est rustique et oui ça ne vaut rien. Mais je m’en moque !

Vases en grès

Et puis un joli panier des années 1970 parce que, là encore, c’est irrésistible pour moi !

Panier en rotin des années 1970

Un luminaire

La dernière vieillerie que je voulais vous montrer pour cette chine de réouverture, c’est ce luminaire. Parce que vraiment, j’ai toutes les difficultés du monde à trouver des luminaires suspendus !

Suspension vintage

Je ne suis même pas sûre que ce soit vraiment une vieillerie parce que cette suspension est équipée d’une douille E27, qui me semble d’origine. Mais en tout état de cause, ça m’a plu donc je n’ai pas hésité ! D’habitude, je cherche plutôt des luminaires qui éclairent le plafond, comme les très nombreuses vasques art-déco que nous avons installées.

La salle à manger

Mais figurez-vous que j’en cherche qui éclairent directement par dessous pour faire… des lampes horticoles ! Je suis d’accord pour installer de l’éclairage artificiel pour mes plantes, mais je ne veux pas que ce soit laid ! Pas d’ampoule visible ou de luminaire psychédélique chez nous !!

Conclusion sur la chine de réouverture

J’ai tenu à vous faire cette petite sélection de trouvailles récentes pour une raison simple : vous donner envie de vous remettre à chiner vous aussi ! J’ai vu que le calendrier des vide-greniers s’était beaucoup rempli ces dernières semaines alors il faut en profiter ! Et les brocanteurs professionnels et autres dépots-vente ont besoin que vous veniez les voir et achetiez les trésors qu’ils proposent. Alors ne vous gênez pas ! Bon shopping !!

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Ma chine de réouverture vous a plu ?
Enregistrez-la sur Pinterest avec cette photo !

Chine de réouverture : shopping du week-end

 

 

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
12 comments
  1. Bonjour ,le buffet jaune pâle est magnifique ,bonne journée….

    1. Franchement oui, je suis hyper contente d’avoir trouvé ça !

  2. Encore de belles trouvailles !!!
    J’ai hâte de voir la transformation de l’enfilade.
    Je suis certaine que vous allez encore faire une merveille.

    1. J’en suis encore à la réflexion préliminaire… Comme elle doit aller dans le salon, c’est un peu délicat. Je pense opter pour du vert, mais il faut vraiment que j’élabore la bonne nuance ! Et que faire pour les poignées ? Là encore, tellement d’hésitations !!!

  3. Très intéressant cet article : une mine de merveilles que nous ne trouvons malheureusement pas chez nous (Pyrénées orientales). Je chine « un peu » aussi car je suis limitée par la place mais quel bonheur quand on peux « craquer » …

    1. Je pense effectivement qu’on ne trouve pas du tout les mêmes choses selon les régions… je collectionne toutes sortes de poteries vintage, et lorsque je vais voir ma belle famille vers Limoges, je trouve des choses très très différentes de ce qu’on trouve en région parisienne. Mais c’est la beauté de la chine ! On ne sait jamais ce qu’on va trouver héhé !

  4. Je ne peux pas vous exprimer à quel point votre blog me décomplexe d’aimer les « vieux machins » et d’entasser ce que j’estime être des trésors ! Mes beaux-parents doivent me prendre pour une décalée, car eux ont « bazardé » tous leurs meubles de style en bois pour sacrifier à la mode du tout aseptisé blanc et dépouillé. Au moins, avec votre blog, je me rends compte que je ne suis pas la seule… Et il se trouve que nous avons à peu près les mêmes goûts… Merci !

    1. Je revendique pleinement ma passion pour les vieilleries ! Chez nous, c’est le paradis de la plante verte et de la vieillerie. Le minimalisme ? Ce n’est pas pour tout de suite hihi ! Mon rêve : avoir une maison encore plus grande pour y entasser encore plus de vieilleries ! Il existe tellement de belles choses du passé à collectionner pour remplir sa vie, et son intérieur, de beauté… 🙂

  5. Voilà de quoi t’occuper quelques jours! Tu as trouvé de jolies choses notamment le trio de bougeoirs minimalistes, la jolie poterie d’anduze et les grès qui coutaient très chers il y a une bonne trentaine d’années… je n’ai pas chiné depuis 2 ans et les sorties du dimache me manquent, le redémarrage est très timide pour l’instant.

    1. Je me souviens de cette époque où il était impossible de mettre la main sur du grès à un prix abordable… Maintenant, si ce n’est pas Pierrefonds ou Rambervillers, ça ne vaut plus rien. C’est marrant à quel point les modes font et défont les prix des vieilleries ! Mais comme je ne suis jamais à la mode, les trucs que j’aimais déjà il y a 20 ans, je les aime toujours !!

  6. Et moi aussi j’adore ton blog que je suis depuis quelques années. Tu as trouvé de bien jolies choses, j’adore ces pots et autres que tu vas réhabiliter j’en suis sure et faire apparaître leur charme. Nous courons les brocantes même si dimanche nous avons été copieusement arrosés !. Merci pour ce reportage génial. Belle journée.

    1. C’est sûr que le temps ne contribue pas au retour des vide-greniers… on a persisté ce matin mais c’était pénible !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.