Un nouveau bout de canapé pour le salon | relooking au pistolet HVLP

Un bout de canapé pour le salon

Bonjour à tous ! Après le petit détour lampadaire de la semaine dernière, je vous propose de voir enfin la suite du re-relooking de la petite lampe bleue devenue noir. On y arrive par le truchement d’un relooking non prévu mais dont je suis ravie ! C’est parti pour la transformation du bout de canapé que j’ai chiné récemment.

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram (vous pouvez aussi me retrouver sur ce nouveau compte Instagram consacré aux plantes). Restons en contact !

Le patient du jour

Mon patient du jour est donc ce bout de canapé qui s’est jeté sur moi, littéralement.

Bout de canapé

Lorsque je suis allée chercher la commode verte, le vendeur m’a montré un certain nombre d’autres meubles qu’il cherchait à débarrasser. Parmi ceux-ci se trouvait ce bout de canapé à un prix dérisoire et qui m’a tout de suite plu.

Détail du bout de canapé

Le détail des pieds, le plateau en verre biseauté et l’étagère en cannage… je ne pouvais pas laisser ce meuble !

Bout de canapé à relooker

La finition en bois orange, en revanche, ce n’était pas possible. A vrai dire, je pense qu’une bonne partie du meuble n’est même pas en bois. Ce n’est pas un meuble ancien, ça n’a pas de valeur particulière. C’était donc un bon candidat pour un relooking !

Préparation

Après un bon nettoyage du bout de canapé qui était très sale, j’ai entrepris un ponçage léger à la main avec un papier 180.

Ponçage du bout de canapé

Rien d’énorme, mais juste pour casser un peu la brillance du vernis et favoriser l’adhérence de la peinture. On m’a récemment posé la question de savoir pourquoi je ponçais en appliquant une peinture super adhérente, mais c’est simplement parce que je dois la diluer pour la passer au pistolet donc elle perd un peu de sa capacité d’adhérence.

Bout de canapé poncé

J’ai ensuite décidé de masquer le cannage.

Masquage du cannage

Pour faire ça au plus précis, j’ai posé un ruban de masquage que j’ai finement recoupé au scalpel pour bien longer le cannage.

Masquage du cannage

Et collé un papier d’emballage recyclé.

Cannage masqué

Transformation

Pour le relooking de ce bout de canapé, je voulais absolument une couleur foncée. C’est la raison pour laquelle j’avais anticipé avec la lampe d’ailleurs. J’ai donc sorti la peinture Libéron noir-rouge.

Peinture Libéron noir-rouge

Et j’ai installé ma « cabine de peinture » en carton dehors, en commençant par mettre le bout de canapé à l’envers pour la première couche. De cette manière, je ne rate aucune zone.

Première couche de peinture avec le meuble à l'envers

J’ai ensuite passé trois couches au pistolet, et le résultat est vraiment chouette !

Bout de canapé repeint au pistolet

Le cannage présente une usure marquée sur les extrémités alors j’ai tenté dans un premier temps une retouche à la lasure.

lasure Action

Ce n’était pas hyper convaincant alors j’ai opté pour la pause de la couche de protection.

Vitrificateur satiné Syntilor

Et j’ai passé un peu de cire teintée sur le cannage.

Cannage verni et ciré

Ce n’est pas parfait mais je trouve cela acceptable. J’ai eu peur de faire plus de mal que de bien en insistant.

Le bout de canapé noir

J’ai donc installé le meuble sur le côté du canapé, devant le monstera, là où j’avais précédemment le lampadaire avec son plateau bien pratique pour poser le café.

Bout de canapé dans le salon

C’était cependant problématique parce que le feuillage du monstera entrait constamment en collision avec l’abat-jour du lampadaire et ça m’énervait. Un vrai problème de plant-addict !

Bout de canapé relooké dans le salon

De cette manière, je peux bénéficier d’une surface importante pour poser des choses (des plantes huh huh, on ne se moque pas !) mais aussi la fameuse lampe, significativement plus basse que le lampadaire.

Bout de canapé relooké et garni

J’ai également profité de l’espace inférieur en installant un panier contenant quelques couvertures et plaids mais aussi une collection de livres de jardinage que je suis en train de constituer.

Livres de jardinage

C’est une installation provisoire, dans l’attente que tous ces livres soient déménagés dans la future véranda héhé !

Bégonia sur le bout de canapé

J’y ai également posé un bégonia récemment acquis, dans un beau cache-pot en laiton, en attente de rempotage et sortie pour l’été !

Bégonia imperialis silver lace

Perspectives

Pour conclure cet article en quelques mots, je suis de plus en plus attirée par les couleurs très foncées et je pense que ça se voit dans mes dernières réalisations. Ce n’est pas que je cherche à assombrir la maison, bien au contraire. Mais je trouve que c’est vraiment un atout dans la décoration parce que cela crée un contraste qui permet de donner du relief à d’autres pièces plus claires.

Le bout de canapé dans le salon

Ce type de couleur est vraiment intéressant parce qu’il permet de ne pas varier un peu les nuances de vert, en gardant un sous-ton rose, plutôt que rouge d’ailleurs, qui colle bien avec le salon. Vous le voyez d’ailleurs : le tapis beige a été remplacé par un nouveau tapis plus rose (et de bien meilleure qualité !) qui me plaît énormément.

Le salon après quelques reconfigurations

Il faut aussi noter que l’ajout de la véranda va probablement changer pas mal de choses dans le salon et peut-être tout remettre en question. Le monstera ira-t-il dans la véranda par exemple ? C’est assez probable parce qu’à cette distance de la fenêtre, même plein sud, il manque de lumière et ne fait pas des feuilles aussi grandes qu’il pourrait !

Déco du bout de canapé

Comme toujours, affaire à suivre ! La déco est une affaire changeante, n’est-ce pas ?

 

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle


Mon bout de canapé vous a plu ?
Enregistrez-le sur Pinterest avec cette photo !

Un nouveau bout de canapé pour le salon | relooking au pistolet HVLP

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
1 comment
  1. j’aime beaucoup les petits meubles noirs, comme tu l’écris, ils mettent en valeur leur environnement proche.
    Bon WE Joelle
    @catherinecoteterres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.