Le lampadaire gris et or du salon - relooking économique - peindre des meubles en utilisant des restes de peinture - www.10mainstreet.fr

Le lampadaire gris et or du salon

Bonjour à tous ! Je vous propose un nouveau projet de luminaire ! Depuis que j’ai découvert le potentiel énorme de tous ces vieux luminaires en bois totalement démodés, je n’ai de cesse d’en chercher de nouveaux. Aujourd’hui, je vous propose donc un lampadaire gris et or que j’ai retapé pour le salon. Ce n’est pas le premier du salon, ni même le deuxième d’ailleurs, ahah ! Mais celui-ci répond à un double besoin et présente l’avantage d’avoir été retapé avec une méthode « super budget ». Pour cet article, aucun partenariat, juste ma méthode super éco.

Alerte préalable : comme pour la plupart des réalisations actuelles, les photos prises dans l’atelier sont absolument épouvantables et j’en suis désolée. Nous sommes en phase de réorganisation profonde, d’une part. Et d’autre part, on a hérité des restes de la cuisine de mon frangin alors que nous n’étions pas franchement prêts à accueillir des meubles de cuisine. Donc toutes mes excuses pour ça.

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram. Restons en contact !

Le lampadaire

Le patient du jour est ce lampadaire, des années 40/50 je dirais, en bois massif. Il est en bon état, malgré un degré de saleté particulièrement repoussant.

Lampadaire vintage en bois

J’ai tout de suite accroché à son design vraiment spécial, ses petits pieds sympathiques et son plateau intermédiaire. Je l’avais remarqué à la ressourcerie à côté depuis des mois puis j’ai profité de la promo de Noël où tout est à 50% (les prix ont assez agressivement augmenté, je dois dire, donc je suis devenue très sélective et bien plus patiente).

Détail du lampadaire vintage en bois

Le problème à résoudre

En réalité, j’avais un plan très précis pour ce lampadaire ! Si vous vous souvenez de la dernière publication sur le salon, il manquait clairement un bout de canapé à droite de la cheminée. C’était problématique pour le café.

Le nouveau look du salon

J’avais espéré que le bout de canapé sur lequel j’ai essayé la Vintage Paint Action allait pouvoir me rendre ce service. Mais ça n’allait pas ! Le meuble était trop haut et bien trop gros pour cela.

Le bout de canapé dans le salon

Donc ce meuble est parti à l’étage et je suis restée avec mes réflexions. J’ai regardé par-ci par-là à la recherche du meuble idéal puis j’ai retapé ce lampadaire rustique et là, Eurêka !

Le lampadaire shabby-chic relooké - 10 Main Street

Il m’en fallait un autre qui puisse à la fois servir de luminaire et de bout de canapé. Parce que oui, la petite lampe art-nouveau de la cheminée n’est pas du tout une source de lumière suffisante pour cette zone. Elle est vraiment décorative. Et la grosse lampe sur le guéridon art-déco est trop excentrée.

La bibliothèque relookée

Voici donc le cheminement complet de la réflexion ayant conduit à l’installation de ce nouveau lampadaire gris et or dans le salon !

Le relooking du lampadaire gris et or

Vous vous doutez bien que la première étape fut un nettoyage approfondi. J’ai frotté, brossé, gratté et essuyé, avant toute chose. On ne le dira jamais assez : quelle que soit la technique retenue, un nettoyage très sérieux est le préalable à tout travail de peinture.

Ensuite, ma foi, j’y suis allée avec ma super technique radine : j’ai utilisé un reste de peinture à façade comme sous-couche ! Je ne sais même plus d’où je le tiens mais c’est redoutable : c’est ultra-mat et ça adhère sur à peu près tout. Si je n’avais pas eu cela en stock, j’aurais utilisé une sous-couche universelle ou une peinture blanche à plafond, puisque je n’ai pas vu de remontée tannique gênante. Plein d’options économiques sont possibles !

Le lampadaire sous-couché

Après cette couche d’accroche, j’ai mélangé plein de petits restes de peinture que j’avais de projets précédents et j’ai ajouté du blanc (le pot Dulux satiné que vous voyez derrière, d’ailleurs) jusqu’à obtenir un gris qui me plaise.

Le lampadaire peint en gris

J’ai voulu ensuite m’amuser à créer un effet doré dans les creux. Alors j’ai attrapé cette peinture de chez Action qui coûte un prix véritablement dérisoire. Comme le tube n’est pas pratique du tout, je verse dans une boîte d’oeufs. C’est ce que j’avais déjà fait avec mes histoires de cache-pots. C’est fou les ressources insoupçonnées des objets du quotidien héhé !

Peinture dorée Action

Pour obtenir l’effet recherché, j’ai généreusement étalé ma peinture dorée un peu partout.

Peinture dorée étalée généreusement sur le lampadaire

Et j’ai essuyé superficiellement sans attendre. De cette manière, le doré s’est fixé dans les creux et a été majoritairement retiré sur les parties saillantes.

Peinture dorée essuyées sur les parties saillantes

C’est super facile à faire et ça donne un très bon résultat. N’oubliez pas que si vous essuyez trop, vous pouvez toujours remettre de la peinture dorée une fois que c’est sec. De même, si vous n’essuyez pas assez, il suffit de remettre du gris. C’est tout simple ! Pour bien renforcer le contraste, j’ai même repassé du gris sur les cannelures en chargeant très légèrement mon pinceau.

Détail du lampadaire gris et or

Le lampadaire gris et or dans le salon

Voici donc le résultat : le lampadaire gris et or dans le salon !

Le lampadaire gris et or dans le salon

J’en ai profité pour remplacer le fil en plastique blanc pas hyper esthétique et installer un interrupteur à piétiner (comment ça ce n’est pas le bon terme ?!).

Le lampadaire gris et or allumé

L’abat-jour a été acheté dans un magasin de déco pas cher (l’Incroyable, me semble-t-il, mais on en trouve dans toutes ces enseignes). Je vais probablement l’améliorer un peu avec du galon mais j’ai un peu de mal à décider de la couleur alors je préfère prendre le temps de la réflexion.

Le lampadaire gris et or éteint

C’est très pratique pour poser la tasse et café. Et ne pensez pas que c’est une pose juste pour la photo ! On l’utilise vraiment comme ça et cela nous ravit.

Le lampadaire gris et or avec une tasse sur le plateau intermédiaire

Je pense déplacer la lampe de la cheminée du coup, parce qu’elle fait doublon. Il faut juste que je lui trouve un emplacement digne de sa beauté !

Le lampadaire gris et or

Conclusion

Quelques réflexions pour finir :

  • Retaper des meubles et autres objets décoratifs est un loisir super épanouissant et c’est particulièrement satisfaisant quand le prix de revient est ridicule,
  • Les vieux luminaires en bois super démodés sont des ressources précieuses,
  • Je vais vous en montrer d’autres parce que j’en ai encore plusieurs en stock !

 

Tasse à café vintage Wedgwood sur le plateau intermédiaire du lampadaire gris et or

Pour aller plus loin

Quelques autres luminaires que j’ai retapés. Cliquez sur les photos pour voir le détail !

Métamorphose raffinée pour un lampadaire rustique

Relooking bleu nacré d'une lampe vintage

La lampe Louis XVI relookée à la Chalk paint Annie Sloan

Un lampadaire shabby-chic - 10 Main Street

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Mon lampadaire gris et or vous a plu ?
Enregistrez-le sur Pinterest avec cette photo !

 

Le lampadaire gris et or du salon - relooking économique - peindre des meubles en utilisant des restes de peinture - www.10mainstreet.fr31

 

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
12 comments
  1. GENIAL j’adore ce lampadaire, du coup je vais chercher dans les brocantes. C’est tellement bien expliqué que j’ai envie d’en peindre un rapidement. Merci pour ce sympatique reportage.

    1. J’en ai un autre en stock. Je ne vais pas tarder à le faire ! Il sera bien pratique dans la chambre d’amis. Je suis constamment à la recherche de ces vieux lampadaires en bois. Les gens les vendent cher dans les petites annonces mais sur les vide-greniers et dans les dépôts-vente, c’est nettement plus raisonnable héhé 😉

  2. Mille mercis Joëlle pour ce partage et félicitations pour votre bon goût et votre habileté. Vraiment très réussi tout ce que vous faites.

    1. Oh merci à vous !

  3. Mais c’est magnifique !
    Je suis admirative de ce que vous réalisez !
    C’est très sympa de partager l’explication de vos réalisations!
    Merci!

    1. Je vous remercie ! C’est un plaisir !

  4. J’aime beaucoup la forme fuselėe du pied et le rendu est superbe. Ces lampadaires coûtaient un prix fou car ils sont en bois massif. L’ete dernier, j’ai peint plusieurs sellettes avec le même genre de plateau et le résultat est au delà de mes espérances!

    1. Je n’ai aucun mal à croire que ça coûtait cher ! C’est chouette qu’on puisse continuer à les utiliser !!

  5. Wouah, c’est magique cette transformation ! Je ne sais si je pourrai reproduire ce travail sur un lampadaire en bois torsadé que je trouve très moche mais qui est encore stocké dans le garage parce qu’il appartenait à ma mère. Je pense que ça vaudrait le coup d’essayer ….

    1. Ah mais oui, essayez ! Regardez sur le blog, j’ai refait un autre lampadaire (le lien est dans l’article) qui était vraiment très très vilain à la base. Mais maintenant, je l’adore. 😉

  6. Bravo , il est magnifique ton lampadaire ! J’adore aussi redonner vie à des objets qui ont déjà une histoire, mais qu’on délaisse car plus dans la note, c’est ce qui fait le charme de nos intérieurs ! Et j’avoue que la petite tablette pour poser la tasse de café est une super idée !

    1. Merci ! Je dois dire que c’est bien pratique, en fait. On l’utilise constamment cette tablette, l’air de rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.