Un nouveau plateau pour une table basse de jardin

Une table basse de jardin + récap mobilier extérieur

Bonjour à tous ! Pour ce nouvel article, je vous propose encore une nouvelle méthode pour recréer un plateau manquant sur une table basse ! Vous allez probablement rire. Mais en attendant, j’ai une nouvelle table basse de jardin et j’en suis ravie !

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram (vous pouvez aussi me retrouver sur ce nouveau compte Instagram consacré aux plantes). Restons en contact !

La table basse de jardin

Le mobilier qui nous occupe aujourd’hui est peut-être la dernière pièce pour l’extérieur qu’on fera cette année. En effet, avec la dégradation du temps, peindre à l’huile devient difficile du fait des temps de séchage, souvent trop longs pour la durée disponible entre les averses ! C’est pourquoi d’ailleurs je n’ai pas repeint cette table. Ca attendra probablement l’an prochain, avec le pied de la table bistrot.

Table basse en fer forgé sans plateau

C’est une table basse en fer forgé, probablement des années 1980, que j’ai chinée récemment dans un dépôt-vente. Comme vous le voyez, elle n’a plus de plateau. Vous avez déjà pu vous en rendre compte, c’est rarement un problème pour moi. J’ai toujours plein d’idées !

Table basse vintage en fer forgé

Elle devait à l’origine avoir un plateau en verre simplement posé dessus. Vous pouvez voir que la surface de contact est munie d’un boudin de joint qui permet que le plateau ne bouge plus une fois positionné. Alors pour cette nouvelle table sans plateau, j’ai décidé d’opter pour… le carrelage !

Un nouveau plateau en carrelage

Je vous vois déjà pleins d’effroi ! Quoi ?! Du carrelage ?! En fait non, pas du carrelage. Un carreau ! Un seul et unique carreau immense ! Alors avec ce projet en tête, je suis allée voir un magasin près de chez moi, La Carrelagerie, à Coignières, si vous voulez tout savoir. J’ai été reçue royalement par deux vendeurs qui ont trouvé mon projet très amusant ! Et vous savez ce qu’ils ont fait ? Eh bien ils m’ont offert ce carreau géant !

Carreau géant

C’est en fait un produit d’exposition qui avait un peu morflé. Il avait un coin cassé. Mais ils me l’ont donné ! Vous vous rendez compte ce que les gens peuvent être sympa ?! En plus, c’est exactement la couleur que je voulais !

Coin cassé sur le carreau géant

Charge à nous ensuite de le recouper ! Ce que nous avons fait avec l’éternelle scie à carrelage Makita, qu’on avait déjà utilisée pour la marquise et recouper du marbre.

Scie à carrelage Makita

Moyennant une bonne surveillance du niveau d’eau dans le réservoir, c’est allé tout seul.

Découpe du carreau cassé

Et voilà !

Carreau découpé

Si la référence vous intéresse…

Référence du carreau géant

Il ne me restait plus qu’à poser mon carreau recoupé.

Table basse munie de son nouveau plateau en carrelage

Franchement, je suis tellement contente de mon idée que je suis déjà en train de réfléchir à d’autres utilisations non conventionnelles pour ces carreaux géants héhé !

Le résultat

J’ai installé cette table basse dans un coin ombragé du jardin pour m’en servir en tant que support à plantes, vous vous doutez bien.

Table basse convertie en support à plantes

Ce qui justifie le choix du carrelage, évidemment. C’est une matière extrêmement solide, imputrescible, que je peux laisser dehors toute l’année sans inquiétude.

Plantes sur la table basse

Elle se trouve dans la continuité du potager, à l’ombre du laurier tin et du cèdre, en compagnie d’une autre table basse en fer forgé qui n’avait pas perdu son plateau, celle-ci.

Table basse en fer forgé avec son plateau en verre

C’est une zone que j’ai pas mal exploitée cette année avec mes plantes tropicales qui y ont vécu leur meilleure vie !

Plantes tropicales au jardin

Philodendron verrucosum

Philodendron Billietie

Monster Sp Peru

Jolies misères

Récap jardin & mobilier extérieur

Comme certains l’ont remarqué, j’ai refait vraiment beaucoup de mobilier de jardin cette année, ce dont je suis particulièrement fière ! En premier lieu, je ne me lasse pas du salon de jardin, vraiment.

Nouveau salon de jardin

Les deux premières tables sont restées dans la cour, de même que le banc.

Banc garni de plantes

Nouveau plateau pour le pied de table bistrot en fonte

Les supports à plantes ont tous été rénovés aussi, et ils sont restés où je les avais installés.

Supports à plantes rénovés

Support à plantes vintage en fer forgé

Quant à l’ensemble bistrot, il a été déplacé vers l’abri, à proximité de la table basse que je viens de refaire, justement. C’est un endroit très agréable en fin de journée !

Ensemble bistrot vers les plantes tropicales

Perspectives

L’automne arrive. C’est une réalité indéniable. Les températures commencent à chuter très sérieusement. Les plantes les plus fragiles vont devoir rentrer (caladiums, bégonias, par exemple). La serre va à nouveau se remplir de plantes grasses, même si j’ai l’intention de réorganiser totalement l’intérieur d’ici là.

Serre de jardin à réaménager

Et malheureusement, je n’ai pas réussi à faire tout ce que je voulais sur le mobilier de jardin. Il reste les chaises de la cour, qui sont toujours aussi usées que sur cette photo de l’an dernier.

La cour en automne

Le banc de la terrasse, qui ne va d’ailleurs pas pouvoir y rester lorsque les travaux de la véranda vont commencer.

Banc à plantes 100% récup

Et deux carcasses métalliques de fauteuils anciens qui traînent depuis notre arrivée. Je vais voir si je peux en faire encore un peu, mais je doute. A mon avis, il faudra attendre l’an prochain.

Cordyline fructicosa kiwi

Cette période est difficile pour moi. Je n’aime pas l’automne, ni l’hiver d’ailleurs.

Colocasia esculenta et bégonias tubéreux

Rentrer les plantes est toujours un crève-coeur, surtout après m’être donné autant de mal pour les faire pousser pendant la belle saison, notamment à partir de simples tubercules comme ce splendide colocasia ou tous mes bégonias tubéreux, et sans jamais avoir de certitude sur la reprise l’année suivante.

Colocasia esculenta

Créer un jardin, c’est croire en l’avenir (To plant a garden is to believe in tomorrow) disait Audrey Hepburn…

Plantes tropicales au jardin

Bégonia Comte de Miribel

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle


Le remplacement du plateau de ma table basse de jardin vous a plu ?
Enregistrez-le sur Pinterest avec cette photo !

Un nouveau plateau pour une table basse de jardin

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
8 comments
  1. une autre superbe table, merci pour ces partages,A+

  2. Quel plaisir de te lire, des surprises à chaque nouvel article !😊
    Cette table est superbe, j’aimerais juste te demander si le carrelage est assez solide pour les plantes? (a cause du poids et parce que le carrelage est sensé reposer sur le sol). Si oui, je retiens l’idée, elle me plaît!
    A bientôt bonne soirée
    @catherinecoteterres

    1. Alors pour cette table, il faut tenir compte du fait que le plateau est maintenu tout autour, du fait de la construction du pied, et tous les pots posés sur la table sont légers. Dans le cas où tu voudrais réaliser la même chose et poser de gros pots très lourds, il faudrait envisager de prévoir un dispositif de maintien assez rigide en bois par-dessous. Mais ce n’est pas infaisable, loin de là !

  3. J’adore te lire et j’attends toujours tes post avec impatience
    Magnifique jardin ; moi aussi je suis comme toi, je suis dégoûtée de voir arriver l’automne et l’hiver, saisons tristes pour les jardins
    Bravo pour tes réalisations; c’est toujours une source d’inspiration pour moi

    1. Merci Cécile ! Au moins, il semble que la pluie veuille revenir un peu… même si la grisaille est déprimante, il fait moins froid la nuit et les plantes sont déjà moins « floppy ». Il faut essayer de voir le bon côté !

  4. Super idée! Avez-vous fixé le carreau sur le piètement?

    1. Il est juste posé. Le pied est muni d’un boudin de joint qui l’immobilise donc il n’y a besoin de rien de plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.