Maison en travaux : comment survivre ?

Maison en travaux : comment survivre ?

Bonjour à tous ! Si vous lisez régulièrement mes aventures, vous savez que je vis maintenant dans une maison en travaux, une maison constamment en travaux, et ce depuis plusieurs années. Ce que vous savez peut-être moins, c’est que je fus maniaque du ménage…

Evidemment, il a fallu relativiser un certain nombre de choses mais avec le temps, et pas mal de crises de rage, j’ai fini par trouver quelques astuces pour supporter une maison en travaux. Je vais donc les partager avec vous aujourd’hui !

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram. Restons en contact !

Maison en travaux : circonscrire le problème

J’aimerais vous dire que je ne commence pas plusieurs chantiers en même temps. J’aimerais vraiment pouvoir vous dire que je ne commence pas un projet avant d’avoir fini le précédent. Evidemment, c’est l’idéal. Mais dans la vraie vie, ce n’est pas toujours possible.

Actuellement :

 

L'escalier en cours de relooking

Pour autant, aucun de ces espaces n’est inutilisable. Ma méthode pour circonscrire le problème est de réunir le bazar dans des zones ultra limitées et de ne pas déborder. L’idée est de pouvoir continuer à vivre normalement. Sur la photo ci-dessus, par exemple, cela ne se voit même pas mais derrière le buffet, il y a des plaques de placo discrètement planquées en attente d’être utilisées.

Organiser le ménage

Vivre dans les travaux ne signifie pas vivre dans les gravats. En effet,  mon conseil est de ne surtout pas négliger le ménage. C’est vraiment la suite directe de ce que je vous explique ci-dessus. Vivre dans une maison en travaux permanents signifie qu’il faut s’organiser autour de cette constante.

Aspiration du tapis de salle à manger

J’ai déjà écrit plusieurs articles sur le sujet, notamment mes deux principes pour entretenir la maison : disposer de bon matériel et savoir s’organiser. Je ne néglige jamais le ménage. Je refuse catégoriquement de me retrouver dans une maison dégoûtante après avoir passé des journées entières à bricoler !

Aspirateur Roomba 770

Pour pouvoir conserver sa santé mentale lorsqu’on fait des travaux, je trouve qu’il faut arriver à conserver autant de « normalité » que possible, en fait.

Maison en travaux : oui mais pas partout !

Et du coup, j’en arrive à ce point essentiel : ne mettez pas tout votre logement en chantier et conservez toujours un lieu agréable. En ce qui me concerne, j’ai deux limites que je ne franchis vraiment que très rarement : le salon et la chambre.

La bibliothèque relookée

En effet, je ne laisse jamais le chaos arriver dans ces deux pièces parce que je tiens à pouvoir conserver une oasis de tranquillité. Même lorsque j’ai repeint le salon, je me suis débrouillée pour ne pas en faire un chantier insupportable. De surcroît, je suis sûre de pouvoir bien dormir dans une chambre propre et rangée. Et je peux continuer à recevoir des amis au salon si j’en ai envie. C’est important pour moi !

Petite commode relookée

Dans le même ordre d’idée, concentrez vos efforts d’organisation et de rangement dans la cuisine et la salle de bain parce que vous les utilisez tous les jours. C’est vraiment insupportable de ne pas pouvoir se préparer le matin ou de ne plus retrouver le café !

La zone comptoir totalement revue

S’accorder des moments de répit

On ne le dira jamais assez : il faut savoir s’arrêter ! Et je le dis autant pour moi que pour vous. Je sais que c’est difficile, qu’on a envie de tout faire d’un coup. Mais il vaut mieux prendre le temps de réfléchir à ce qu’on veut faire et comment on veut le faire. Partir bille en tête et ne jamais se poser n’est pas toujours la meilleure idée.

On a besoin de temps pour se ressourcer et retrouver ses forces. Partir en week-end ou en vacances, s’occuper tranquillement du jardin, voir ses amis… cela ne doit pas être relégué au second plan, sous peine de tomber vraiment en dépression !

Ne pas négliger le confort

Ma dernière astuce pour conserver sa santé mentale dans une maison en travaux, c’est de ne jamais négliger le confort matériel. C’est ce qui vous permet largement de tenir le coup.

Le nouveau look du salon côté canapés

Quelques éléments indispensables :

  • L’alimentation : prévoyez des repas simples à préparer et réconfortants et n’hésitez pas à aller au restaurant après un dur labeur,
  • Investissez dans un lit confortable parce que c’est indispensable de repartir bien reposé chaque matin,
  • Installez-vous de quoi écouter agréablement la musique que vous aimez,
  • Si vous aimez regarder la TV, prévoyez une installation agréable.

Une maison en travaux peut rester agréable

Vous l’aurez bien compris, ce que je cherche à vous expliquer est qu’une maison en travaux peut rester agréable. Certains travaux nécessitent de longues réflexions et de nombreuses étapes qu’il ne faut pas précipiter. Il convient donc de s’organiser autour, de profiter également des possibilités offertes par les améliorations que vous êtes en train de faire et de continuer à vivre votre vie aussi normalement que possible.

Bons travaux à tous !

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Mon guide de survie dans une maison en travaux vous a plu ?
Enregistrez-le sur Pinterest avec cette photo !

Maison en travaux : comment survivre ? Astuce, guide de survie #conseils

 

 

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.