Tout savoir sur les meubles vintage à relooker

Les meubles vintage à relooker : tout savoir

Bonjour à tous ! Vous avez été enthousiasmés par les deux petits meubles vintage que j’ai récemment dénichés à la ressourcerie à côté. Certains d’entre vous se sont demandé comment mettre la main sur ce type de meubles dans l’idée de les relooker. Je vais essayer de vous donner quelques indications.

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram. Restons en contact !

Les meubles vintage à relooker

Avant toute chose, je vais prendre la peine de définir ce que j’appelle « meubles vintage ». Pour moi, il s’agit fondamentalement du mobilier basique des années 1950 aux années 1980, globalement, mais surtout 1950/70 parce qu’on y retrouve des traits typiques. Je ne vous parle pas ici du mobilier design scandinave de la même époque ! Ici, c’est du mobilier basique, totalement industriel, qui ne vaut rien.

Meubles vintage en placage de chevet

C’est un type de mobilier qui a évolué entre les années 1950 et 1980 et qui se définit essentiellement par sa simplicité. On parle globalement de cubes, ou de rectangles sur des pieds fins et un peu hauts. Ca ne va pas chercher beaucoup plus loin que cela. Dans les années 1950, les pieds n’étaient pas très hauts et un peu épatés. On parle déjà de biens compas. Exemple : l’enfilade du salon vidéo.

Buffet fifties rénové

Les pieds se sont faits plus fins et encore plus épatés par la suite. Exemple : mon bureau, 2e moitié des années 1950.

Bureau des années 1950 relooké et installé #midcentury #midcenturymodern

Et progressivement, dans les années 1960, par souci de simplification, les pieds sont devenus plus droits. Exemple : la bibliothèque du bureau.

La nouvelle déco de mon bureau avec PosterLounge

Ce style a ensuite disparu tranquillement, à mesure que les pieds sont devenus totalement droits et que la forme conique est devenue tubulaire, dans les années 1980.

Pourquoi acheter des meubles vintage ?

Ce style de mobilier a été très très à la mode. Tout le monde a acheté des meubles dans ce genre dans les années 1960 et 1970 parce qu’on en trouvait partout. C’est un peu comme les Lack ou les Kallax de chez Ikea, copiés par toutes les marques de mobilier bas de gamme. Tout le monde connaît quelqu’un qui en a (même moi j’en ai !). Le style étant tombé en totale désuétude pendant plus de 20 ans, les plus jeunes générations ont commencé à s’y intéresser par nostalgie. Qui n’a pas vu chez ses parents ou ses grands-parents un bar comme ça ?

Bar des années 70

Et en même temps, qui voudrait d’une horreur pareille chez soi ? Je vous le demande, franchement ! Pour autant, la créativité aidant, ces meubles ont un potentiel énorme pour s’amuser, tout simplement. Plus c’est ringard et mieux c’est ! Il n’y a aucune limite. Le bar ci-dessus est devenu rose parce que… pourquoi pas ?

Bar des années 70 rénové

Je le dis et redis, ces meubles ne valent strictement rien. Ils ont été fabriqués à grande échelle (alerte euphémisme) et finissent généralement à la déchetterie. Ce meuble est 100% en aggloméré. Même le placage, ce n’est pas du bois ! Il n’y a que les pieds qui soient en bois, mais vraiment parce que personne n’avait encore trouvé de bonne solution pour utiliser un matériau moins cher !

Façade du bar avec vitre ornée de dorure

De fait, je vous conseille vraiment de voir ces meubles comme des projets et de rechercher ceux qui présentent des particularités intéressantes. Ici, ce qui m’avait amusée dans ce bar, c’est la vitre ornée de dorure et le bouton de la porte pleine. C’est tellement démodé mais en même temps tellement drôle ! Ne les achetez pas pour leur qualité parce qu’ils n’en présentent vraiment que peu. Achetez les pour vous amuser. Et là, vous ferez une bonne affaire !

Comment trouver des meubles vintage à relooker ?

Mon premier conseil, si vous recherchez ce type de meubles vintage, c’est d’éviter absolument les boutiques spécialisées. Elles fleurissent un peu partout, en particulier dans les grandes villes, et vont vous faire payer des fortunes pour ces horreurs. Ne faites pas l’erreur de les confondre avec le mobilier design haut de gamme de la même époque qui, lui, présente une véritable valeur du fait de son originalité, de sa qualité de fabrication et de son origine parfois exotique. Même le mobilier Baumann de la même époque, cela n’a rien à voir.

Table Baumann en teck

Tous ceux que j’ai, je les ai trouvés :

  • Dans les petites annonces,
  • Les ressourceries,
  • Les dépôts-vente,
  • Sur Donnons.org.

 

Si vous recherchez dans les annonces, n’allez pas chercher des mots-clefs compliqués ! Ca ne donnera rien. Il faut accepter de parcourir des centaines d’annonces avant de trouver celle qui vous plaira, et ne pas hésiter à faire quelques kilomètres ! Ceci est une bibliothèque, tout simplement. J’ai regardé des centaines, voire des milliers de bibliothèques, avant de la sélectionner.

La bibliothèque des années 1960 à retaper

Quelques conseils de mots clefs : bibliothèque, étagère, buffet, bureau, table, chevet, desserte, meuble de rangement… Vous voyez ce que je veux dire ? Des mots clefs simplissimes et sans précision de style.

Combien payer ?

Et finalement, c’est vraiment rare que je parle de prix mais je vais faire une exception cette fois. En effet, je voudrais vraiment insister là-dessus : ne surpayez pas ces meubles !! Ils ne valent rien et ne vaudront jamais rien. Si on vous les propose à des prix astronomiques, c’est uniquement un effet de mode. Vous allez regretter de payer cher des meubles que vous voulez transformer et qui ne vaudront plus rien dans 2 ans parce que la mode aura passé ! Donc tout d’abord, la bibliothèque que vous avez vue et revue, je l’ai payée moins de 50€. Le bar rose, je l’ai payé 30€ et c’était cher !

Meuble à machine à coudre vintage placage chêne

Le meuble de machine à coudre et le chevet, dans les 10€ (oui oui, je ne rigole pas, c’est un prix tout à fait raisonnable). La commode bleue, je l’ai trouvée dans la grange de la grand-mère de Cédric donc ça ne compte pas. Le buffet du salon vidéo, je l’ai eu gratuitement sur Donnons. Et mon bureau dans un état lamentable, je l’avais payé 30€.

La commode vintage en situation

Voilà, je vous dis ça en toute transparence ! On trouve ces choses-là à des prix ridicules, c’est-à-dire au prix qu’ils valent. Il faut juste chercher un peu. Et n’oubliez pas que vous êtes acteurs du marché : si vous payez trop cher, vous faites monter les prix. C’est simple. Et je ne suis pas une radine pathologique. Certains meubles ont une réelle valeur et il faut accepter de dépenser pour eux. Mais pas les meubles vintage à relooker !

Une alternative sérieuse

Et si vous êtes vraiment découragés par vos recherches, je voudrais aussi pointer le fait que vous pouvez facilement créer vous-mêmes des meubles dans ce style. C’est ce que j’avais fait pour mon bureau. J’avais simplement utilisé un caisson de cuisine Ikea avec des pieds coniques achetés en grande surface de bricolage.

Meuble scandinave

Ce n’était pas hyper fantastique, je m’en rends bien compte avec le recul. Et ce meuble sera sans le moindre doute remplacé. Mais on peut faire bien mieux !

Bon, et vous, vous les aimez ces meubles vintage ? Evidemment, moi je les adore ! Et pourtant, mes parents les ont toujours eus en horreur ahah !

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Mes conseils sur les meubles vintage vous ont plu ?
Enregistrez-les sur Pinterest avec cette photo !

Tout savoir sur les meubles vintage à relooker : comment les reconnaître ? Où les trouver ? Combien les payer ? #relooking #vintage #passionvintage #midcentury #shopping

 

 

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
6 comments
  1. Prem’s!
    C’est important les meubles de récup pas cher: on est bien content de les trouver pour, par exemple, aménager un studio d’une grande fille étudiante sans se ruiner! Ca sent le vécu n’est ce pas? Avec une table basse immonde plaquée marron foncé mais qui se déplie pour faire une super table à manger, trois coups de pinceaux, on obtient une jolie table gris-vert délicatement patinée d’or sur la tranche et les reliefs des pieds. Ce n’est pas chez Ikea qu’on trouve de beaux meubles relookés comme ca.
    Et puis un meuble vraiment moche meme pas fonctionnel, c’est important pour se faire la main. Là je viens de faire un essai de superposition de couleurs moyennement concluant sur un meuble qui ne sert à rien. C’est mieux que se lancer directement sur une belle commode en bois massif! Et mon 1er relooking de meuble, completement raté, je l’ai fait sur une table de nuit typique de l’époque que tu décris, un caisson sur des pieds pointus.
    Vive la récup et les petits meubles pas chers!

    1. Ah oui c’est sûr que quand on commence, il vaut mieux attaquer par des trucs vraiment pas chers ! Ca permet de se faire la main et de ne pas avoir trop de regrets quand on se plante. 😉

  2. Le hasard a fait que j’atterisse sur votre page, attirée par un vieux buffet qui ressemble comme deux goutes d’eau au mien. Je vais m’en impirer. Bravo pour ce que vous faites j’aime beaucoup.

  3. Bonjour Joelle,

    Cet article est top à bien des égards : les explications sont claires et synthétiques, les réalisations inspirantes et la conclusion est pleine de bon sens.
    Un grand merci et bravo pour l’ensemble de vos réalisations qui m’inspirent !

  4. Bonjour , je souhaiterai relooker une table ovale en bois des années 60-70 , c’est de la recuération – le dessus de la table est laqué , je préfère une finition mat – La table sera posée dans une salle de pause du personnel – aussi elle devra rester fonctionnelle ( nettoyage possible du plateau )
    Que me conseillez vous ?

    1. Bonjour,
      Eh bien vous avez plusieurs solutions. Vous pouvez essayez de retirer un peu de lustre au vernis en le ponçant doucement à la paille de fer. Mais ne vous faites pas trop d’illusion. A mon avis, cela va opacifier l’ensemble. Dans un cas pareil, la solution la plus fiable reste le ponçage total du meuble puis la pause d’un vernis mat à la place de celui que vous avez déjà. Pour que la finition reste bien solide, il faudrait envisager un vernis pour bois à l’huile.
      Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.