Mini rafraichissement de l'entrée en 4 étapes

Mini rafraichissement de l’entrée en 4 étapes

Bonjour à tous ! Je me suis récemment rendue compte que j’avais fait plein de petites modifications un peu partout dans la maison et que je ne vous les avais jamais montrées. Ce sont souvent de petites choses qui ne suffisent pas à constituer un article. Mais cela peut vous donner des idées alors je vais vous les montrer ! Du coup, je vous propose aujourd’hui un mini-rafraichissement de l’entrée, dans lequel je vais vous souligner quelques petites choses réalisées au cours des derniers mois et d’autres que je viens de faire.

Si j’y arrive, je compte vous proposer quelques articles sur ce format.

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram (vous pouvez aussi me retrouver sur ce nouveau compte Instagram regroupant des photos d’inspiration). Restons en contact !

Rafraichissement de l’entrée, point de départ

La dernière fois que nous avons parlé de l’entrée, c’était lors de la peinture.

Le couloir nouvellement créé

J’étais contente parce qu’on avait enfin une entrée ! Ce n’était pas fini, d’ailleurs vous le voyez sur la photo ci-dessus, il n’y avait même pas de plinthe sur la cloison qu’on venait de poser, et celle-ci n’était pas finie côté cuisine.

La chantier phase 4 de la cuisine

De plus, un certain nombre de petites choses m’ont toujours dérangées. Et j’ai enfin décidé de les régler et de vous les montrer avec ce mini-rafraichissement.

Couloir repeint

1. Le banc de piano

Il se trouve que dans l’entrée, j’ai un tabouret de piano. Je sais que c’est inhabituel, mais j’y tiens.  L’ennui, c’est que je n’aimais plus la tapisserie. Evidemment, j’avais chiné ce banc de piano il y a de nombreuses années et ce n’est pas la tapisserie d’origine. Celle-ci était usé et sûrement vilaine (j’ai complètement oublié, honnêtement). Alors avec ma mère, on l’avait retapissé avec un bout de tissu d’ameublement qu’on avait sous la main.

Banc de piano dans l'entrée

Mais 1/ le motif n’est pas dans le bon sens (on a fait avec ce qu’on avait), 2/ la couleur est totalement passée et 3/ je n’aime pas trop le rouge dans la déco.

Tapisserie usée du banc de piano

J’ai simplement retiré le coussin (il était juste posé). J’en ai profité pour bien nettoyer ce pauvre banc de piano huh huh.

Retrait du coussin du banc de piano

Et j’ai retiré la tapisserie, à l’aide de ce précieux outil pour retirer les agrafes.

Retrait des agrafes de la tapisserie du banc de piano

Pour la nouvelle tapisserie, j’ai opté pour… un petit tapis de chez Ikea ! Au prix astronomique de 2,99€.

Tapis Ikea pour refaire la tapisserie du banc de piano

Dessous, c’était juste un coussin en mousse sur une planche.

Banc de piano déshabillé

J’ai commencé par retirer les franges d’un côté du tapis…

Découpe des franges du tapis

J’ai fait bien attention à centrer le motif.

Positionnement de la nouvelle tapisserie

Et j’ai agrafé !

Agrafage de la nouvelle tapisserie

Pour les angles, j’ai procédé comme ceci :

Agrafage des angles de la nouvelle tapisserie

Et tout s’est bien passé !

Nouvelle tapisserie agrafée

Nouveau look plus neutre et plus texturé :

Nouveau look plus neutre pour le banc de piano

2. Le panier

Poursuivons ce rafraichissement de l’entrée avec le panier situé sous le banc de piano. Encore une merveille de chez Ikea, d’ailleurs. Aujourd’hui, je choisirais probablement plutôt un modèle comme celui-ci, mais il n’existait pas à l’époque.

Banc de piano dans l'entrée

Vous savez à quoi il sert ? Eh bien à ranger les sacs pour les courses ! Extrêmement pratique et dimensions impeccables pour loger discrètement sous le banc.

Panier pour ranger discrètement les sacs à courses

Mais je n’ai jamais été satisfaite de sa couleur. J’ai donc décidé de l’éclaircir avec un « wash », c’est-à-dire une peinture diluée.  J’ai choisi la Vintage Paint de chez Action, dont j’étais assez confiante qu’elle allait adhérer sans problème. Et je l’ai diluée à 50/50 dans l’eau. Je l’ai appliquée avec un gros pinceau et j’ai estompé avec un chiffon au fur et à mesure.

Vintage paint Action diluée pour réaliser un "wash"

Cette couleur me convient nettement mieux !

Panier légèrement blanchi

3. Le buffet parisien

Pour le buffet parisien, aucun changement dramatique ! Je l’aime toujours à peu près comme il est. Juste une chose qui me trottait dans la tête depuis longtemps… les boutons !

Buffet parisien retapé

Je n’en étais pas entièrement satisfaite. Ca m’a plu sur le moment… beaucoup moins après. Or dans mon stock, j’avais ça :

Poignées et boutons anciens

Les coquilles, je les avais depuis très longtemps. Je ne sais pas du tout d’où elles viennent. Les boutons sont un reste du relooking du bar transformé en meuble de rangement. Franchement, j’ai trouvé que ça allait plutôt bien ensemble ! J’ai pas mal hésité sur les boutons : conserver ou non les rosaces ?

Essai avec les nouveaux boutons

A ce stade, j’ai opté pour la conservation mais ça va peut-être changer. Les rosaces peuvent toujours être réutilisées sur un autre meuble ! A voir.

Boutons remplacés sur le buffet parisien

Nouvelle quincaillerie sur le buffet parisien

4. L’étagère

Et enfin, dernière étape de ce mini rafraichissement de l’entrée : on a ajouté une étagère au-dessus du porte-manteau ! Et pour ce faire, j’ai utilisé des équerres qui me restaient du lot acheté pour la cuisine il y a trèèèèèèèèèèèèès longtemps !

Shopping sur ebay

J’ai sélectionné ces deux-là, ainsi qu’une marche d’escalier laissée par nos prédécesseurs dans l’annexe.

Equerres anciennes pour réaliser une étagère

On a retiré l’un des arrondis et j’ai peint la marche avec cette peinture Levis que vous m’avez vue utiliser pour plein de meubles récemment (commode et chiffonnier).

Peinture Levis Basalte

Pour les équerres, Cédric a fait une petite gorge au ciseau à bois pour pouvoir glisser de quoi la suspendre au mur.

Ajout de fixations pour les équerres

On a ensuite fixé les équerres au mur et vissé la tablette dessus. Evidemment, l’étagère a vite été colonisée par quelques plantes ahah !

Nouvelle étagère dans l'entrée

Nouvelle étagère à plantes

Finitions & conclusion du rafraichissement de l’entrée

Entre temps, vous allez voir que nous avons terminé les cloisons et posé la plinthe.

Cloisons et plinthes achevées dans l'entrée

J’ai également retiré le cadre qui n’allait pas, ainsi que le cadavre de combiné d’interphone qui ne servait plus à rien. Ce mur est encore complètement nu. Je ne sais pas du tout s’il va le rester. Mais il va probablement accueillir des appliques, plus tard.

Mini rafraichissement de l'entrée

De l’autre côté, j’ai également nettoyé et repeint la plinthe qui avait pris pas mal de coups.

Mini rafraichissement de l'entrée

Et j’ai entrepris de repeindre toutes les portes en blanc (sauf la porte d’entrée) parce que je trouvais que le gris n’allait plus ! Il ne faut pas avoir peur de refaire ce qu’on a déjà fait lorsque c’est nécessaire.

Peinture des portes en blanc

J’ai installé un Zamioculcas et un pothos argenté sur l’étagère. Je pense que ça devrait le faire !

Zamioculcas Zamiifolia & Scindapsus pictus argyreus

Mini rafraichissement de l'entrée

Voilà pour ce mini-rafraichissement de l’entrée ! Des petites choses modestes mais très satisfaisantes, en fait.

Mini rafraichissement de l'entrée

Mini rafraichissement de l'entrée

Mini rafraichissement de l'entrée

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Le mini rafraichissement de l’entrée vous a plu ?
Enregistrez-le sur Pinterest avec cette photo !

Mini rafraichissement de l'entrée en 4 étapes

 

 

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
12 comments
  1. super résultat, merci pour le partage,A+

    1. Merci !!

  2. J’aime toujours autant vos histoires, vos photos, les idées de récup’ , Joëlle 🙂 merci pour ces cadeaux pétillants d’énergie, de projets et pour nous … d’inspirations 😉

    1. Ah ça, des idées, j’en ai ! Ca ne manque jamais. Il me faudrait juste des journées deux ou trois fois plus longues, en fait héhé !

  3. tu as de l’énergie à revendre, je t’admire, tu es toujours en action! cette entrée est très accueillante, bravo!
    des petits riens mais qui changent tout!
    bon WE de (non) travail😉
    bises Joelle

    1. Oui c’est ça ! Ce n’était pas énorme et pourtant, j’en suis hyper satisfaite. A chaque fois que je regarde ma nouvelle étagère, j’ai du mal à retenir un sourire. Ca fait du bien, tout ça, en fait !

  4. Bonjour je vous suis depuis pas longtemps et c’est toujours avec un très grand plaisir

    1. Merci à vous !

  5. Tous ces jolis aménagements font qu’une maison vit. J’aime changer les objets de place, au gré de mon humeur

    1. Oui c’est tout à fait ça !

  6. j’aime beaucoup votre blog que j’ai découvert il y a peu, je me suis régalée à lire vos articles inspirants; vos idées créatives sont juste géniales, et pour moi qui n’ai pas trop la main verte je prends des leçons avec vos plantes!

    1. Je vous remercie, c’est très aimable à tous ! Les plantes sont une vraie passion pour moi, mais comme tout le monde, j’ai commencé par faire plein d’erreurs et tuer plein de plantes. La main verte, on l’acquiert en pratiquant. Ca n’est pas de naissance !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.