Visite après un an : la maison a déjà changé !

Visite initiale

Sans plus tarder, je vous propose la visite de la maison telle que nous l’avons achetée fin 2015. Ne soyez pas trop jaloux de cette visite initiale, je sais c’est magnifique. Et ne faites pas trop attention aux petites choses qui traînent parce que nous avons pris certaines photos alors que nous étions en plein déménagement.

L’extérieur

Avant d’entrer dans la maison, voici sa façade et la petite cour devant (qui nous sert actuellement à garer les voitures). La glycine a désormais disparu, on en reparlera. Comme vous pourrez le voir plus bas, la marquise a bien souffert. Toutefois, elle est réparable, même si pas encore réparée.

On ne la voit pas très bien mais la porte d’entrée est d’origine, en chêne. Il ne restait pas grand chose du vernis mais la porte était en assez bon état. Entre temps, nous l’avons repeinte et avons installé une belle serrure pour remplacer celle d’origine qui faisait plus de la figuration que de la protection.

La façade et sa glycine envahissante
La façade et sa glycine envahissante
La porte d'entrée en bois
La porte d’entrée en bois
La marquise dans un triste état
La marquise dans un triste état
Petit massif dans la cour devant la maison
Petit massif dans la cour devant la maison

Le super bonus de cette maison, c’est ça : une annexe qui va nous servir d’atelier ! Pour l’instant, c’est surtout un grand débarras mais à terme, ce sera génial.

L'atelier en devenir
L’atelier en devenir

La visite initiale du rez-de-chaussée

Lorsqu’on entre dans la maison, ensuite, on est tout de suite à droite de la cuisine. En effet, il n’y a pas vraiment d’entrée. Nous y remédierons en prolongeant la petite cloison derrière le frigo et en installant des luminaires pour distinguer cet espace de la cuisine ainsi que de la salle à manger.

L'entrée qui mène directement à la cuisine (à gauche), à la salle à manger au fond et au salon (derrière les portes à droite)
L’entrée qui mène directement à la cuisine (à gauche), à la salle à manger au fond et au salon (derrière les portes à droite)
La cuisine, sa peinture délavée, son carrelage à joints rouges et ses poignées inaccessibles
La cuisine, sa peinture délavée, son carrelage à joints rouges et ses poignées inaccessibles
Autre vue de la cuisine
Autre vue de la cuisine
Cuisine ouverte sur la salle à manger. La porte pleine à gauche mène au garage.
Cuisine ouverte sur la salle à manger. La porte pleine à gauche mène au garage.

Le salon, ensuite, est une pièce vraiment grande, dotée d’une cheminée sympa, qui sera impitoyablement repeinte. La baie vitrée a été percée par les anciens propriétaires. Les proportions sont bizarres et la baie ne s’ouvre pas mais au moins, elle permet de faire entrer la lumière.

Le salon et sa baie vitrée aux proportions étranges
Le salon et sa baie vitrée aux proportions étranges
La cheminée en bois vernis
La cheminée en bois verni

Le rez-de-chaussée est également doté d’une salle de douche avec WC et un super placard sans porte mais avec du liège partout. Et bien sûr, du sapin verni. C’est important ça, d’avoir du sapin verni partout.

L'entrée de la salle de bain du rez-de-chaussée
L’entrée de la salle de bain du rez-de-chaussée
Le super placard en liège
Le super placard en liège
Le meuble vasque en sapin verni
Le meuble vasque en sapin verni

L’étage

Poursuivons la visite initiale. Passons donc à l’étage, après avoir grimpé l’escalier en chêne à la rampe beaucoup trop rustique à mon goût. L’espace de l’étage n’est pas très cloisonné. On y trouve, en effet, un espace bureau ouvert avec une mezzanine (qui nous sert pour l’instant de stockage) deux chambres aux dimensions identiques, une autre grande pièce qui peut être une chambre, un dressing et, enfin, une salle de bain. Tout ceci donc avec de splendides plafonds en lambris teinté.

L'escalier en chêne trop rustique
L’escalier en chêne trop rustique
L'espace bureau avec mezzanine
L’espace bureau avec mezzanine
Notre chambre
Notre chambre
La chambre d'amis
La chambre d’amis
La troisième chambre sera notre salon TV (sans TV évidemment)
La troisième chambre sera notre salon TV (sans TV évidemment)
Cette pièce est dotée elle aussi d'une mezzanine avec de splendides poutres bien sombres.
Cette pièce est dotée elle aussi d’une mezzanine avec de splendides poutres bien sombres.
La pièce communique avec la 2e chambre (admirez le plafond...)
La pièce communique avec la 2e chambre (admirez le plafond…)

Le dressing mérite quelques mots. Il est doté d’un mur de placards intégrés à portes KZ et d’une série de placards Ikea Pax. Là où c’est assez creepy, c’est que tous les PAX sont dotés de miroirs. Je ne m’étais jamais autant vue. De fait, une bonne partie de ces portes sera remplacée. Ne soyez pas envieux de notre super lavabo intégré. C’est ça, la classe.

Le dressing avec son mur de placards intégrés. On distingue les placards Ikea sur le côté droit. Il y en a tout autour.
Le dressing avec son mur de placards intégrés. On distingue les placards Ikea sur le côté droit. Il y en a tout autour.
La classe ABSOLUE
La classe ABSOLUE

Je vous dépose, pour finir, les photos de la salle de bain de l’étage sans trop de commentaire supplémentaire…

Cette sabine de douche, ce lambris, cet abattant de WC...
Cette cabine de douche, ce lambris, cet abattant de WC…
Ce placard exquis
Ce placard exquis
Attention les yeux : oui, c'est bien de la moquette verte. Dans la salle de bain.
Attention les yeux : oui, c’est bien de la moquette verte. Dans la salle de bain donc.
La baignoire et tous ses miroirs
La baignoire et tous ses miroirs

Et pour conclure, le jardin pris depuis l’étage (ok, c’était un peu la forêt vierge mais c’est mieux maintenant).

Le jardin en hiver
Le jardin en hiver

Conclusion

Il faut de l’imagination après cette visite initiale, et ne pas avoir peur de se donner du mal mais ce sera chouette. Nous avons installé tout notre bazar dans ces 200m² et bizarrement, la maison ne semble vraiment pas vide. Alors, comment avons-nous pu vivre dans 60m² précédemment ? Mystère.

A suivre donc !

joelle

2 comments
  1. Ah ah merci pour la visite ! Bon il y a du potentiel mais aussi beaucoup de travail, et quelques grosses fautes de goût quand même… OMG !
    Nous venons d’acheter notre chez nous, et je m’évertue à repeindre nos 80m² de lambris aux plafonds en blanc !!! (Heureusement j’ai échappé à la moquette vert… le reste – hormis une certaine addiction pour les baguettes d’angles en bois – est plutôt basique ouf…)

    Courage ! 😉

    Sabine
    #teamrenovation

    1. Oui c’est sûr que ça pique un peu les yeux par endroits ! Mais bon, c’est toujours pareil lorsqu’on s’installe dans une vieille maison. Et puis bon, celles que nous avions visitées après avoir été rénovées n’étaient non plus à notre goût alors… autant prendre la moquette verte ! En tout cas, question lambris, c’est clair qu’on est servis ! D’ailleurs, je doute de supporter encore longtemps celui du plafond de l’étage. Je suis en train d’élaborer une stratégie pour l’attaquer dans les prochains jours. Je sens le tout petit chantier apparaître…
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *