3 plantes super faciles pour votre intérieur

3 plantes super faciles

Bonjour à tous ! Je vous propose un petit article plantes d’intérieur aujourd’hui ! Comme je sais que vous êtes de plus en plus nombreux à vous y intéresser et à me poser des questions dessus, je vous propose une sélection de 3 plantes super faciles pour votre intérieur. Elles sont facilement accessibles en jardinerie, même au supermarché dans la plupart des cas, et sont très abordables financièrement.

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram (vous pouvez aussi me retrouver sur ce nouveau compte Instagram regroupant des photos d’inspiration). Restons en contact !

3 plantes super faciles : préambule

Les 3 plantes super faciles que je vous propose aujourd’hui sont des plantes que je cultive depuis longtemps. J’ai appris à bien les comprendre et les apprécier.  Je les ai sélectionnées parce que soit elles supportent bien les oublis soit elles vous disent clairement ce dont elles ont besoin. Ce n’est évidemment pas exhaustif !

Plantes à l'étage

De surcroît, elles n’ont pas de besoins super compliquées, tolèrent bien le manque (relatif évidemment) de luminosité ainsi que la sècheresse de nos intérieurs chauffés en hiver.

Le spathiphyllum

Le spathiphyllum, ou fleur de lune, est un grand classique parmi les plantes d’intérieur. C’est vraiment une plante qui orne les salons depuis des dizaines d’années. Et voyez-vous, ce n’est pas un hasard ! C’est vraiment une plante extrêmement facile à conserver. Elle appartient à la famille des aracées et pousse naturellement dans les forêt d’Amérique du sud.

Conseils de base :

  • Eviter l’excès de soleil direct (ne pas placer la plante trop proche d’une fenêtre plein sud ou plein ouest),
  • Garder le substrat légèrement humide, mais la plante ne se vexe pas plus que cela si on l’arrose un peu trop, ou si on on zappe un arrosage,
  • Surveillez la tenue des feuilles : si elles s’affaissent, c’est qu’il est temps d’arroser !

 

Spathiphyllum sur la desserte shabby-chic

Ceci posé, c’est une plante que vous allez probablement acheter en fleurs. Mais cette floraison a été induite, elle n’est pas spontanée. Lorsqu’elle est achevée, il peut être extrêmement difficile de la retrouver. J’ai dû attendre plusieurs années pour que la mienne refleurisse. Pour autant, je trouve la plante extrêmement décorative, même sans fleurs.

Fleurs de spathiphyllum

J’ai vu plusieurs astuces pour la faire refleurir, notamment ne l’arroser que lorsque les feuilles s’affaissent pour la stresser. Pour ma part, je n’ai pas eu recours à cette technique. J’ai plutôt augmenté la luminosité, et ça a marché. Du coup, mon spathiphyllum est actuellement proche d’une fenêtre plein est et va probablement y rester.

Fleurs de spathiphyllum

Le zamioculcas zamiifolia

Le zamioculcas zamiifolia est la plante idéale pour ceux qui n’ont pas envie de passer leur temps à s’occuper de leurs plantes ! C’est une aracée qui pousse naturellement dans des conditions assez différentes de celles du spathiphyllum. Originaire d’Afrique de l’est, elle peut être amenée à ne pas recevoir d’eau pendant longtemps. Elle se caractérise par des tiges extrêmement épaisses et des feuilles succulentes qui retiennent l’eau pendant des semaines, voire des mois.

C’est une plante spectaculaire et très décorative pour laquelle les conseils sont simples :

  • Pas trop de lumière (elle peut tout à fait se contenter de la luminosité ambiante d’une pièce bien éclairée),
  • Pas trop d’eau (un arrosage une fois par mois en égouttant bien l’excès sera bien suffisant).

 

Zamioculcas Zamiifolia

Si vous l’oubliez, elle ne vous en voudra pas. Lorsque vous partez en vacances, ce n’est même pas nécessaire de demander à vos voisins de l’arroser. Si elle manque de lumière, elle poussera juste moins vite. Mais tant qu’elle a un peu de lumière naturelle, elle ne va pas mourir. Sa seule faiblesse : si vous l’arrosez trop, elle pourrit très très vite.

Et maintenant, on trouve plusieurs cultivars sympathiques ! Il existe une version noire « raven », que j’ai dans le salon, mais aussi une version panachée (variegata), bien trop chère pour mon budget, et une version mini « zenzi ». J’adore cette plante !

Zamioculcas Zamiifolia Raven

Le monstera deliciosa

Et mes dernières des 3 plantes super faciles est le monstera deliciosa. Pour moi, c’est vraiment l’aracée par excellence ! Elle est spectaculaire avec ses feuilles découpées. Plus elle est mature et cultivée dans les conditions optimales, et plus ses feuilles seront découpées.

Conseils d’entretien :

  • Emplacement lumineux ! Plus elle a de lumière et mieux elle va se développer et produire de belles feuilles pleines de fentes et de fenestrations,
  • Arrosage régulier mais il vaut vraiment mieux l’oublier que trop l’arroser. Ne jamais l’arroser plus d’une fois par semaine et faire attention à l’eau stagnante,
  • Comme le spathiphyllum, les feuilles s’affaissent lorsqu’elle a vraiment soif.

 

Monstera dans son panier transformé en cache-pot dans le bureauMonstera du bureau il y a un an

Moyennant quoi, le monstera deliciosa est une plante extrêmement gratifiante. C’est une plante grimpante alors il faut prévoir un tuteur conséquent, sinon elle va s’étaler et constamment chercher un support pour s’accrocher. Elle peut pousser extrêmement vite et devenir vraiment énorme. Ne pas hésiter à tailler et bouturer pour offrir de nouvelles plantes à ses proches et éviter de se faire envahir par le monstera !

Monstera Deliciosa du bureau aujourd'hui

Monstera du bureau aujourd’hui

Son seul défaut : les thrips l’adorent, comme tous les monsteras. Du coup, il faut regarder régulièrement qu’elle n’a pas d’indésirable et s’inquiéter tout de suite en cas de jaunissement des feuilles. Dans ce cas, il faut nettoyer au savon de manière répétée. C’est ainsi que j’ai procédé et les deux vont bien !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Joelle K 💮 (@10mainstreet.fr)

J’espère juste que le dernier arrivant ne sera pas contaminé…

Monstera Variegata

3 plantes super faciles : remarques finales

Bien sûr, ces trois plantes ne sont pas les seules super faciles de ma collection. Par exemple, je vous ai déjà parlé des pothos plusieurs fois, notamment dans mon article sur le bouturage facile. Mais j’ai, depuis, énormément élargi ma collection de pothos et je pense que je vous ferai un article spécifique sur eux, si cela vous intéresse.

Et vous ? Quelles sont vos plantes super faciles ?

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Mes 3 plantes super faciles  vous ont plu ?
Enregistrez-les sur Pinterest avec cette photo !

3 plantes super faciles pour votre intérieur

 

 

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.