Fabriquer une jupe de pot amovible en toile de jute

Une jupe de pot en jute pour mon caoutchouc géant

Bonjour à tous ! Je vous propose aujourd’hui un DIY super simple pour embellir un gros pot de fleurs en plastique. On va fabriquer une jupe de pot amovible en toile de jute ! C’est extrêmement simple, totalement reproductible, adaptable à n’importe quel style et n’importe quel pot. Et c’est super économique !

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram (vous pouvez aussi me retrouver sur ce nouveau compte Instagram consacré aux plantes). Restons en contact !

Propos liminaires

Cet été, j’ai dû rempoter le caoutchouc géant du salon. La dernière fois, j’avais déguisé le pot avec de la peinture. Franchement c’était marrant.

Le pot relooké

Mais au bout de 3 ans, ce pot, bien qu’énorme, ne suffisait plus. Je ne vous raconte pas comment les racines étaient serrées quand on a dépoté la plante.

Le nouveau store du salon

Alors j’ai acheté un autre pot en plastique, encore plus gros. Franchement, j’aurais bien aimé pouvoir utiliser de la terre cuite. Mais soyons sérieux, c’est déjà impossible de déplacer un pot en plastique de cette taille alors vous imaginez en terre cuite…

Caoutchouc rempoté dans le salon

Seulement voilà, je n’ai trouvé que ce triste pot gris foncé…

Pot de fleur en plastique gris foncé

Alors j’ai décidé de lui refaire une beauté d’une manière différente cette fois !

Le matériel pour réaliser une jupe de pot

Pour réaliser cette jupe de pot, vous allez avoir besoin de tissu. En l’occurrence, je savais que j’avais en stock cette protection pour arbre trouvée dans une ressourcerie pour, roulements de tambours, 1€ ! C’est écrit dessus. Bon, vous trouvez ce genre de chose en jardinerie, en magasin de tissu ou bien sur internet.

Protection pour arbre en toile de jute

C’est de la simple toile de jute à gros grain. Je savais que ça me serait utile !

Toile de jute à gros grain

Pour réaliser ce DIY, vous aurez également besoin de bandes velcro. J’ai cousu les miennes mais on en trouve des adhésives encore plus faciles à utiliser. Il faut faudra enfin une corde plus longue que la circonférence du pot.

Construction de la jupe de pot

Alors j’aime autant vous dire que la construction de la jupe de pot a été extrêmement simple ! J’ai commencé par vérifier que j’aimais le look.

Essai de jute autour du pot de fleurs

Puis j’ai simplement évalué la longueur dont j’avais besoin et j’ai coupé, un petit peu plus long que la circonférence du pot, histoire d’avoir assez pour les ourlets. Je savais que la largeur du tissu était nettement supérieure à la hauteur du pot donc j’étais tranquille là-dessus pour replier plus tard.

Evaluation de la quantité de toile nécessaire

La toile de jute étant de construction assez fragile, il est absolument indispensable d’ourler toutes les extrémités non finies. Pour ce faire, on repasse lesdites extrémités.

Repassage des extrémités à ourler

Et on repasse les ourlets (doubles, c’est-à-dire avec rentré). Ensuite, on fait une petite couture, et la question est réglée.

Repassage des ourlets

Pour monter la jupette, on va simplement poser quelques bandes velcro sur les extrémités ! J’en ai mis 3, trouvées dans la caverne 100% récup de ma mère ahah !

Pose de bandes velcro aux extrémités de la toile

Et voilà ! Il est temps de passer à l’essayage de la jupette.

Installation de la jupe de pot

Bon, j’ai donc enroulé mon pot dans sa jupette !

Pose de la jupe de pot

J’ai essayé de replier le haut une fois…

Essais d'installation de la jupe de pot

Ou deux fois…

Essais d'installation du cache-pot en toile de jute

Et c’est là que j’ai décidé de simplifier ! J’ai récupéré une corde.

Corde plus longue que la circonférence du pot

que j’ai passée au milieu de la jupe, entre les deux épaisseurs, un peu comme une ceinture, continuons notre métaphore.

Pose d'une ceinture pour la jupe de pot

Puis j’ai serré et noué !

Fermeture de la ceinture

Et j’ai ensuite simplement tourné la jupe de manière à ce que l’ouverture soit située à l’arrière.

Pot de fleurs habillé de sa jupette

Et voilà ! Plus de pot en plastique apparent ! La jupette se fond très bien dans le décor, notamment grâce aux nombreux paniers que j’utilise comme cache-pots.

La jupe de pot installée

Voici donc le résultat dans le salon.

Caoutchouc rempoté avec sa jupe de pot

En remettant le philodendron red emerald à sa place :

La jungle du salon

Oui je sais, c’est la jungle.

Le salon plein de plantes

Et le pull de mon père est toujours drapé sur le fauteuil. Je n’arrive pas à me résoudre à en faire un coussin… Peut-être un jour. On a tous nos bizarreries, n’est-ce pas ?

Les plantes du salon

Et comme c’est un cache-pot vraiment amovible, si je décide de sortir le caoutchouc l’été prochain, ce sera très facile de le retirer pour ne pas l’abîmer ! Bon en vrai, je doute de le faire parce que j’ai trop peur que la plante devienne incontrôlable…

Le salon et toutes ses plantes

En tout cas, j’espère que ce DIY vous aura inspiré. Pour ma part, ça m’a donné encore plein de nouvelles idées ahah !
A bientôt !

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Ma jupe de pot vous a plu ?
Enregistrez-la sur Pinterest avec cette photo !

Fabriquer une jupe de pot amovible en toile de jute | cache-pot en tissu DIY

 

 

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
6 comments
  1. Elle est bien jolie cette jupe de pot, tu me donnes des idées….pour mes pots.

    1. Tu m’en vois ravie !

  2. bravo ce fut du sport mais ça en valait la peine. J’aime bien regarder vos blogs. merci et à bientôt

    1. Merci à vous ! Honnêtement, le rempotage a été plus sportif que la jupe de pot… surtout que j’ai changé l’essentiel du substrat qui était ultra compressé et usé jusqu’à la corde (et c’est risqué pour les ficus !). Une benne aventure ahah !

  3. Super idée la jupe de pot
    Comme toi je déteste les pots en plastique raison pour laquelle j’ai pas mal craqué pour les pots en terre, mais c’est lourd 😔.
    Petite question, comment entretiens tu ton caoutchouc il est juste magnifique ! Et j’adore ton blog

    1. Hello Valérie, honnêtement moi aussi je préfère largement les pots en terre. On en trouve qui sont absolument magnifiques ! Mais il faut parfois être raisonnable.
      Alors mon caoutchouc, je trouve qu’il manque de tonus, franchement, et j’espère vraiment que le rempotage va lui avoir fait du bien. Les feuilles du bas me semblent un peu trop tombantes, quand même. Mais bon, elles sont énormes… Autrement, pour l’entretien, ma foi, c’est plein soleil et pas trop d’eau. C’est une fenêtre plein sud, elle est grande, donc ça tape. Je n’ai pas beaucoup de plantes qui supportent ça en été. Là en automne, c’est bon pour tout le monde, mais en été, il n’y a plus grand chose devant cette fenêtre. Lui, il adore ! Vu la taille du pot, je n’arrose guère plus d’une fois par mois, en mettant un engrais léger une fois sur deux, si j’y pense. Là je lui ai mis l’oya que j’avais acheté pour le monstera, histoire de voir si ça lui plaît. Mais autrement, je lui fiche la paix. J’essaye de nettoyer régulièrement les feuilles avec un chiffon mouillé et basta ! Il vit sa vie. Mon frère en a acheté un en même temps que moi (pour 3 cacahouètes chez Lidl héhé) et il ne s’en est pas occupé comme moi. Il l’a mis dehors lui, tous les étés. Du coup, il a poussé différemment, en ramifiant partout. Il est absolument monstrueux et maintenant qu’il faut le rentrer, c’est l’angoisse. Ses feuilles sont moins retombantes mais beaucoup ont brûlé parce que sa terrasse est très chaude l’été. Si je le sortais, je pense que je le mettrais sur ma terrasse nord. Mais j’ai vraiment trop peur qu’il deviennent hors de contrôle et je n’ai pas envie de lui couper la tête !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.