Rénovation de l'escalier, phase 1 : retour à la case départ

Rénovation de l’escalier phase 1 : retour à la case départ

Bonjour à tous ! Après mon article sur le projet escalier il y a quelques semaines, vous avez été nombreux à me donner des conseils sur la manière de corriger mes erreurs lors du premier essai de rénovation. Alors j’ai pris le temps de reprendre l’ensemble du projet ! Je suis donc ravie de vous montrer aujourd’hui la première phase de la rénovation de l’escalier… où l’on revient à la case départ !

Avant de commencer, n’oubliez pas que vous pouvez suivre le blog sur Facebook, Pinterest et Instagram (vous pouvez aussi me retrouver sur ce nouveau compte Instagram consacré aux plantes). Restons en contact !

Escalier : rappel rapide

L’escalier n’est pas d’origine, que les choses soient bien claires. La maison n’allait pas aussi loin à l’origine et avait un escalier extérieur. Dans les années 70, elle a été agrandie par l’arrière et l’escalier a été ajouté dans le goût de l’époque : simili-rustique, foncé, sans ornement, et faussement taillé à la hache.

L'escalier rustique et le couloir de l'étage

Ce n’était ni à mon goût ni assorti à la maison, qui date de 1906 et dont le décor n’est autrement pas rustique du tout. Alors dans un premier temps, simultanément à la peinture des poutres qui les fait quelque peu disparaître, j’ai peint les contremarches en blanc et poncé les marches et la rampe.

L'escalier en cours de relooking

Mais comme je n’étais pas convaincue, je n’ai jamais terminé. La peinture n’a pas bien tenu, parce qu’en réalité, j’avais mal préparé le support.

Peinture endommagée sur l'escalier

Et les montants étaient toujours aussi vilains…

Cage d'escalier

Lors de la dernière mise à jour, j’étais absolument partie pour recouvrir les contremarches de papier peint pour couvrir la misère, mais je n’arrivais pas, là encore, à me décider pour le choix du papier. Alors ça ne s’est pas du tout passé comme ça…

Situation pré-rénovation de l’escalier + projet

La rénovation de l’escalier est un projet multi-facettes. Elle comprend d’une part la rénovation de l’escalier lui-même mais aussi l’aménagement de l’espace situé dessous ainsi que la création d’une bibliothèque en remplacement de la rambarde supérieure.

Nouveau hub électrique de la maison

En effet, c’est à cet endroit qu’on a décidé d’installer le nouveau « hub » électrique de la maison : nouveau tableau, boîtier fibre, routeurs… On a donc ajouté la cloison que vous apercevez derrière le tableau lui-même et l’aspirateur. Tout cet espace est ouvert actuellement parce que nous avons encore besoin de pouvoir intervenir facilement.

Nouveau câblage

Il va donc falloir trouver une solution pour une fermeture non définitive. Parce que j’ai la ferme intention de mieux exploiter cet espace qui est déjà équipé de placards de récup.

Placards de récup sous l'escalier

L’espace a vocation à pouvoir accueillir du matériel de DIY dans les placards, le matériel Hifi et, de part et d’autre des placards, mon stock de cadres et le charbon pour le BBQ, dans des rangements à concevoir. Evidemment, il faut également fermer sous l’escalier.

Espace situé sous l'escalier

Quant à l’escalier lui-même, j’étais initialement surtout partie pour finir de poncer/gratter la rambarde et repeindre ce qui devait l’être.  Vite fait quoi. Ahah !

Préparation à la rénovation de l’escalier

J’ai donc commencé par sortir mon grattoir.

Grattoir Bahco

Et à gratter les marches ainsi que les montants pour redessiner les angles.

Travail sur les angles des montants de l'escalier

Et là, j’ai compris à quel point je m’étais trompée la première fois. Sur certaines zones, la peinture ne tenait juste pas. Et là, j’ai un peu perdu le contrôle…

Décapage de la peinture des contremarches

Eh oui, j’ai décidé de tout retirer, tout simplement, et de repartir sur de bonnes bases. J’ai gratté

Contremarches grattées

Et j’ai poncé… à plat et dans les coins

Ponceuse Mirka

J’y ai passé des jours, des semaines… parce que cette fois, j’étais déterminée  à retirer non seulement ma funeste peinture mais également l’essentiel du vernis que j’aurais dû retirer la première fois.

Ponceuse Ryobi

Jusqu’à arriver à une surface sinon brute, tout du moins suffisamment décapée pour recevoir une nouvelle finition.

Escalier décapé

Il a fallu nettoyer chaque petit nœud du bois…

Paillettes de peinture blanche

Pour retirer les paillettes de peinture blanche.

Détail de décapage

Et aspirer, encore et encore. A chaque étape !!!

Aspiration de l'escalier

J’aime mieux vous dire que j’ai souffert ! Ca a même réveillé ma tendinite du genou gauche qui m’a forcée à une longue pause avant de pouvoir finir.

Nouvelle finition sur l’escalier

Mais je me suis obstinée, et je peux vous dire qu’après tout ce travail, il n’était plus question de peinture, et encore moins de papier peint ! J’ai simplement vitrifié (je suis officiellement satisfaite de ce produit, ce qui est un fait absolument exceptionnel pour du vernis, tellement je suis difficile).

Vitrificateur Luxens

Ce qui m’a permis de bien mettre en valeur la couleur, finalement très jolie après nettoyage, du chêne naturel.

Escalier décapé et vitrifié

Evidemment, ce n’est pas parfait. La couleur n’est pas uniforme parce que je n’ai pas réussi à retirer l’intégralité de la teinte chêne rustique qui avait été appliquée.

Marches et contremarches décapées et revernies

Mais je suis quand même satisfaite du résultat. Je trouve que ce n’est pas choquant et que c’est infiniment mieux qu’avant.

Perspectives pour la rénovation de l’escalier

Après cet énorme travail, ce n’est bien sûr pas terminé ! La semaine prochaine, je vous montre la transformation de la rampe. Mais aussi de la plinthe, aussi bien rénovée que les contremarches la première fois huh huh…

décapage de la plinthe

L’étape suivante sera l’aménagement du dessous mais je pense qu’il va falloir patienter un peu plus pour la voir parce que le travail à accomplir est encore considérable ! Mais vous allez voir, vous allez aimer la rampe déjà héhé !

 

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle


La première phase de la rénovation de l’escalier vous a plu ?
Enregistrez-la sur Pinterest avec cette photo !

Rénovation de l'escalier, phase 1 : retour à la case départ #decapage

Cet article peut contenir des liens affiliés

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
12 comments
  1. quel boulot! bravo et merci pour les partages,A+

    1. Merci infiniment !

  2. C’est un sacré travail. Bravo. Hâte de voir la suite de ce bel escalier.

    1. Merci ! Oui gros travail. Mais on n’a rien sans rien !

  3. « Et là j’ai perdu le contrôle » j’adore! 😀
    C’est SUPERBE!! Le chêne est tellement beau quand il est débarrassé de tout ce qui est moche dessus, tu as tres bien fait de te donner autant de mal, c’est superbe!
    Et je te remercie parce que je sais ce que je ferai avec mon escalier en chêne de ma maison de campagne, héhé!

    1. Merci Sophie ! Je suis vraiment contente du résultat. Même si à chaque montée ou descente, je vois des tas de retouches à faire, mais bon… c’est ma mentalité perfectionniste ahah !

  4. euh, puis je t’embaucher pour « rénover » mon escalier? 😏 ce n’est pas du chêne, mais du frêne massif, et que j’ai malheureusement teinté (chêne clair) à la pose! j’aimerais l’éclaircir, mais j’aurai énormément de travail, et vu l’énorme travail que tu as fait dans ton escalier, les bras m’en tombent déjà😉🙄
    Bravo pour ta persévérance, ton escalier est très beau maintenant.
    bon WE!
    catherinecoteterres

    1. Moui, on ne va pas se mentir, c’est un boulot énorme. J’espère vraiment ne jamais avoir à refaire ça………

  5. Hâte de voir la phase 2. très beau travail

    1. Merci Floriane !

  6. Hé hé quel boulot…..j’ai lu la 2ème partie avant la première et je dois dire Waou le boulot ! mais le résultat en valait la peine. Cet escalier en chêne est superbe.

    1. Merci ! Oui vraiment, je suis contente de m’être donné tout ce mal !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.