Se lancer dans un premier relooking de meuble

Se lancer dans un premier relooking de meuble

Bonjour à tous ! Une remarque que je rencontre souvent lorsque je partage mes relookings de meuble, c’est la suivante : c’est joli tout ça mais je n’ose pas me lancer ! C’est intimidant… Alors sachez qu’on est tous passés par là. Il n’y a pas de honte à avoir quelques appréhensions avant de s’y mettre. Je vous propose donc aujourd’hui quelques conseils pour vous lancer dans votre premier relooking de meuble.

Choisir un meuble adéquat

Avant tout chose, pour se lancer dans un premier relooking de meuble, il convient de choisir le meuble à peindre ! Et je vais vous dire très franchement : quand on n’y connaît rien, il vaut mieux être prudent. Choisissez donc plutôt un meuble auquel vous ne tenez pas particulièrement et qui n’a aucune valeur. Quelques exemples.

Le meuble TV des années 70 dont j’ai fait une desserte à plantes :

Desserte shabby-chic

Le bar que j’ai relooké en rose :

Le bar relooké en rose

Vous pouvez aussi commencer par un petit objet comme un pied de lampe :

Lampe bleue nacrée

Clairement, la commode de mamie que vous ne pouvez plus voir mais à laquelle vous tenez comme à la prunelle de vos yeux pour des raisons sentimentales, ce n’est pas un bon candidat pour un premier relooking ! Attendez d’avoir un peu plus de maîtrise. De même, évitez de prendre un meuble dans un état lamentable avec de grosses réparations structurelles. Vous n’avez peut-être pas encore les techniques nécessaires et vous risquez de vous décourager rapidement.

Prendre son temps

On ne le dira jamais assez, relooker un meuble, ça prend du temps ! Il ne faut pas être pressé, ni pour choisir le meuble, ni pour prendre les décisions relatives à son relooking. Par exemple, pour le chiffonnier qui est actuellement dans la chambre d’amis, j’ai attendu des mois avant de décider de… ne quasiment rien faire !

Le chiffonnier dans la chambre d'ami

Quant à l’enfilade vintage du salon vidéo, ma foi, il m’a fallu des semaines pour l’achever. J’hésitais, notamment pour le motif que je souhaitais faire sur les portes. Du coup, j’ai préféré prendre mon temps et je suis ravie des décisions que j’ai prises. J’adore ce meuble !

Buffet fifties rénové

Choisir une technique simple

Pour repeindre un meuble, de multiples techniques s’offrent à vous. Certaines sont compliquées et nécessitent pas mal de matériel. Mais d’autres sont vraiment faciles à accessibles à n’importe qui disposant d’un pinceau. Commencez par avoir un objectif simple et sans trop de fioriture. Par exemple, la commode de la chambre d’ami est juste peinte d’une couleur taupe très pâle avec un plateau gris foncé. Cela ne nécessite aucune technique particulière, aucune expérience délirante ni minutie hors du commun. Et pourtant, le résultat est vraiment sympa, non ?

La commode dans la chambre d'amis

N’hésitez pas à avoir recours à des produits qui simplifient le relooking ! Toutes les peintures sans ponçage sont à votre disposition. Ayez recours à ces produits miraculeux ! Ils donnent de très bons résultats, comme par exemple sur ce meuble de bureau peint avec la peinture à la craie Rust-Oleum.

Meuble retapé avec la peinture à la craie Rust-oleum

Ou bien cette vitrine art-déco peinte avec la Chalk Paint d’Annie Sloan.

Vitrine art-déco relookée garnie de jolies boîtes

Mon premier relooking

Pour conclure ces quelques conseils, je vais revenir sur mes premiers relookings parce que j’ai fait plein d’erreurs que je voudrais vous éviter ! Mon tout premier relooking de meuble, eh bien c’est ce guéridon art-déco !

Guéridon art-déco relooké

Pour son relooking, j’ai cumulé toutes les erreurs possibles ! C’était un meuble dans un état lamentable mais auquel je tenais beaucoup. Je l’avais chiné des années auparavant et je voulais vraiment le remettre en état. Bon, j’ai galéré comme ce n’est pas permis ! Il a fallu recoller le meuble, retirer le placage qui se décollait puis refaire la teinte, coller les partitions… je n’avais aucune idée de comment procéder alors j’ai fait avec les moyens du bord… j’ai trouvé des produits à l’huile chez mes parents alors j’y suis allée gaiement mais c’était hyper difficile à utiliser. Je ne me suis pas renseignée sur comment faire simple et j’ai tout fait hyper compliqué ! Le résultat a été malgré tout satisfaisant mais à quel prix…

Pour mon 2e projet, en revanche, je me suis mieux débrouillée ! Je cherchais une petite table pour mon petit studio alors j’ai fait les puces et j’ai trouvé ce joli bureau des années 60 de style Louis XV. C’est le genre de choses que vous pouvez viser pour un premier relooking ! Je l’ai juste poncé et peint avec une peinture acrylique toute simple. Je n’ai rencontré aucun problème, si ce n’est que poncer tout ça à la main, c’était long !

Mon ancien studio

Et du coup, je l’ai agrémenté d’une chaise dénichée chez Emmaüs et d’une lampe chinée sur un vide-grenier. J’étais tellement fière d’avoir fait ça toute seule ! ♥
(NB : je suis toujours super émue de revoir des photos vieilles de 10 ans au moins…)

Pour aller plus loin

Vous trouverez sur ce blog pas mal de ressources pour vous aider dans vos expériences. Voici une sélection d’articles qui vous aideront à vous lancer. Cliquez sur les images pour accéder aux articles.

Les grandes étapes pour peindre un meuble

Réalisez une patine à la cire à votre goût

Les principales familles de peinture

Peintures sans ponçage : le match au sommet

Différents types de pinceaux

Savoir entretenir et nettoyer ses pinceaux

Cire ou vernis : que choisir pour les meubles relookés ?

Pinceaux ou peinture, où investir prioritairement ?

Où trouver des vieux meubles à rénover ?

Amusez-vous bien !

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les petites icônes ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci de votre visite !joelle

Mon guide pour votre premier relooking vous a plu ?
Enregistrez-le sur Pinterest avec cette photo !

Quelques conseils pour se lancer dans un premier relooking de meuble | #upcycling #meublepeint

Ce blog est le carnet de mes réalisations brico/déco et de la rénovation de notre maison ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite. N'hésitez pas à me laisser vos impressions ou à me contacter, sur le blog ou les réseaux sociaux. Bonne visite !
5 comments
  1. un article bibliographique très sympa!
    je vais relire certains de tes billets
    bon WE Joelle, à bientôt

    1. Bonsoir Joëlle,

      J’ai déjà eu l’occasion de le dire j’aime beaucoup tes réalisations.
      Cooment as-tu obtenu le plateau pour le meuble buffet 3 portes en photo 1.
      Serait-il possible d’en connaître le prix stp ?
      Merci bonne soirée,Lou!

      1. Bonjour Lou,
        Cette enfilade possède son petit article ici.
        Mais j’ai également expliqué le processus dans cet article consacré à un autre meuble.
        Ces meubles ne sont pas à vendre. Je m’en sers. 😉

  2. Bonjour Joëlle,
    Que conseilleriez-vous pour relooker un vieux bahut anglais qui, il y a une vingtaine d’années, a été repeint avec de la peinture pour volets (rouge basque) ? Belle tentative de la personne de lui donner un look plus moderne… mais à l’époque le choix des peintures était très très restreint. La peinture pour volet est épaisse, brillante et a durci. Pensez-vous qu’il y ait des chances de le « sauver » 🙂 ? Merci de vos conseils

    1. Bonjour Natali, je vous conseille de tout retirer ! Si la ponceuse ne suffit pas, essayez avec un décapant en gel (attention, c’est très toxique, protégez-vous) ou bien faites le aérogommer. Malheureusement, c’est très difficile de retirer des couches épaisses de peinture à l’huile…
      Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.